Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Données économiques Chine : le PIB ralentit à 6,2%, la production industrielle et les ventes au détail au beau fixe

La publication ce lundi matin d’une croissance du PIB chinois à son plus bas niveau depuis 27 ans sur la période avril-juin n’a pas plombé l’ouverture des indices européens.

Et pour cause : les autres statistiques de Pékin annoncent une probable éclaircie économique d’ici à la fin de l’année. La Chine, qui a repris fin juin le cours des discussions commerciales avec les Etats-Unis, sur fonds d’une nouvelle trêve, fait état d’un redressement de sa production industrielle et de ses ventes au détail supérieures aux attentes.

Malgré un PIB en hausse de 6,2% sur un an, sous le consensus qui anticipait 6,3%, et en ralentissement par rapport au 1er trimestre où elle avait enregistré 6,4%, la Chine semble déjà profiter des mesures du gouvernement annoncées au mois de mars pour doper sa relance, telles que de nouvelles baisses d’impôts et des dépenses d’infrastructures.

Hausse des ventes au détail

La production industrielle a progressé de 6,3% en juin en rythme annuel, contre 5% au mois de mai, et alors que le consensus anticipait seulement 5,2% de croissance. Quant aux ventes au détail, elles ont enregistré 9,8% de hausse après 8,6% au mois de mai, battant également le consensus qui tablait sur une hausse moins forte qu’au mois dernier, à 8,5%.

Si la reprise des négociations avec Washington s’avère plutôt de bon augure pour les statistiques estivales de l’économie chinoise, la versatilité du président des Etats-Unis et les difficultés structurelles qui ont jusqu’à présent pesé sur la faculté des délégations chinoises et américaines à avenir à un accord commercial continuent de représenter un risque majeur de nouvelle guerre commerciale. En outre, les conséquences de plus d’une année de droits de douanes américains et les mesures à l’encontre de Huawei ne se font encore ressentir dans leur intégralité.

Licenciements massifs aux Etats-Unis pour Huawei ?

Pour Huawei, même si les Etats-Unis ont promis de lever une partie des barrières qui lui interdisent aujourd’hui de poursuivre la majorité des activités aux Etats-Unis, l’heure serait déjà à une réduction de voilure de sa masse salariale outre-Atlantique. D’après des informations du Wall Street Journal, le groupe de télécommunications chinois aurait prévu de supprimer quelques 850 emplois, principalement issus de sa filiale de recherche et développement, Futurewei Technologies. D’après l’une des sources du quotidien américain, les employés concernés se sont vus proposer de repartir en Chine pour conserver leur travail.

Les indices sur les chapeaux de roues

En Europe, l’ouverture des marchés s’est faite dans le vert, les investisseurs semblant s’être davantage attachés à la perspective d’une amélioration de l’économie chinoise d’ici au prochain trimestre plutôt que sur le ralentissement annuel de cette dernière, pricée depuis de nombreux mois.

Le CAC (France 40) est repassé quelques minutes après 9h au-dessus de la barre des 5600 points à +0,5%, le Dax (Allemagne 30) suit une courbe similaire à +0,56%, à 12 392 points, le Footsie (FTSE 100) suit plus calmement à 7520 points à +0,20%.

Côté américain, la semaine qui s’annonce sera rythmée par l’ouverture d’une nouvelle saison de résultats trimestriels, inaugurée par Citigroup aujourd’hui, avant Goldman Sachs, JPMorgan, Wells Fargo, BoA, et Morgan Stanley d’ici à jeudi. Les investisseurs guetteront également la publication de l’indice de la Fed de New York ce lundi, publié avant l’opening bell à 14h30.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.