Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Données économique Chine : baisse record des bénéfices industriels

Les profits des entreprises industrielles chinoises accusent leur plus forte baisse depuis huit ans.

L’activité industrielle de la Chine accuse le coup en ce début d’année 2019. Après avoir enregistré son rythme de production le plus faible depuis 2002 (YoY) sur cette période, le Bureau national de la statistique (BNS) indique ce mercredi que les bénéfices des entreprises industrielles chinoises ont chuté de 14 % en janvier-février en rythme annuel.

A 708,01 milliards de yuans (93,7 milliards d’euros), les profits enregistrent leur plus forte baisse depuis 2011, date à laquelle Reuters a commencé à consigner ces statistiques chinoises.

Comme pour les chiffres de la production, la Chine a décidé de regrouper les données sur deux mois afin de lisser les effets de saisonnalité liées au calendrier du Nouvel an lunaire.

Contraction du PMI manufacturier

Les mauvais indicateurs se succèdent pour la deuxième puissance économique mondiale.

Pékin a enregistré en février une contraction inédite de son PMI manufacturier pour le troisième mois consécutif, à 49,9 (données Caixin), tandis que les exportations sont à leur plus bas niveau depuis février 2016, en chute de 20,7 % en annuel glissant.

La Chine connaît un ralentissement inédit de sa croissance depuis près de 30 ans. Le gouvernement, qui avait déjà pris un ensemble de mesures de stimulation à la fin de l’année 2018, a annoncé de nouvelles dispositions d’envergure afin de doper son économie dans les prochains mois, révisant ses prévisions de croissance 2019 à la baisse, de 6 à 6,5 %, après une progression de 6,6 %, sa plus mauvaise année depuis 1990.

Parmi les dispositions annoncées, Pékin va procéder à des allègements d’impôts et de taxes pour les entreprises – dont une baisse de TVA sur les produits manufacturiers de 16 à 13 %. Ces mesures devraient représenter un total de près de 2 000 milliards de yuans (259 milliards d’euros), et devraient creuser le déficit, prévu à 2,8 % du PIB.

Reprise des négociations avec Washington

La tenue de son développement économique à moyen terme repose en grande partie sur l’issue de ses négociations commerciales avec les Etats-Unis, qui courent depuis début janvier et reprennent cette semaine.

Le secrétaire d’Etat au Trésor Steven Mnuchin et le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer se déplaceront en Chine les 28 et 29 mars, tandis que leur homologue chinois, le vice-Premier ministre Liu He, devrait s’envoler pour Washington au début du mois d’avril.

Si les Etats-Unis ont assuré qu’un accord commercial pourrait rapidement voir le jour avec ces nouvelles réunions de travail, les informations les plus récentes sur l’avancée des pourparlers ne vont pas le même sens.

Plusieurs médias ont rapporté la semaine dernière que le camp chinois aurait fait machine arrière sur un certain nombre de demandes américaines relative à la protection de la propriété intellectuelle.

Pékin n’aurait pas obtenu en contrepartie les garanties suffisantes de l’Administration Trump sur la suspension des sanctions commerciales. Donald Trump a ensuite indiqué qu’il maintiendrait les sanctions douanières actuellement en vigueur à l’encontre des importations chinoises tant qu’ils ne seraient pas parvenus à sceller cet accord.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.