Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Brexit : Theresa May demande un délai jusqu’au 30 juin, Tusk soutiendrait l’idée d’un « report » long et flexible

Après avoir été sommée par le Parlement britannique de demander un nouveau report du Brexit à Bruxelles, Theresa May a formulé cette requête dans une lettre envoyée aujourd’hui à Donald Tusk.

Le Royaume-Uni demande à l’Union européenne de reporter le Brexit jusqu’au 30 juin.

Dans sa lettre adressée au président du Conseil européen, le gouvernement explique continuer de s’évertuer à faire ratifier par la Chambre des Communes leur projet d’accord de sortie, afin de se retirer l’UE avant le 23 mai, date des prochaines élections européennes « mais il continuera les préparatifs pour la tenue de ces élections si cela n’est pas possible ».

Pour sa part, Donald Tusk devrait probablement suggérer aux dirigeants européens un « report flexible jusqu’à 12 mois » de la date du Brexit, à l’occasion de leur prochain sommet, le 10 avril à Bruxelles.

Une année supplémentaire ?

D’après une source européenne de Reuters, « la seule porte de sortie raisonnable est celle d’un report long mais flexible ».

« Nous pourrions proposer au Royaume-Uni un report d’une année qui prendrait automatiquement fin dès l’approbation et la ratification de l’accord de retrait par la Chambre des Communes, […] et si cela n’était pas possible, le Royaume-Uni pourrait avoir suffisamment de temps pour repenser sa stratégie de sortie », explique cette même source.

La question des élections européennes

Bruxelles avait déjà donné son feu vert à un premier report du Brexit, initialement fixé au 29 mars. Lors de son dernier Conseil européen, l’UE a donné à Londres jusqu’au 12 avril pour ratifier leur accord de sortie.

Les Européens exigent une ratification de ce texte par le Parlement britannique afin d’accorder un nouveau report du Brexit jusqu’au 22 mai à minuit, la veille des élections européennes. A défaut, la Grande-Bretagne est censée sortir de l’UE sans deal vendredi prochain.

Après une troisième tentative avortée de ratification du texte par le Parlement britannique, et sans option alternative qui satisfasse pour l’heure une majorité de députés, Theresa May s’est résignée cette semaine à tendre la main à l’opposition travailliste, et demander l’intention de demander un nouveau report du Brexit, au-delà du 12 avril.

Mais après deux journées de discussions avec le Labour, l'idée d'un compromis multipartite a vite échoué hier soir. Toujours dans l’impasse politique, le gouvernement britannique a donc formulé la demande de report « limitée » la plus longue qu’il puisse formuler : le 30 juin, la veille de la prise de fonction des nouveaux élus du Parlement européen.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.