Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Avant de débarquer en Normandie, Donald Trump réitère ses menaces contre la Chine et le Mexique

Les commémorations du débarquement du 6 juin 1944, qui se tiennent aujourd’hui en présence d’Emmanuel Macron et de Donald Trump s’inscrivent dans un contexte diplomatique international pour le moins tendu.

Histoire d’ajouter un peu de piment en amont des cérémonies, le président des Etats-Unis Donald Trump a de nouveau menacé la Chine de taxer « au moins » 300 milliards de dollars d’importations supplémentaires, sans indiquer quels produits seraient concernés par ces nouveaux droits de douane.

Ces nouvelles sanctions avaient déjà été mentionnées par la Maison Blanche lorsque le président des Etats-Unis avait annoncé l’augmentation des droits de douanes de 10 à 25 % sur les 200 milliards de produits chinois à partir du 10 mai.

Face à la fermeté de Pékin, la taxation de 300 milliards de dollars de produits supplémentaires, qui représenteraient la quasi-intégralité des importations chinoises (525 milliards en tout), n’avait pas été mise sur la table depuis un certain temps.

S’adressant à la presse ce matin, avant de décoller depuis l’Irlande vers la Normandie, où il assistera à la cérémonie du 75e anniversaire du Débarquement, Donald Trump a par ailleurs assuré que la Chine comme le Mexique souhaitaient « sérieusement » la conclusion d’un accord avec les Etats-Unis.

Réplique de Pékin

Au même moment, le ministre du Commerce chinois a donné un tout autre son de cloche sur les perspectives de leurs négociations : « La direction future des discussions dépend des Etats-Unis ». Répondant aux menaces de Donald Trump, il a prévenu que la Chine adoptera « les contre-mesures nécessaires si les Etats-Unis ignorent la souveraineté et les intérêts de la Chine [et s’ils] escaladent unilatéralement les tensions commerciales ».

Mexique : droits de douane américains dès lundi ?

Concernant le Mexique, Donald Trump a indiqué dans une série de tweets publiés cette nuit que les négociations avec Mexico avançaient mais de manière très insuffisante. D’après les garde-frontières américains, 144 000 migrants ont été arrêtés au mois de mai à la frontière Sud des Etats-Unis (Trump avance le chiffre de 133 000 dans ses tweets), en hausse de 32 % par rapport au mois d’avril.

Dans ses tweets, le président des Etats-Unis accuse à la fois le Mexique et le parti démocrate au Congrès – qui s’oppose au financement de son mur anti-immigration – d’être responsables de cette situation. Il indique que les discussions entre les deux pays se poursuivront demain et que si un accord n’est pas conclu, les Etats-Unis mettront leur menace à exécution en taxant à hauteur de 5 % les importations mexicaines, et en augmentant ces droits de douanes tous les mois.

Exigences de Washington

Débutée cette semaine, la première sessions des pourparlers entre la délégation mexicaine et le vice-président Mike Pence à Washington s'est terminée hier.

Sur CNN, le conseiller économique de la Maison Blanche, Peter Navarro, a posé trois conditions à la signature d’un accord commercial avec le Mexique : que ce dernier s’engage à prendre toutes les demandes d’asile et à faire appliquer les lois mexicaines, « plus strictes » que le cadre législatif américain, que la frontière avec le Guatemala soit renforcée, et que le pays s’engage à lutter contre la corruption de ses gardes-frontières.

A l'issue de ces réunions, le ministre des affaires étrangères mexicain a pour sa part reconnu de son côté lors d’une conférence de presse que la situation à la frontière avec les Etats-Unis ne pouvait pas perdurer.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.