Après avoir annoncé la suppression de 7% de ses effectifs, Tesla chute avant-bourse

La société d’Elon Musk, spécialisée dans les voitures électriques, va licencier 7 % de sa masse salariale employée à temps plein.

Source : Bloomberg

Ces suppressions d’emploi sont destinées à réduire les coûts de la production de son « Model 3 » après l’année « la plus difficile » qu’ait connu le constructeur depuis sa création en 2003.

L’annonce de cette restructuration a entraîné la chute de 5,6 % de son titre dans les échanges avant ouverture de la bourse de New York.

L’entreprise californienne a dû revoir à la baisse les coûts de production de ses « Model 3 », au top des ventes de véhicules « premium » aux Etats-Unis (elle en a écoulé 145 000) mais dont elle souhaite accélérer la production pour porter son développement à l’international.

Ce modèle était vendu à perte : initialement proposé à un prix de 35 000 dollars, il coûtait 44 000 dollars à la fabrication.

Tesla évoque une année « infernale » pour la production de son Model 3. Le constructeur a fait face à un lot de difficultés en 2018, et vu l’éviction de son fondateur Elon Musk, de la présidence du conseil d’administration, après que le gendarme de la bourse américain l’ait accusé de fraude.

Rappel de modèles en Chine

En cours de séance, en plein mois d’août, le fantasque milliardaire avait en effet affirmé dans un tweet vouloir retirer son groupe de la bourse lorsque le cours de l’action Tesla atteindrait 420 dollars, ayant sécurisé les financements nécessaires.

L’annonce du plan de licenciement de Tesla intervient alors que le constructeur va rappeler par ailleurs plus de 14 000 unités de son « Model S » en Chine. Ces véhicules, construits entre février 2014 et décembre 2016, sont équipés d’airbags de la société japonaise Takata, qui a fait faillite en 2017 pour avoir utilisé un agent chimique dans ses équipements qui pouvait les dégrader ou les faire exploser.

Tesla est sur le point de démarrer la construction de sa première usine en Chine, d’une capacité de production annuelle de 500 000 unités.

Le constructeur, qui a de grandes ambitions à l’international, poursuit sa course à l’innovation dans le domaine des véhicules électriques.

Après avoir annoncé que sa future voiture de sport Roadster, attendue en 2022, devrait pouvoir voler grâce une technologie dérivée de celles utilisées pour ses fusées de Space X, Elon Musk vient de lancer une station de recharge ultrarapide qui peut se brancher sur une simple prise électrique. Vendue 500 $, elle n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

Articles associés

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.