Alstom-Siemens, une fusion toujours en suspens

Les dernières concessions d’Alstom et Siemens à Bruxelles caressent encore l’espoir de la naissance d’un géant européen du ferroviaire.

Alstom et Siemens ont présenté de nouvelles propositions pour répondre aux inquiétudes de la Commission européenne en matière de concurrence et obtenir son feu vert à leur projet de fusion.

Les deux groupes, qui avaient pourtant fait savoir la semaine dernière ne pas être prêts à davantage de concessions pour obtenir l’aval de Bruxelles, ont finalement formulé une ultime proposition sur laquelle se prononcera la Commission d’ici le 18 février.

Alstom et Siemens Mobility sont soutenus par leur gouvernements respectifs en vue de donner naissance à un géant du ferroviaire qui puisse concurrencer le n°1 du marché mondial, CRRC.

Mais ce rapprochement se heurte au contrôle de l’Union européenne qui a fait valoir que son souci était de défendre les intérêts des consommateurs plutôt que de créer des puissances industrielles régionales.

Soumise le 12 décembre 2018, une première proposition avait été présentée à la Commission afin de lever ces inquiétudes, qui n’a pas suffi à convaincre.

Les nouvelles propositions formulées vendredi dernier « [préservent] les fondamentaux économiques et industriels de la transaction – l’ordre de grandeur en termes de chiffre d’affaires communiqué précédemment (c’est-à-dire environ 4% du chiffre d’affaires de l’entité combinée) reste inchangé », précise le communiqué d’Alstom.

Une "dernière tentative"

Dimanche, la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager a déclaré à Reuters que Bruxelles examinait ces concessions de dernière minute, précisant que c’était « leur dernière tentative », précisant que cette initiative intervenait « bien au-delà des délais habituels ». Pour sa part, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a indiqué que « plus rien ne [justifiait] un refus par la Commission européenne de la fusion entre Siemens et Alstom ».

Margrethe Vestager a refusé de fournir des détails sur ces propositions transmises vendredi, mais selon une source de Reuters, les deux groupes ont proposé de partager pendant dix ans la technologie de train à grande vitesse de Siemens, contre cinq ans initialement. Les deux groupes proposent aussi de céder des activités de signalisation et de matériel roulant.

La Commission européenne n’est pas la seule institution à exprimer des réserves sur ce projet de fusion : les autorités de la concurrence en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, aux Pays-Bas et en Belgique ont également fait part de leurs préoccupations, tout comme les syndicats d’Alstom.

En Bourse cet après-midi, l’action Alstom continuait de décrocher à -2,80 % tandis que Siemens cédait -0,44 %.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.