Asie : la bourse de Tokyo pénalisée par le PIB japonais et le blocage des négociations commerciales

Tirée vers le bas par la remontée du yen et un PIB japonais en deçà des attentes, la bourse de Tokyo a terminé jeudi en territoire négatif : 0,76% de pertes pour le Nikkei, et davantage pour le Topix, qui chute de 0,94%.

Cette nuit, la place asiatique a subi de plein fouet la perte de vitesse de son économie au troisième trimestre et le risque toujours prégnant d’une escalade des tensions commerciales.

Cours CFD du Nikkei – Nov. 2019 (données 4h)

Au Japon, les premières estimations du PIB du 3e trimestre sont ressorties sous le consensus, avec une faible croissance de 0,1% après 0,4% au 2e trimestre. Sur un an, la croissance japonaise est tombée à 0,2% à peine, alors qu’elle atteignait 1,3% le trimestre précédent. Ce trimestre, le PIB a été impacté par un ralentissement de la consommation privée, malgré un mieux dans les dépenses d’investissements et une contraction de la demande extérieure moins importante que prévu.

Le dossier commercial toujours en suspens

L’absence d’avancées dans les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis a ajouté davantage de plomb dans l’aile aux investisseurs du pays du Soleil Levant. Hier soir, le Wall Street Journal a indiqué que Washington et Pékin peinaient à s’entendre sur la question de l’achat de produits agricoles, tandis que ce matin, le ministère chinois du Commerce a indiqué ce matin que les deux parties s’étaient engagés dans « des discussions approfondies sur le niveau de levée de leurs sanctions commerciales ».

« Ce niveau doit refléter pleinement l’importance de la phase 1 de l’accord [et la levée de ces sanctions] doit être décidée par les deux parties. La guerre commerciale a commencé avec les droits de douanes, elle doit se terminer avec leur suppression », sous-entendant que les Etats-Unis n’étaient pas encore prêts à se plier aux exigences de la Chine afin de sceller la première étape de leur accord.

Autre mauvaise nouvelle pour les marchés asiatiques, le niveau de la production industrielle et les ventes au détail de la Chine ont continué de ralentir au mois d’octobre. La production industrielle est tombée à 4,7% sur un an, contre 5,4% attendu et 5,8% en septembre, celle des investissements est ressortie à son plus bas depuis 1998 (5,2%) et celle des ventes au détail à 7,2%, à un niveau plancher depuis 16 ans.

Remontée du yen

Dans ce contexte, l’attrait des investisseurs pour les valeurs refuge, telles que l’or et le yen, a repris cette nuit un peu de vigueur. La monnaie japonaise s’est appréciée jusqu’à 109,14 JPY cette nuit à la publication des chiffres du PIB. Elle progresse ce matin de 0,11% à 108,69 JPY. Sa hausse a impacté les composantes de la bourse de Tokyo les plus exposées aux exportations, comme Nissan et Toyota, qui ont décroché respectivement de 2,98 et 1,06%.

De l’autre côté du spectre, Z Holdings, l’ex-Yahoo Japan, a bondi de 17,45% après l’annonce d’un projet de fusion avec le spécialiste de la messagerie en ligne Line.

Les indices chinois ont toutefois réussi à se maintenir la tête hors de l’eau, le Shanghai Composite a terminé à +0,16% et le SZSE de Shenzhen à +0,61%. A Hong Kong, en revanche, le Hang Seng a décroché de plus de 1%.

Avec Reuters


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.