Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Le cours de l’or se redresse, à nouveau vers le cap des 1400 dollars ?

Après avoir atteint les 1439 dollars le 25 juin en réaction à une possible baisse des taux de la Fed dès le mois de juillet, le cours de l’or est retombé sous la barre des 1400 dollars en fin de semaine, à l’annonce d’une nouvelle trêve commerciale entre la Chine et les Etats-Unis lors du G20.

Mais le prix de la valeur refuge a de nouveau rebondi ce matin sur fonds de tensions persistantes dans le Golfe persique et de nouvelles menaces de sanctions économiques américaines sur les importations européennes. Le cours de l’or se situait cet après-midi vers 16h à 13923$, en progression de 0,63% par rapport au cours de la veille, où ils s’étaient affaissés de 1,8%.

Cours de l’or en données horaires du 21 juin au 2 juillet

Un conflit iranien sous vive tension

Hier, l’Iran a réaffirmé qu’elle ne se considérait plus liée par certaines dispositions de l’accord de Vienne, par lequel le pays doit se désengager progressivement du nucléaire militaire, et que les Etats-Unis ont dénoncé en mai 2018, ne le jugeant pas assez ambitieux. Le ministre iranien des Affaires étrangères a ainsi confirmé que son pays avait dépassé le plafond autorisé des 300 kilos d’uranium faiblement enrichi.

Réagissant à chaud à cette annonce, le président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré que l’Iran « jouait avec le feu », avant d’adopter un ton plus apaisant en disant espérer que Téhéran revienne à la table des négociations. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a tenu des propos plus menaçant, l’accusant d’« utiliser son programme nucléaire pour extorquer la communauté internationale et menacer la sécurité régionale ».

Pour sa part, Téhéran estime agir dans le cadre du pacte, deux articles lui permettant de s’affranchir temporairement de certains engagements si une partie estime qu’une autre ne tient pas les siens, alors qu’il est lourdement sanctionné depuis l’embargo américain, qui pèse principalement sur sa première source de revenus, le pétrole.

En réponse aux menaces américaines d’un conflit armé, l’Iran a répliqué violemment en indiquant qu’il anéantirait Israël « dans la demi-heure » si les Etats-Unis l’attaquaient. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé les pays européens à sanctionner Téhéran.

4 millions de dollars d’exportations européennes sous la menace de Washington

Le cours de l’or est par ailleurs porté par la publication, hier, soir d’une nouvelle liste de produits d’imports européens d’un montant de 4 milliards de dollars, qui sont susceptibles d’être taxés dans le cadre du litige de l’OMC qui oppose depuis plusieurs années les Etats-Unis à l’UE sur le financement respectif de leurs fleurons aéronautiques, Boeing et Airbus.

Engagés dans un bras de fer avec la Chine ces dernières semaines, les Etats-Unis avaient quelque peu laissé de côté le dossier commercial avec l’Union européenne, mais qui demeurait également sous tension. Mais la nouvelle trêve avec Pékin permet à Donald Trump de se pencher à nouveau sur l’accord commercial qu’il peine à trouver avec Bruxelles. Le président des Etats-Unis avait récemment menacé de surtaxer le vin français, et, surtout, à plusieurs reprises, les importations d’automobiles européennes et japonaises, une « décision » qu’il a suspendue au plus fort de la crise avec la Chine.

Enfin, autre événement de la semaine qui pourrait impacter la trajectoire du métal précieux : la publication, vendredi, des statistiques de l’emploi américain (NFP), du taux de chômage et du niveau des salaires pourrait donner un nouvel indicateur de la probabilité d’une baisse des taux de la Fed dès le mois de juillet.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Tradez sur la volatilité des marchés avec les matières premières

Tradez les matières premières sur des contrats à terme ou sur 27 valeurs clés sans échéance fixe.

  • Une vaste gamme de métaux populaires et de niche, d’énergies et de matières premières agricoles
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point sur l’or au comptant, 2 points sur l’argent au comptant et 2,8 points sur le pétrole
  • Consultez des graphiques en continu, en remontant jusqu'à cinq ans

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Créez un compte réel pour les saisir.

  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point seulement sur l’or au comptant
  • Parcourez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.