Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Deux tankers en feu dans le Golfe d’Oman, les cours du pétrole bondissent

Mise à jour - 9h47, informations Bloomberg sur la nature des chargements et la propriété des tankers

Selon une information de Reuters, les équipages de deux pétroliers naviguant dans le golfe d’Oman ont été évacués ce matin sain et saufs après des incidents, faisant bondir les cours du pétrole vers 8h40.

D’après ces sources, les tankers concernés sont sous pavillon des Iles Marshall (Front Altair) et du Panama (Kokuka Courageous). Bloomberg rapporte que le responsable du Kokuka Courageous suspecte une attaque de mines navales. Le navire était parti de l'Arabie Saoudite et devait rejoindre Singapour avec un chargement de méthanol. Sur son site Internet, la compagnie maritime du bateau, Bernhard Schulte, rapporte que la coque a été percée au-dessus de la ligne de flotaison à tribord, que tout l'équipage est sain et sauf, comptant un blessé léger.

Pour sa part, le pétrolier Front Altair a envoyé un signal de détresse au port de Fujairah dans les Emirats Arabes Unis. Citant le Tradewinds Newspapers, Reuters rapporte que le navire aurait été impacté par une torpille au large des côtes de Fujairah. Ce dernier avait procédé à un chargement de pétrole à Abu Dhabi, selon les données collectées par Bloomberg. Il est la propriété de la compagnie Norway Frontline. Les incidents n’ont pas encore été confirmés par les autorités d’Oman et de l’Arabie Saoudite.

Le centre britannique des Opérations commerciales maritimes, qui dépend de la Royal Navy, fait lui aussi état d'un incident de navigation en mer d'Oman.

Après cette annonce, le cours du Brent a bondi de 4,5% à 62,62$ le baril et celui du WTI de 3,5 %, à 53,1$ vers 8h40 ce matin, permettant aux prix du pétrole de rebondir succintemment après avoir frôlé un plus de cinq mois dans le sillage d'une augmentation des stocks de bruts américains, en hausse de 2,2 millions de barils la semaine dernière. Les cours sont retombés dans le milieu de la matinée à 61,62$ pour le Brent, et à 52,45$ pour le WTI.

Les réductions de production de l’Opep et ses alliés (Opep+) adoptées depuis le début de l’année n’ont pas suffi à soutenir les prix du brut ces dernières semaines, qui restent sous pression à cause de la faiblesse de la demande et dans un contexte international particulièrement tendu aux yeux des investisseurs. La question d’un prolongement de ces restrictions sera tranchée lors de la prochaine réunion de l’Opep, qui se tiendra fin juin ou au début du mois de juillet.

L'incident de ce matin intervient moins d'un mois après une série d'attaques à l'encontre de quatre navires dont trois pétroliers et d'un oléoduc saoudien, des actes de sabotage dont les Etats-Unis et l'Arabie saoudite incombent la responsabilité à l'Iran, ce que ce dernier a toujours démenti.

Dans la région, les tensions politiques entre Ryad, Washington et Téhéran sont montées d'un cran, les Etats-Unis ayant décidé de supprimer les exemptions dont 8 pays bénéficiaient encore sur les exportations de pétrole iranien et procédé au déploiement d'un nouvel arsenal militaire dans la région. Plus d’informations à venir ultérieurement...

A surveiller aujourd'hui si vous suivez les cours du pétrole : le rapport mensuel de l'Opep sera publié à 13h.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.