Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Cours du pétrole : le Brent et le WTI entament leur 5e séance consécutive de hausse sur fonds de tensions iranienne

Le cours du WTI américain évolue ce matin en progression de 0,38 % à 60,67$, et le Brent de la Mer du Nord de 0,63% à 67,23$ sur fonds d’une nouvelle semaine de tensions entre l’Iran et les Etats-Unis ainsi que la Grande-Bretagne. Le prix du pétrole, qui profite depuis le début du mois d’une extension d’une baisse de production des pays de l’Opep jusqu’à fin mars 2020, est porté par ailleurs par les rapports échaudés que Téhéran entretient avec Washington et Londres.

Une position ferme de l’Iran face aux Etats-Unis

De nouveau sanctionnée récemment par les Etats-Unis après une série d’incidents dans le Détroit d’Ormuz (ces derniers l’accusant d’être à la source du sabotage de plusieurs tankers et d’avoir abattu l’un de leurs drones de surveillance sans raison valable), l’Iran affiche une certaine fermeté à l’égard des menaces américaines et semble peu encline à respecter les contours de l’accord de Vienne portant sur son désengagement dans le nucléaire.

Il a annoncé avoir repris l’enrichissement d’uranium, au grand regret des signataires de l’accord, qui tentent chacun à leur façon d’inverser la vapeur.

La France tente l’apaisement

Côté français, la visite du conseiller diplomatique d’Emmanuel Macron à Téhéran mardi a tenté d’apaiser l’escalade des tensions avec les Etats-Unis. « Notre but était d'explorer les possibilités d'obtenir des gestes intermédiaires de chacune des deux parties, pour que l'Iran revienne à ses obligations et que s'engage une séquence de dialogue », a indiqué l’Elysée à l’issue de cette rencontre en assurant que l’accueil médiatique iranien de cette vite démontre « l’intérêt des iraniens pour notre démarche ». Pour autant, cette tentative reste sans effet immédiat. « Ils n'ont dit ni oui ni non mais répondu qu'ils appréciaient notre démarche et voulaient continuer le dialogue », mais l’Iran déclare faire preuve « d’une résistance maximale à la pression maximale » des Etats-Unis.

Londres confrontée à nouvel incident

Par ailleurs, le 4 juillet, la saisine par la Grande-Bretagne d’un pétrolier iranien chargé de pétrole au large de Gibraltar – et accusé de rompre l’embargo européen - a ajouté de l’huile sur le feu à ce conflit. Cette semaine, Téhéran a répliqué en tentant pour sa part de bloquer un tanker anglais mais le projet a été avorté avec l’intervention d’un navire militaire de la Royal Navy.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, qui nie toute tentative de blocage, accuse le Royaume-Uni de céder aux pressions des Etats-Unis en ayant confisqué le pétrolier iranien et fait arrêter hier son capitaine et son second.

Analyse technique du cours du Brent

Le cours du pétrole reprend une tendance haussière en ce début de séance, soutenue par la baisse des stocks aux Etats-Unis, la hausse des tensions en Iran et la faiblesse du dollar constatée depuis les interventions de Jerome Powell.

Graphique du pétrole Brent en données journalières

Graphiquement le cours du baril de Brent pourrait tenter un nouveau test de la moyenne mobile 100 périodes à 67,48$. Nous surveillerons un nouvel échec qui pourrait conduire à un retour sur le plus haut du 1er juillet à 66,70 dollars.

En revanche un franchissement validé de la MM100 devrait permettre une poursuite du mouvement haussier en direction de la résistance oblique qui met en échec la progression du baril de Brent depuis début juin et située à 68,22 dollars.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Soyez prêt à réagir à la prochaine réunion de l’OPEP

Découvrez comment l’OPEP influence les prix du pétrole à l’approche de la prochaine réunion le 20 novembre 2020.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.