Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Après avoir franchi le cap des 6000 dollars cette semaine, le cours du cuivre s’affaisse à nouveau

Le cours du cuivre évolue ce vendredi matin en baisse de 0,87 % à 5953,50$ sur fonds d’ouverture du sommet du G20, à Osaka. Le prix du métal jaune avait rebondi en début de semaine passant la barre de 6000$, porté par une grève de la plus grande mine à ciel ouvert du monde, à Chuquicamata, au Chili, premier producteur mondial.

Mais la tendance s’est de nouveau inversée hier en amont de l’ouverture du G20, rendez-vous crucial pour l’évolution du dossier commercial Chine-Etats-Unis, principale boussole du cuivre depuis plusieurs mois. Impacté par le regain de tensions entre Washington et Pékin, le cours a chuté depuis le milieu du m la hausse si cette entrevue s’avère moins fructueuse que prévu, à la baisse si elle dépasse les attentes.

Donald Trump joue la carte de l’apaisement

Les premières heures du sommet d’Osaka ont montré un président des Etats-Unis plutôt conciliant vis-à-vis de ses différents interlocuteurs. Donald Trump a tenu un discours d’apaisement à l’égard de l’Iran qui n’a pas manqué de surprendre, en assurant « avoir le temps » de résoudre les tensions avec Téhéran, mais également avec le Premier ministre indien, alors qu’il avait pourtant reproché à l’Inde d’appliquer des taxes douanières « inacceptables », avec le Japon avec qui il est disposé à négocier la vente d’ équipements militaires, ou encore avec Angela Merkel, la chancelière allemande, qualifiée de « grande amie » et de « femme fantastique ».

Reste à savoir si la bonhomie de Donald Trump bénéficiera également au président chinois Xi Jinping. Sur ce point, les incertitudes demeurent. Si les deux pays devraient s’entendre sur une nouvelle trêve, le caractère imprévisible du locataire de la maison blanche et les coulisses de cette entrevue laissent planer un doute légitime.

Pas de promesse de trêve de six mois, assure le président des Etats-Unis

Interrogé ce matin sur ses expectatives, le président des Etats-Unis a employé en d’habituels termes vagues l’issue possible de leur rencontre : « Qui sait, mais je pense qu’elle sera productive. Au minimum, elle le sera. Nous verrons bien ce qu’il se passera et ce qu’il en ressortira ». A la question de savoir s’il avait promis à la Chine une trêve de sanctions commerciales de six mois, il a répondu par la négative.

Enfin, l’autre grand dossier du G20 qui intéressera les investisseurs du métal jaune est la question climatique. A l’occasion d’une conférence organisée par le Mining Journal à Londres, plusieurs analystes ont souligné l’importance de l’évolution du marché international au défi climatique. Le développement des politiques publiques et les innovations industrielles en faveur des énergies renouvelables devraient largement bénéficier au cuivre, très utilisé dans la confection des panneaux photovoltaïque.

Pour autant le débat sur le sujet à Osaka s’annonce difficile. Sortis de l’accord de Paris, les Etats-Unis essaient de rallier à leur cause d’autres pays, menaçant ainsi la portée du texte de 2015 signé par 174 pays et l’UE, qui fixe un objectif de neutralité carbone afin de contenir le réchauffement climatique mondial d’ici à 2100. Le Brésil, mais aussi la Turquie et l’Arabie Saoudite pourraient céder à la pression de Washington tandis que la France menace de ne pas signer la déclaration du G20, dont la partie sur le climat aurait été « édulcorée » par le Japon.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.