Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Wall Street fait fi des statistiques américaines au profit de la Chine

La bourse de New York débute avril dans le vert. Malgré des statistiques américaines plutôt en berne, les investisseurs restent portés par le PMI manufacturier chinois et les négociations commerciales entre Pékin et Washington.

A la bourse de New York, tous les regards sont dirigés vers l’Est. Malgré un lot de statistiques plutôt mornes pour l’économie américaine – PMI manufacturier et ventes au détail en recul – les indices star de Wall Street débutent le mois d’avril sur la même lancée haussière de ces dernières semaines.

Le Dow Jones et le Nasdaq, qui ont terminé vendredi dernier à +0,82 % et +0,78 %, évoluaient à 16h à +0,66 % et +0,79 % après la publication des principales statistiques de la journée.

Sans surprise, le PMI manufacturier ressort en légère baisse au mois de mars. Sous les données flash à 52,5, il se situe à 52,4, en deçà du consensus qui l'attendait également conforme aux précédentes estimations flash d'IHS Markit. En février, le PMI manufacturier affichait déjà une tendance baissière, à 53, contre 53,7 en janvier. S'affaissant doucement, mais sûrement, mois après mois, l'indicateur avancé de référence sur l'activité manufacturière des Etats-Unis est à son plus bas niveau depuis 22 mois.

De manière assez contradictoire, l’ISM manufacturier – autre indicateur de référence sur l’activité du secteur aux Etats-Unis – ressort en nette progression, à 55,3 après 54,2 en février. Ses sous-indicateurs relatif à l’emploi (57,5 après 52,3), aux prix payés (54,3 contre 54,2) et aux nouvelles commandes sont également au beau fixe.

Pour autant, les stocks des entreprises, après +0,6 % en décembre, continuent de croître de 0,8 %, tandis que les dépenses de construction, qui avaient progressé de 2,5 % en janvier (données révisées), augmentent moins fortement, à +1 %.

Salve de mauvais chiffres européens

Après une hausse de 0,7 % en janvier (données révisées), les ventes au détail du marché américain, publiées plus tôt dans la journée, baissent par ailleurs de -0,2 % en février.

En Europe, la contraction des PMI manufacturiers ainsi que le ralentissement de l’inflation n’ont pas non plus entamé l’appétit des investisseurs, le CAC 40 évoluant vers 15h40 à +0,66 %, comme le Footsie, et le Dax de Francfort à +1,10 %.

Reprise des négociations commerciales Chine-US

De part et d’autre de l’Atlantique, les marchés restent portés par le redressement surprise de l’activité manufacturière de la Chine (le PMI Caixin est sorti de la zone de contraction en mars, à 50,8 après 49,9 en janvier) et les espoirs d’avancées commerciales entre l’Empire du Milieu et les Etats-Unis.

Les deux pays, qui ont entamé un nouveau round de discussions la semaine dernière à Pékin, où la délégation américaine s’était déplacée pour quelques jours, reprennent cette semaine avec la visite du Vice-Premier ministre Liu He, attendu à Washington mercredi.

Afin de poursuivre les négociations sous les meilleurs auspices, ce week-end, la Chine a annoncé le prolongement du moratoire sur des taxes à l’importation touchant les automobiles et les pièces détachées américaines qui devaient se terminer le 1er avril.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.