Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Mi-séance CAC 40 : la bourse de Paris s’affaisse de 0,51% à 5543 points

Nouveau recul à la mi-séance pour l’indice star de la bourse de Paris. Dans le sillage de Wall Street hier soir et des bourses asiatiques, le CAC 40 est en décrochage de points ce midi.

Après avoir de nouveau terminé au-dessus des 5600 points mardi, l’indice suit depuis mercredi la tendance baissière des bourses mondiales, impactées par des premiers résultats financiers décevants d’une poignée d’entreprises américaines et un dossier commercial Chine-US plutôt à l’arrêt.

Ce matin, les composantes les plus en souffrance du CAC 40 sont les valeurs du luxe, impactées par des ventes trimestrielles en baisse de Richemont, à Zurich, et celles corrélées au pétrole, dont le cours s’est récemment affaissé dans la perspective d’une possible reprise de dialogue entre les Etats-Unis et l’Iran, malgré un court rebond hier sur une baisse hebdomadaire des stocks de bruts américains.

Les plus fortes baisses de la matinée du 18/07 (cours à 11h50)

ArcelorMittal, en tête du palmarès en début de semaine, décroche de -2,28 . L’action subit les affres du dossier commercial sino-américain, après que Donald Trump a de nouveau menacé la Chine de nouvelles sanctions économiques et qu’une information du Wall Street Journal selon laquelle la principale pierre d’achoppement des négociations serait Huawei, contre lequel une proposition de loi aurait par ailleurs été déposée au Congrès américain.

Crédit Agricole, à -2,19%, est en passe de perdre l’essentiel de ses gains des deux séances précédentes, où son partenariat avec l’Espagnole Santander avait été accueilli favorablement.

Dassault Systèmes, à -1,81% vers 11h50, est un dommage collatéral des mauvais résultats de son concurrent allemand SAP à Francfort, qui pâtit d’une baisse des revenus de son activité « cloud » et d’une série de coûts exceptionnels.

Kering, à -1,83%, est emportée par la chute de l’action Richemont et une dégradation de recommandation de MainFirst, passée de « surperformance » à neutre ».

Peugeot, à -1,72%, continue d’accuser le coup de la chute de ses ventes trimestrielles et mensuelles.

… et les plus fortes hausses

Sanofi, à +1,01%, profite pour sa part des bons résultats trimestriels de Novartis, qui progresse à Zurich.

EssilorLuxottica a confirmé mener des discussions en vue d’acquérir la participation de 76,72% détenue par le fonds d’investissement HAL Holding N.V. dans le groupe néerlandais d’optique GrandVision. Le prix proposé, de 28 euros par action, représente une prime de 22% par rapport au cours de clôture de 22,90 euros de Grandvision mercredi. L’action Essilor grimpe de 0,82%.

Orange rebondit de 0,56%, porté par le maintien de la recommandation de Morgan Stanley à « pondération en ligne », mais qui a toutefois réajusté à la baisse de son objectif de cours à 16,5€.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.