Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Les bourses asiatiques impactées par les contestations de Hong Kong

Les indices boursiers asiatiques se sont repliés jeudi après une nouvelle journée d’affrontements dans les rues de Hong-Kong et la persistance des tensions entre la Chine et les Etats-Unis.

Entre 0,2 % et 0,8 % de pertes sur les principaux indices des places de marché asiatiques : un repli qui n’est pas excessif mais témoigne de l’amplitude que prend peu à peu la contestation hong-kongais qui se poursuit depuis plusieurs jours dans les rues de l’ancienne colonie britannique.

Vent debout contre un projet de loi ouvrant la porte à l’extradition de suspects du territoire indépendant vers la Chine, étudiants, écoliers et cols blancs protestent depuis dimanche dernier dans les rues de Hong-Kong, et plus particulièrement aux abords de son conseil législatif.

Violents affrontements

Depuis 48h, les manifestations ont donné lieu à des violences sans précédent depuis la rétrocession du territoire à la Chine en 1997. Ce matin, et de source officielle, CNN a fait état d’au moins 79 blessés, dont deux grièvement après une journée d’affrontement à l’occasion de laquelle des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue près du conseil législatif où le texte contesté devait être débattu en deuxième lecture.

Toujours selon la chaîne d’information américaine, environ 5000 policiers ont repoussé les contestataires à coup de matraques et avec du gaz poivre pour finir par tirer des balles en caoutchouc et à recourir à du gaz lacrymogène, tandis que certains manifestants ont répliqué en jetant des barres de métal, des bouteilles ou encore des pavés. Conséquence de ces heurts, au cours de la journée d’hier, l’assemblée a annoncé le report des débats « à une date ultérieure ».

Ce jeudi, quelques milliers de personnes s’étaient rassemblées à nouveau à la mi-journée. D’après Reuters, un important dispositif de sécurité avec des effectifs de police « anti-émeute » a été mis en place. Les autorités locales ont par ailleurs décidé de maintenir fermés jusqu’à la fin de semaine les bâtiments gouvernementaux situés dans le quartier financier, l’un des épicentres de la contestation.

Une législation critiquée par les défenseurs des droits de l’homme

Les changements en perspective sur la question des extraditions visent à simplifier les procédures permettant d’envoyer des suspects vers des pays ou territoires tiers comme la Chine continentale, Macao et Taiwan, en plus des 20 pays avec lesquels Hong Kong dispose déjà de conventions d’extradition.

Les défenseurs des droits de l’homme dénoncent l’iniquité de la justice chinoise, mentionnant l’usage présumé de la torture, les détentions arbitraires, les aveux sous la contrainte, les difficultés d’accès à un avocat, pour justifier leur rejet du texte.

La cheffe de l'exécutif local, pro-Pékin, Carrie Lam, exclut de retirer le texte controversé, en dénonçant des « émeutes organisées ».

L'Union européenne a quant à elle appelé au « respect » des droits des protestataires, tout en soulignant « partager plusieurs » de leurs inquiétudes.

Repli du Hong Kong’s Hang Seng

Les tensions politiques entre Pékin et la population hong-kongaise ont renforcé l’aversion au risque des investisseurs asiatiques alors que le bras de fer diplomatique entre les Etats-Unis et la Chine se poursuit en amont du prochain G20.

Hier, le président des Etats-Unis s’est refusé à indiquer une date limite à partir de laquelle de nouvelles sanctions douanières sur 325 milliards de dollars d’importations chinoises seront prises si les deux pays ne parviennent pas à s’entendre. Donald Trump a déclaré gardé cette deadline « dans sa tête », et qualifié les relations avec son partenaire chinois de « tendues » (« testy »).

De son côté, Pékin n’a toujours pas confirmé une prochaine rencontre entre les deux chefs d’Etat qui, selon Washington, pourrait avoir lieu soit en marge du G20 les 28 et 29 juin, soit après. En revanche, le vice-Premier ministre Liu Hu a appelé la banque centrale chinoise à de nouvelles mesures de régulation de la monnaie chinoise et de soutien à l’économie, ce qui a permis au Shanghai Composite de terminer en légère hausse.

Clôture des indices asiatiques jeudi 13 juin

  • Japan’s Topix : - 0.8%
  • South Korea’s Kospi index : 0.3%
  • Hong Kong’s Hang Seng Index : 0.6%
  • Shanghai Composite Index : +0.2%
  • MSCI Asia Pacific Index : -0.6%.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.