Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Chine : remontée surprise des exportations et des nouveaux prêts bancaires

Les exportations chinoises ont fait un bon de 14,2 % sur un an au mois de mars, après une chute de plus de 20 % le mois précédent, mais les importations continuent de reculer. Le volume des nouveaux prêts décolle de 13,7 %.

Le volume des exportations chinoises a battu le consensus à plate couture en enregistrant une progression de plus de 14 % sur un an en mars, alors que celles-ci s’étaient repliées en février de plus de 20 % - leur plus fort recul en trois ans.

En revanche, les importations reculent pour le 4e mois consécutif, à -7,6 %, après -5,2 % en février. Avec la remontée des exportations, l’excédent commercial de l’Empire du Milieu se redresse, à 32,64 milliards de dollars, contre 4,1 milliards de dollars en février.

Il reste toutefois inférieur à celui du mois de janvier qui le situait à 39,2 milliards de dollars.

D’après les analystes, la chute des exportations en février avait été en partie expliquée par le Nouvel An Lunaire, tombé tôt cette année, qui avait en conséquence boosté les exportations en janvier au détriment du mois suivant.

Autre donnée du jour, le volume des nouveaux prêts bancaires de la Chine a rebondi de 13,7 % en mars, sa plus forte hausse depuis juin 2016. Ces nouveaux prêts atteignent 1 690 milliards de yuans en mars, contre 885 milliards de yuans en février.

Une croissance 2019 au ralenti

La remontée des exportations et du volumes des nouveaux prêts sont accueillis positivement par les marchés alors que depuis plusieurs mois, l’économie chinoise multiplie les signes d’essoufflement.

Au mois de mars, le PMI manufacturier s’est également redressé. En revanche, côté prix, l'évolution reste morne : ceux à la consommation ont baissé de 0,4 % en rythme mensuel, après une progression de +1 % en février, et ceux à la production sont remontés timidement à +0,4 % sur un an.

En pleines négociations commerciales avec les Etats-Unis, la Chine est impactée depuis l’été 2018 par des surtaxes douanières sur quelque 250 milliards de dollars. Ces sanctions ont largement pesé sur sa croissance, qui a enregistré en 2018 son rythme le plus bas depuis 1990, à 6,6 %, et qui devrait encore baisser en 2019.

Si Washington et Pékin espèrent parvenir à la conclusion d’un accord dans les prochaines semaines, les sanctions douanières américaines pourraient être maintenues afin de s’assurer que son partenaire respecte ses engagements commerciaux.

Le cas échéant, la remontée de la croissance chinoise en 2019 reste peu probable, alors que les prévisions du gouvernement tablent déjà sur une progression du PIB ralentie, entre 6 et 6,5 % en 2019. Pour stimuler l’économie du pays, un ensemble de mesures (incitations fiscales et réductions d’impôt) ont été récemment annoncées, notamment la baisse de la TVA sur les produits manufacturés qui, au 1er avril, est passée de 16 à 13 %.

Les dernières projections du FMI pour la Chine anticipent 6,3 % de croissance en 2019, et 6,1 % en 2020. La publication des statistiques du PIB du 1er trimestre 2019 est attendue mercredi 17 avril.

Hors cotation, l’indice CSI 300, qui regroupe les 300 plus grandes capitalisations des places de Shenzhen et Shanghai, a réagi positivement aux statistiques relatives aux prêts bancaires.

Graphique de l’indice CSI300 en donnés journalières

Analyse graphique du cours de l’indice CSI 300

Après avoir progressé de plus de 40 % depuis le début de l’année, le CSI300 marque une nouvelle pause suite à l’échec à franchir la résistance située à 4146, niveau qui avait déjà stoppé le rebond de l’indice en février 2018.

A court terme, l’indice Chinois ne semblait pas profiter des publications sur les échanges commerciaux internationaux mais la publication des nouveaux prêts bancaires en forte accélération permet au CSI300 de rebondir actuellement.

Graphiquement, l’indice rebondit sur le retracement de Fibonacci de 23,6% à 3973 et cela pourrait lui permettre de rejoindre le plus bas du 8 avril situé à 4038 points. Le franchissement de ce dernier devrait conduire à une poursuite du mouvement vers les 4146 et le dépassement validé devrait permettre une accélération de la tendance haussière.

En revanche un échec sous les 4038 pourrait conduire à une correction et un franchissement des 23,6% de Fibonacci devrait mener à un test du support à 3920.

Analyse : Vincent Boy


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.