Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

CAC 40 mi-séance (-0,56%) : la bourse de Paris décroche avec les PMI

L’indice star de la bourse de Paris n’a pas réussi à se maintenir à l’équilibre ce matin. Après trois séances consécutives dans le vert, où il a été porté par l’approche des réunions de politique monétaire de la BCE et de la Fed, et quelques résultats d’entreprise meilleur qu’attendu, le CAC 40 décroche ce mercredi midi de 0,56%, à 5585 points, impacté par une série de mauvais indices PMI européens, qui montrent un net ralentissement de l’activité économique en zone euro, plombé par la déconfiture du secteur manufacturier, en particulier allemand.

Les PMI effacent le volet commercial sino-américain

Ces indicateurs ont porté un coup à l’optimisme matinal des investisseurs, patientant en amont de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne jeudi, et porté à l’ouverture par une information de Bloomberg sur le volet commercial sino-américain. Selon l’agence de presse américaine, une rencontre entre le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer et le ministre chinois du Commerce Zhong Shan devrait se tenir lundi prochain à Shanghai, la première depuis deux mois et la reprise de la trêve commerciale actée entre les deux puissances économiques à l’occasion du dernier G20 d’Osaka.

Confirmée par les Etats-Unis, cette entrevue est considérée par le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow comme « un signe positif », dont il espère qu’elle permettra la reprise des achats de produits agricoles américains par Pékin, une promesse formulée depuis le début du mois mais qui peine à se concrétiser, la Chine exigeant toujours des Etats-Unis de supprimer les sanctions douanières qui pèsent depuis près d’un an sur 200 milliards de dollars de ses importations.

Wall Street

Ces nouvelles devraient évidemment profiter à Wall Street, qui ne devrait pas porter d’intérêt majeur aux indicateurs de l’activité économique européenne, et continuer de pricer sur un assouplissement de la politique monétaire de la Fed, dont le FOMC se réunira les 30 et 31 juillet. La place boursière de New York pourrait cependant connaître une séance mouvementée après ses performances de la veille, entre une salve de publications d’importance (Facebook, Boeing, Caterpillar) et des valeurs techs sous pression avec l’ouverture d’une enquête du département de la Justice américain sur des pratiques antitrust des FAANG, et le dossier iranien, toujours sous tension.

Les valeurs à suivre aujourd’hui sur le CAC 40

La déconfiture matinale du CAC 40 impacte l’écrasante majorité de ses composantes. Celles qui réussissent à se maintenir la tête hors de l’eau profitent de la publication matinale de leurs résultats trimestriels et semestriels.

En tête d’affiche, peu avant midi, TechnipFMC grimpe de 3,10% à 23,96€, grâce à la signature d’un contrat d’envergure portant sur l’ingénierie, l’équipement et la construction de trains de gaz naturel liquéfié en Sibérie auprès de Novatek.

Juste derrière, Dassault Systems, à +2,75% (138,45€) profite de ses bons résultats financiers. Le spécialiste français des logiciels d’ingénierie 3D, a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 17% sur la période janvier-juin, dont 9% en croissance organique, à 1,93 milliard d’euros. Si sa rentabilité est légèrement en baisse (20,7% contre 21,1% l’année dernière), l’entreprise confirme ses objectifs financiers 2019 et augmente son objectif de bénéfice par action, de 3,45-3,50€.

En troisième position, STMicroelectronics, à +2,32%, profite par ricochet d’une hausse des prévisions annuelles de l’américain Texas Instruments, qui table désormais sur un bénéfice par action compris entre 1,31 et 1,53 dollar et sur un chiffre d’affaires de 3,65 à 3,95 milliards au troisième trimestre, contre respectivement 1,37 dollar et 3,84 milliards anticipés en moyenne par les analystes.

Enfin, également dans le vert, Peugeot progresse de 2,16% (23,21€) après avoir publié un nouveau record de rentabilité. Sur le semestre, il a engrangé un bénéfice opérationnel courant de 3,338 milliards d’euros, en progression de 10,6%, avec une marge opérationnelle de 8,7%, en progression de 0,9 point. L'augmentation du mix produit (+2,9%) et du mix prix (+1,3%), PSA a compensé la baisse de ses ventes sur les marchés émergents, en particulier en Chine. Son CA a baissé de 0,7% à 38,34 milliards d’euros, impacté par une chute de 12,8% de ses ventes.

Les résultats des sociétés du CAC 40 jeudi 25 juillet

Avant l'ouverture

Après la fermeture

  • Carrefour
  • Kering
  • Total
  • Vivendi
  • Michelin
  • Saint-Gobain
  • Schneider Electric

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.