Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

CAC 40 : la bourse de Paris prise en étau de la guerre commerciale américaine avec la Chine et le Mexique

Gros coup de mou pour les bourses européennes ce vendredi, prises de court par le nouveau coup d’éclat de Donald Trump à l’encontre de son voisin mexicain.

L’annonce, jeudi soir, de la mise en place de droits de douanes sur la totalité des importations mexicaines aux Etats-Unis à compter du 10 juin a jeté un froid sur la séance, en particulier sur le secteur automobile, particulièrement exposé aux échanges commerciaux entre Washington et Mexico.

Un conflit sino-américain qui s’enlise

En parallèle, le conflit commercial des Etats-Unis avec la Chine semble s’enliser. Si côté américain, on compte toujours sur une rencontre Trump-Xi en marge du prochain G20 pour replacer les négociations commerciales sous un meilleur jour, l’optimisme est moins net côté chinois.

« Xi Jinping et Donald Trump auront sans doute du mal à progresser dans la résolution du conflit commercial qui oppose leur deux pays lorsqu'ils se rencontreront à l'occasion d'un sommet du Groupe des Vingt au Japon en juin », a encore déclaré aujourd’hui un ex-gouverneur de la Banque populaire de Chine.

Après les nouveaux de droits de douanes imposés par Washington sur 250 milliards de dollars d'importations chinoises et l'adoption d'un décret réduisant fortement l'accès de Huawei au marché américain, Pékin a haussé le ton. Cette semaine, les organes de presse du parti ont indiqué cette semaine que les autorités chinoises envisageaient sérieusement de limiter ses exportations de terres rares – dont la Chine extrait l’essentiel de la production mondiale.

Le pays a par ailleurs suspendu ses importations de soja américain mercredi, selon Bloomberg, et augmentera samedi 1er juin ses droits de douanes sur 60 milliards de dollars d’importations américaines.

L’automobile en fort repli

Après avoir terminé dans le vert lors d’une séance plutôt calme pour le jeudi de l’ascension, le CAC 40 décrochait ce midi de plus de 1,50 %, largement sous la barre des 5200 points à 5170,47 points.

Touchant en premier lieu les marchés asiatiques – sur le Nikkei, les constructeurs Nissan, Honda et Mazda, ont décroché de 4 à 7 % - l’annonce de la Maison Blanche relative au Mexique a impacté fortement les valeurs européennes.

Tous les indices sectoriels du Stoxx 600 évoluent en territoire négatif, au premier rang desquels celui de l’automobile, à -2,64 %.

Sur le CAC 40, aucun de ses composants ne parvenait à se maintenir la tête hors de l’eau. Après avoir décollé en début de semaine à l’annonce d’une possible fusion avec le groupe italo-américain Fiat Chrysler Automobiles, Renault est la lanterne rouge de la matinée, en repli de 4 % ce midi, à 54,18€.

Elle est talonnée par TechnipFMC – dont le cours est particulièrement exposé aux tensions géopolitiques – par Valeo, puis Kering.

Chute du Dax

A Francfort, sur le Dax 30, en décrochage de 1,60 %, Voklswagen et Daimler AG comptent également parmi les plus fortes baisses de l’indice, entre -3 et -3,5 %, derrière Wirecard, qui s’effondre de plus de 12 %, après la publication d’informations de presse selon lesquelles l’entreprise spécialisée dans les paiements électroniques serait visée par une enquête du parquet allemand pour transactions frauduleuses.

Wall Street sous tension

Cet après-midi, Wall Street, qui devrait encaisser la déclaration de guerre commerciale de Donald Trump au Mexique, est attendue en baisse. Les investisseurs américains guetteront aussi la publication du niveau de croissance des revenus et des dépenses des ménages américains, à l’indice de confiance de l’université du Michigan et au PMI de Chicago.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.