Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

CAC 40 : la bourse de Paris à l’assaut des 5400 points

Après un lundi de Pentecôte au vert, le CAC 40 poursuit son rebond ce matin, dans le sillage des bourses asiatiques.

L’indice majeur de la bourse de Paris progressait de 36 % moins d’une demi-heure après l’ouverture de séance, franchissant rapidement la barre des 5400 points.

Sur le front des relations internationales, les marchés ont connu un certain répit. Il y a trois jours, le président des Etats-Unis a inversé la vapeur de ses menaces de sanctions commerciales sur le Mexique. Les deux nations sont parvenues à un accord sur l’immigration vendredi, qui ont permis aux bourses européennes de débuter la semaine sur une bonne note. Le deal obtenu a levé la menace des Etats-Unis d’imposer dès cette semaine 5 % de droits de douanes sur les importations mexicaines.

Si des interrogations demeurent quant à la réalisation des engagements de Mexico en pratique, l’issue positive de ces négociations a permis au marché de poursuivre le rebond entamé la semaine dernière après un mois de mai en contraction. Mais la poursuite des communications entre Washington et Pékin en amont du prochain G20 pourraient rapidement entamer la portée de ce soulagement.

Le CAC 40 profite d’une courte pause dans les tensions sino-américaines

Côté chinois, les incertitudes et la fragilité de la situation commerciale entre Pékin et Washington demeurent malgré quelques récents signes d’apaisement. A l’occasion d’une intervention sur CNBC lundi, Donald Trump a de nouveau assuré qu’une rencontre avec le président chinois Xi Jinping était bien prévue en marge du G20, les 28 et 29 juin prochains à Osaka, soulignant la tenue actuelle « d’excellentes relations » avec son homologue chinoise, « un type incroyable ».

Ce dernier s’était d’ailleurs exprimé en des termes également positifs à l’égard du président des Etats-Unis. Adoptant une communication similaire à celle de son irascible et imprévisible partenaire, le président Xi a assuré que « Donald Trump [était son] ami », indiquant qu’il était « difficile d’imaginer une rupture totale » entre les deux pays : « Cela ne nous intéresse pas, pas pus que cela n’intéresse nos partenaires américains ».

Mesures de relance chinoises

Profitant de ces signes d’apaisement, les bourses asiatiques ont terminé dans le vert lundi, bénéficiant par ailleurs d’indicateurs économiques plutôt positifs, avec une progression des exportations et un excédent commercial supérieur aux attentes du consensus. Pékin a en outre annoncé de nouvelles relances de l’économie en autorisant les gouvernements des provinces à utiliser le produit d’obligations spéciales pour financer des projets d’infrastructures et de fourniture d’énergie.

Pour autant, cette pause dans les tensions pourrait être rapidement écourtée. Le secrétaire américain au Trésor a indiqué dimanche que Donald Trump prendrait la décision de mettre en place de nouvelles sanctions commerciales à l’encontre de la Chine après sa rencontre avec Xi fin juin.

Menaces sur le vin français

Au passage, le président des Etats-Unis s’est par ailleurs exprimé sur la possibilité de surtaxer le vin français, dont il déplore qu’il soit actuellement moins taxé que le vin californien. Ce n’est pas la première fois que le vin français est menacé par le président des Etats-Unis. Il s’était déjà exprimé en des termes similaires en novembre 2018.

Le vin français figure par ailleurs sur une liste de produits européens établie par le département d’Etat américain au Commerce que Washington a menacés de surtaxer en avril si Bruxelles n’arrêtait pas de verser certaines subventions accordées à Airbus. Engagés dans des poursuites devant l’Organisation du commerce international (OMC), les Etats-Unis sont en attente des résultats d’un arbitrage de l’institution, qui devraient être rendus cet été.

Washington et Bruxelles sont en trêve commerciale depuis l’été 2018. Les premiers avaient menacé de taxer les importations automobiles européennes et japonaises à compter du 18 mai, mais Donald Trump a reporté cette décision pour se concentrer sur son bras de fer commercial avec la Chine.

Les valeurs à surveiller à Paris

Air France-KLM a indiqué ce matin avoir enregistré une hausse de 4,8 % de son trafic passagers et de 4,3 % de son trafic fret sur un an, tandis que le nombre de passagers transportés a progressé de 3,3 %.

Les laboratoires Roche ont annoncé avoir obtenu une procédure accélérée d’autorisation de mise sur le marché américain de son traitement Polivy, utilisé en combinaison avec Rituxan dans le traitement des lymphomes.

Ubisoft a annoncé lundi le lancement, en septembre prochain, d’un abonnement à moins de 15 € par mois offrant l’accès à une centaine de ses jeux, marquant un tournant dans le modèle économique des jeux vidéos à l’instar du streaming musique et vidéo. Ubisoft compte sur ce dispositif pour accroitre ses revenus en élargissant son public.

Michelin a annoncé la nomination d’Alexis Garcin à la tête de la branche pneumatique du groupe en Amérique du Nord.

Allianz bénéficie d’un relèvement de sa recommandation par Citigroup de « neutre » à « acheter ». En revanche, la banque a abaissé celle sur Generali, passée de « neutre » à « vendre ».

A Francfort, sur le Dax 30, Volkswagen est au centre des attentions des investisseurs allemands, après que Audi a rappelé environ 540 modèles vendus aux Etats-Unis de son véhicule électrique E-Tron SUV en raison d’un risque d’incendie de la batterie.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.