Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Foxconn : le géant Taiwanais revient sur ses investissements aux Etats-Unis

En 2017 Foxconn signait un accord pour un investissement de 10Mds$ aux Etats-Unis afin d’y implanter une usine. Depuis la situation économique a changée, puis changée à nouveau.

La semaine dernière Foxconn, le fournisseur d’Apple et d’autres fabricants de téléphones mobiles, annonçait réduire ses ambitions aux Etats-Unis et remettait en cause l’investissement de 10Mds$ dans le Wisconsin annoncé officiellement par Donald Trump en juillet 2017.

Puis vendredi, Foxconn annonce que finalement le projet sera mené à bien, Donald Trump le confirme également. L’investissement de 10Mds$ aura bien lieu et 13 000 emplois seront créés dans le Wisconsin. Foxconn devrait en retour bénéficier d’une incitation fiscale d’environ 4Mds$.

La société Taiwanaise avait annoncé en juillet 2017 l’ouverture prochaine d’une importante usine de dalles LDC à très haute définition dans cet état. Donald Trump avait d’ailleurs officialisé le projet lors d’une cérémonie à la maison blanche et se montrait fier de voir que les Etats-Unis pouvaient encore attirer des usines manufacturières sur le territoire.

Retour à la réalité économique pour Donald Trump

Le président américain rêve d’un retour des industries et sociétés manufacturières sur le sol américain mais semble ne pas prendre en compte la réalité économique et le souci de rentabilité d’une entreprise.

La réalité économique et le ralentissement de l’économie mondiale ont conduit Foxconn à ralentir le projet. La direction pourrait également modifier la nature de l’activité de la filiale et envisagerait d’implanter un pôle technologique plutôt qu’une usine manufacturière.

En effet, le coût de la production manufacturière, principalement réalisé par des hommes, nécessite une région du monde où la main d’œuvre est à bas coûts. Foxconn a d’ailleurs annoncé récemment étudier la délocalisation de la fabrication d’iPhone haut de gamme en Inde.

Foxconn : pourquoi ce nouveau retour en arrière ?

En sachant cela pourquoi Foxconn ferait-il une nouvelle fois machine arrière ? L’incitation fiscale de 4Mds$ pourrait en être une des raisons.

En effet l’investissement de 10Mds$ et la création de 13 000 emplois avait été validé par Foxconn contre une incitation fiscale directe de 3Mds$ plus 1Mds$ de contributions diverses. L’incitation fiscale directe offerte par les Etats-Unis équivaut à 230 000$ par emploi créé.

Il faut rappeler que le Wisconsin avait réduit drastiquement les impôts sur les sociétés manufacturières et que l’incitation fiscale pour Foxconn se traduira donc par un transfert des impôts payés par les futurs salariés (13 000 personnes prévues) de la société.

Autrement dit la société ne paiera quasiment d’impôts, comme le stipule les lois fiscales en vigueur mais profitera également de 3Mds$ d’incitation.

Mauvais deal pour le Wisconsin ?

Il faut savoir que nous parlons ici d’emplois manufacturiers et l’objectif des 230 000$ d’incitation fiscale par emploi parait difficilement réalisable même sur la prochaine décennie, voire les 20 prochaines années. Il faudrait que chaque emploi génère 230 000$ d’impôts afin de rétribuer les 4Mds$ à Foxconn.

Cet accord présenté comme une nouvelle victoire par Donald Trump ne semble finalement pas être une affaire rentable ni pour le Wisconsin ni pour sa population. Donald Trump et Scott Walker chercheraient ils à satisfaire leurs électorats à court terme plutôt que de privilégier la santé économique du Wisconsin ou même des Etats-Unis.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.