Les meilleures actions françaises à surveiller en 2021

L’année 2020 restera comme celle de la crise sanitaire du Covid-19, avec la chute brutale des marchés boursiers. En cette période de rebond spectaculaire des marchés, voici 10 actions françaises que vous pouvez négocier en 2021.

Avec Vincent Boy, analyste marché IG

En 2019, les marchés financiers ont été marqués par des performances exceptionnelles : +32 % pour le Nasdaq, +29 % pour le S&P500 et +26 % pour le CAC 40. Les marchés boursiers américains enregistraient encore des nouveaux sommets historiques jusqu’à mi-février, alors que la pandémie du coronavirus commençait déjà à impacter le marché chinois.

À l’ouverture des marchés financiers en février 2020, les bourses mondiales ont commencé à chuter plus lourdement, marquant le début d’un nouveau krach boursier. Au plus haut de cette crise sanitaire, le CAC 40 perdait près de 35 % de sa valeur en une quinzaine de jours, et les matières premières étaient en chute libre, à l’image du cours du pétrole, qui passait de 65 dollars le baril à moins de 30 dollars.

Avec un retour du PIB mondial au niveau pre-Covid-19 vers le 4ème trimestre 2020, les marchés boursiers ont aussi entamé leur remontée (l’indice du CAC 40 flirte avec la barre des 5,000 points après avoir touché le fond à 3,754 points en mars). Cette nouvelle situation offre une excellente opportunité d'investir en bourse et d'acheter des actions à de meilleurs prix.

Top 10 des meilleures actions françaises du CAC 40

Voici notre sélection des meilleures actions françaises que vous pouvez suivre en 2021 :

Comment identifier les meilleures actions françaises à acheter ?

Vous pouvez investir dans les meilleures actions françaises en suivant ces étapes :

  1. Ouvrez un compte démo ou un compte de trading réel

  2. Négociez des actions via les CFD. Ce type de produits vous permettent de spéculer sur les mouvements à la hausse ou à la baisse du cours des actions sans détenir l’actif sous-jacent.

Airbus

Airbus SE est le numéro deux mondial dans la fabrication des avions (75 % de son chiffre d’affaires) et des équipements militaires, derrière l’américain Boeing. Le groupe produit des avions de combat militaires, des hélicoptères militaires et commerciaux, des missiles, des satellites et des systèmes de télécommunications et de défense, ainsi que des services de conversion et de maintenance d'avions militaires et commerciaux.

En raison de son secteur d’activité, l'action Airbus a lourdement chuté en bourse depuis le début de la crise du coronavirus (la production et les livraisons ont baissé de 40 %), à cause des mesures gouvernementales et des restrictions de voyage. Airbus a annoncé sa décision d'adapter les cadences de production d'avions commerciaux à 40 par mois pour l'A320, 2 par mois pour l'A330 et 6 par mois pour l'A350. Ces mesures permettent au groupe de préserver sa capacité à répondre à la demande des clients tout en protégeant sa capacité à s'adapter à mesure que le marché mondial évolue.

Avec la fin des mesures de confinement, le secteur de l’aéronautique devrait connaître un boom de reprise qui profitera très certainement aux actions Airbus. Les prévisions de certains spécialistes sur l’action Airbus annoncent des belles perspectives d’investissement.

Analyse graphique du cours d’Airbus en données hebdomadaires

Le cours d’Airbus a été fortement impacté durant la chute du mois de mars mais la récente accélération sur les valeurs du secteur aérien et du tourisme en général a permis au cours de l’avionneur européen de rebondir de 100% depuis le point bas de mars à 48,10 euros.

Graphiquement le cours d’Airbus évolue maintenant proche d’une zone de résistance importante, sur le seuil des 100 euros, correspondant également à la moyenne mobile 100 périodes, ce qui pourrait donner lieu à un mouvement de retournement technique.

Ainsi, en cas d’échec sous le seuil des 100 € , nous surveillerons le retour sur la moyenne mobile 200 périodes à 92,48 € puis en cas de cassure, nous anticipons un retour sur le plus haut du mois de juin à 85 euros.

Suivez l’évolution du cours de l’action Airbus avec IG

Quelques chiffres clés d’Airbus

  • Capitalisation boursière totale : 69 993 460 054 d’euros

  • Nombre de titres en circulation : 784 064 748

  • Place de cotation : Compartiment A Euronext Paris

  • Indice : CAC 40

  • Secteur d’activité : Aéronautique

  • + Haut : 139,40 €

  • + Bas : 48,10 €

BNP Paribas

BNP Paribas est le premier groupe financier français et l'une des capitalisations boursières majeures de l'indice boursier français CAC 40. Si l’action BNP Paribas a perdu de la valeur en bourse suite à la crise du Covid-19 (au moins 55 % de sa valeur entre mi-février et mi-mars 2020), les prévisions annoncent une bonne dynamique de cette banque d'investissement. BNP Paribas annonce une reprise progressive sur ses marchés, et le retour à un niveau de produit intérieur brut (PIB) comparable à 2019 d’ici mi-2022, malgré une contraction entre 15 % et 20 % de son résultat net pour l'ensemble de l'année 2020.

BNP Paribas a profité de la reprise des activités de marché entre juillet et septembre, où les revenus ont grimpé de plus de 30 %, les revenus sur les changes et matières premières ont crû de 36 % et de plus de 20 % pour le trading sur actions. Selon les analystes de Jefferies, BNP Paribas a dépassé les attentes au troisième trimestre sur les revenus, sur les coûts et sur les provisions pour risque de crédit en 2020.

Analyse graphique du cours de BNP Paribas en données hebdomadaires

Le cours des valeurs bancaires européennes reste sous pression depuis le mois de mars et malgré un fort rebond observé depuis le mois de novembre, les risques pesants sur le secteur pourrait conduire à un retour en arrière dans les mois à venir.

Le cours de l’action BNP Paribas SA évolue non loin de la moyenne mobile 200 périodes et cela pourrait conduire à un ralentissement de la tendance, voire à un retour en arrière en direction des 38,2 % (hausse de 2009 à 2017) de Fibonacci à 42,80 €. Sous ce niveau notre objectif se situera sur le plus haut de juin à 40,67 € non loin de la moyenne mobile 100 périodes.

La cassure validée de la MM200 en revanche permettra une nouvelle accélération haussière vers les 23,6 % de Fibonacci, situé proche du seuil des 50 euros.

En savoir plus sur la négociation d’actions bancaires avec IG

Quelques chiffres clés de BNP Paribas

  • Capitalisation boursière : 52 372,81 millions d’euros en 2019

  • Titres actuellement émis et en circulation sur le marché : 1 249 798 561

  • L’action BNP Paribas est cotée sur le compartiment A du marché français Euronext Paris

  • BNP Paribas fait partie de l’indice boursier national français CAC 40

  • + bas : 24,50 €

  • + haut : 59,86 €

Suivez l’évolution du cours de l’action BNP Paribas SA avec IG

Total

Total fait partie du top 5 des grands groupes pétroliers mondiaux, derrière Exxon Mobil, Chevron Texaco, Shell et BP. La publication des résultats du troisième trimestre 2020 démontre un net recul, à cause de la déprime des cours du brut sur fond de crise sanitaire et de la chute de la demande internationale. Total a cependant renoué avec un bénéfice net et a une nouvelle fois maintenu le niveau de son dividende.

Le groupe a fait part d'un résultat net ajusté de 848 millions de dollars (-72 %) et d’une production en baisse de 11 %, à 2,715 Mbep/j. Le résultat net part du groupe s'établit à 202 millions de dollars et son cash-flow à 4,3 milliards de dollars (-41 %). Total a aussi abaissé sa prévision annuelle de production à moins de 2,9 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j) contre 2,9 à 2,95 Mbep/j attendus précédemment.

Malgré toutes ces valorisations abaissées, les spécialistes considèrent les actions Total comme un bel investissement en raison des perspectives de croissance, de la solidité de son bilan et de sa faible probabilité de baisse de dividendes. Le groupe Total prévoit d’augmenter sa production d’énergie, grâce à l'expansion de la production de gaz naturel et de la production d'énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Découvrez comment acheter ou vendre l’action Total avec IG

Analyse graphique du cours de Total en données hebdomadaires

Le cours de Total et du secteur pétrolier progresse bien depuis le mois de mars 2020 mais les incertitudes pourraient amener à un ralentissement de la tendance. Par ailleurs, l’échec sous la moyenne mobile 100 au niveau graphique pourrait confirmer cette hypothèse.

Nous restons maintenant attentifs à un retour sous le plus haut niveau constaté entre mars et juin situé à 37,80 € et qui a mis en échec à de nombreuses reprises les tentatives de rebond sur le cours de l’action. Une validation sous ce niveau devrait conduire à un retour proche du seuil des 35 €, correspondant au plus bas de décembre dernier et à un niveau de support important constaté en 2017.

Suivez l’évolution du cours de l’action TOTAL SA avec IG

Quelques chiffres clés de Total

  • Valorisation boursière : 92,143 millions d’euros

  • Nombre d’actions en circulation : 3 677 259

  • Place de cotation : indice CAC 40 compartiment A du marché français Euronext Paris

  • + haut : 47,78 euros

  • + bas : 19,81 euros

Secteur : sociétés pétrolières et gazières intégrées

Unibail Rodamco

Unibail Rodamco, qui possède, développe, exploite et gère des actifs commerciaux et des propriétés, a connu une chute de 29,5 % (à 945 millions d'euros) de son résultat net entre janvier et septembre. Cette perte était notamment due à la fermeture de ses centres commerciaux pendant plusieurs semaines, en raison de la pandémie de coronavirus. Le groupe a connu une contraction de 30,4 % sur son résultat net récurrent par action ajustée, et une diminution des loyers nets du groupe de 17,2 % au cours de la même période.

Les actionnaires ont rejeté un projet d'augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros (présenté en septembre et qui aurait eu des "conséquences dévastatrices"), une limitation des dividendes et quatre milliards d'euros de cessions d'actifs. Unibail Rodamco juge qu’il dispose de liquidités suffisantes et qu'il a accès au marché obligataire.

Bien qu’accusant une chute de 60 % depuis le début de l'année, le cours de l’action Unibail Rodamco connaît une hausse de 24,3 % à la Bourse de Paris, suite à l’annonce par le laboratoire Pfizer d’un vaccin expérimental contre le Covid-19 efficace à plus de 90 %.

Analyse graphique du cours de Unibail Rodamco Westfield en données journalières

Le cours d’Unibail Rodamco Westfield a perdu en 2020 jusqu’à plus de 77 % de la valorisation constatée au 1er janvier de la même année mais a rebondi de plus de 100% depuis les 29 € testés début octobre. La crise, les confinements mais également les risques d’une augmentation de capital dilutive pour les actionnaires ont appuyé la tendance baissière sur le titre.

Cette valeur est particulièrement intéressante du fait de son niveau de dividende très élevé et bien que les niveaux des dividendes pourraient rester bas encore un moment, la valorisation actuelle permet d’anticiper un rendement sur dividende potentiellement très élevé à moyen et long terme.

Actuellement en échec sous les 63,11 €, qui est un niveau de support important constaté en 2008 et 2010, le cours de l’action pourrait corriger en direction des 55 euros, soit le plus bas récent et correspondant également au plus haut observé entre fin juin et début novembre.

Suivez l’évolution du cours de l’action Unibail-Rodamco avec IG

Peugeot

Le groupe PSA annonçait avoir retrouvé sa croissance au troisième trimestre 2020, suite à la solidité de son "mix" produit, provenant du succès des derniers lancements du groupe, comme la Peugeot 208, la Peugeot 2008, l'Opel Vauxhall Corsa ou la Citroën C5 Aircross. Le groupe a vendu 589,000 véhicules au total pour le troisième trimestre, soit une baisse de 12,7 % sur un an. Entre juillet et septembre 2020, PSA affichait un chiffre d’affaires de 15,45 milliards d'euros contre 15,58 milliards d'euros un an plus tôt, soit une baisse de 0,8 %.

PSA et le groupe italo-américain Fiat Chrysler travaillent sur leur projet de fusion prévue d'ici à la fin du premier trimestre 2021. Les synergies annuelles de « Stellantis », la nouvelle entité fusionnée qui verra le jour ont été revues à la hausse, passant à plus de 5 milliards d'euros, contre 3,7 milliards d'euros prévus précédemment.

Analyse graphique du cours de Peugeot en données hebdomadaires

Le cours de l’action Peugeot progresse de près de 130% depuis le plus bas annuel et une consolidation pourrait être visible avant une reprise haussière sur le long terme. Au-delà de l’analyse graphique, la fusion avec FCA prévue en début d’année 2021 pourrait porter le cours du titre.

Un échec sous le seuil important des 20 euros devrait mener à un retour sur le niveau technique important, représenté par le rectangle correspondant à un niveau de support et de résistance important depuis 2008. De plus, les moyennes mobiles 100 et 200 périodes se situent actuellement dans ce niveau de prix et cela pourrait appuyer le scénario d’un rebond à partir de ce range, situé à 18,20 - 18,70 euros.

A la hausse, il faudra valider le franchissement du retracement de Fibonacci de 38,2 % (baisse de 2007 à 2012) à 21,48 € pour confirmer une poursuite durable de la tendance haussière.

Suivez l’évolution du cours de l’action PSA avec IG

Ubisoft

L'éditeur de jeux vidéo a revu ses objectifs pour l'exercice 2020-2021, suite au décalage de la sortie de deux jeux (Far Cry 6 et de Rainbow Six Quarantine), en raison des défis de production liés au travail à domicile à cause du Covid-19. Le premier semestre du groupe a été marqué par une rentabilité record et des ventes nettement supérieures aux attentes, soit un résultat opérationnel non-IFRS de 114,3 millions d'euros contre 6,9 millions d'euros réalisés une année avant.

Le résultat net non-IFRS part du groupe s'est élevé à 89,1 millions d'euros contre 12,8 millions d'euros un an plus tôt. Le "net bookings" (ou ventes nettes excluant certains revenus différés) s’est établi à 754,7 millions d'euros, soit une hausse de 14,2 %.

Une autre bonne nouvelle pour Ubisoft provient du lancement par Sony de sa nouvelle console (PS5) sur les marchés américain, australien, canadien, coréen et japonais.

Découvrez les meilleures actions du secteur du jeu vidéo et du cloud gaming.

Analyse graphique du cours d’Ubisoft en données hebdomadaires

Ubisoft a bien résisté à la chute de mars et est revenu sur ses niveaux d’avant crise en quelques semaines. Le secteur a été soutenu par le confinement et l’arrivée de la nouvelle génération de consoles, qui booste en général le secteur.

Le cours de l’action reste bien orienté et poursuit sa tendance au sein du canal haussier depuis plus d’un an. Le seuil des 80 euros semble être une résistance importante qui a déjà mis en échec à de nombreuses reprises la progression de la tendance depuis début 2019.

Ainsi nous attendrons le franchissement de ce dernier pour anticiper une poursuite de la tendance vers le plus haut depuis octobre 2018 à 85,50 €, voire au contact du haut du canal, situé actuellement à 87 euros. Cela pourrait conduire à un retournement baissier important.

En cas d’échec sous les 80 euros, le cours d’Ubisoft devrait poursuivre sa correction court terme et venir évoluer une nouvelle fois au contact du bas du canal, actuellement sur les 72,50 €.

Suivez l’évolution du cours de l’action UBISOFT avec IG

Quelques chiffres clés d’Ubisoft

  • Capitalisation boursière : 9, 67 milliards d’euros

  • Chiffre d’affaires: 1,534 million d’euros en 2020 (pour une estimation de 2,348 millions d’euros en 2021)

  • + haut : 85,14 euros

  • + bas : 51,16 euros

  • Nombre de titres en circulation : 120 951 000

  • Nombre d'employés : 18 045 personnes

LVMH

Le leader mondial des produits de haute qualité a démontré une forte capacité de résistance face à la crise sanitaire du Covid-19, qui a entraîné l’arrêt des voyages internationaux et la fermeture des boutiques et des sites de production du groupe dans le monde. LVMH accuse un recul de 27 % sur ses ventes au premier semestre 2020 par rapport à la même période en 2019.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2020 s’établit à 1,671 million d’euros. Le secteur des vins et spiritueux a chuté de 23 %, celui de mode et maroquinerie a perdu 24 %, celui de parfums et cosmétiques a chuté de 29 % et celui de montres et joailleries a vu ses ventes baisser de 39 %. Des signes encourageants de reprise sont observés sur plusieurs activités du groupe, avec en particulier un fort rebond en Chine, et le maintien à un niveau élevé sur les rentabilités de Louis Vuitton, Christian Dior et Moët Hennessy.

LVMH maintient sa stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques et le renforcement de sa politique de maîtrise des coûts et de sélectivité des investissements. En outre, le groupe français de luxe a obtenu le droit de racheter Tiffany, le joaillier américain pour 15,7 milliards de dollars contre 16,2 milliards de dollars prévus, après plusieurs mois d’intenses tractations.

Analyse graphique du cours de LVMH en données hebdomadaires

Le cours de LVMH évolue toujours bien au-delà de son plus haut historique atteint avant la crise et le titre conserve une configuration haussière mais certains risques persistes à court terme et un retour sous la résistance oblique 2017-2020 pourrait conduire à une correction sur le cours du titre.

Une telle configuration serait un risque de baisse important et pourrait mener à un retour sur les 435-445 euros, soit les plus hauts niveaux historiquement atteints avant le mois de novembre 2020.

En cas de maintien au-dessus de l’oblique en revanche, nous anticipons un dépassement du seuil des 500 euros permettant d’atteindre l’extension de Fibonacci de 161,8% (baisse de janvier à mars 2020) à 531,18 €.

Decouvrez comment négocier l’action LVMH avec IG

Quelques chiffres clés de l’action LVMH

  • Valorisation en bourse : 249,628 millions d’euros

  • Chiffre d’affaires en 2019 : 53,670 millions d’euros

  • + haut : 500,5 euros

  • + bas : 275,76 euros

  • Dernier dividende : 2,6 euros (7 juillet 2020)

  • Nombre de titres en circulation : 504 757 339

Veolia

Le leader de l’eau, de la propreté et des services énergétiques a démontré sa capacité à absorber les chocs, à rebondir et à se projeter vers l'avenir après la crise sanitaire. Un rebond qui a permis un bon troisième trimestre, avec un chiffre d’affaires qui a retrouvé celui de l’année 2019, et des résultats bien supérieurs. Le groupe Veolia a réalisé un chiffre d’affaires de 6,293 millions d’euros contre 6, 441 millions d’euros en 2019.

Dans l'eau, le chiffre d'affaires est en progression de 2,6 %, les déchets sont en retraite de 3,4 % avec des volumes en baisse de 2,6 %, des prix en hausse de 1,6 % et un effet prix des matières recyclées en baisse de 0,9 %. L’énergie est en hausse de 0,8 % et le résultat net courant en hausse de 10,6 %. Veolia a racheté 29,9 % du capital de Suez auprès d'Engie au mois d’octobre 2020, avec l'objectif d'en acquérir la totalité et de devenir le champion mondial de la transformation écologique.

Analyse graphique du cours de Veolia en données hebdomadaires

Le graphique de Veolia montre une construction en double Bottom sur l’année 2020, ce qui lui a permis de rebondir vers un niveau de résistance important, qui a déjà mis en échec à plusieurs reprises la progression du cours de l’action en 2020. De plus, ce niveau de prix correspond au 50,0% de Fibonacci et à la moyenne mobile 100 périodes. Il faudra donc valider le franchissement des 21,60 euros pour confirmer la poursuite de la tendance haussière.

En cas de maintien sous les 20 euros, le cours de l’action Veolia devrait ainsi revenir au contact de la moyenne mobile 200 périodes à 18,78 €. En cas de forte détérioration des conditions de marché et en cas de cassure de la MM200, un retour sur le niveau de support majeur à 15-16 euros est envisagé.

Suivez l’évolution du cours de l’action Veolia avec IG

Quelques chiffres clés de Veolia

  • Capitalisation boursière : 10,379 milliards d’euros

  • Nombre d'employés : 171 212 personnes

  • Chiffre d’affaires : 27,189 millions d’euros

  • Résultat net : 625 millions d'euros en 2019

  • + haut : 28,33 euros

  • + bas : 15,60 euros

Bouygues

Bouygues annonce des très bons résultats du troisième trimestre 2020, après un premier semestre fortement impacté par la crise liée à la Covid-19. Si le chiffre d’affaires des neuf premiers mois est en baisse de 10 % (soit 24,9 milliards d’euros) par rapport à la même période en 2019, Il est en forte amélioration au troisième trimestre (1 %, après une diminution de 8 % au premier trimestre et 21 % au deuxième trimestre 2020 sur un an).

Le résultat opérationnel courant s’établit à 681 millions d’euros sur les neuf premiers mois 2020, contre une perte de 132 millions d’euros au premier semestre, et la marge opérationnelle courante atteint 2,7 % (contre une diminution de 0,9 % au premier semestre). Le résultat net de Bouygues redevient largement positif à 283 millions d’euros aux neuf premiers mois 2020 (contre 244 millions d’euros au premier semestre).

Le groupe Bouygues dispose d’un niveau de liquidité élevé et d’une structure financière particulièrement solide (10,1 milliards d’euros de trésorerie disponible fin septembre 2020, dont 2,4 milliards d’euros de trésorerie et 7,7 milliards d’euros de facilités de crédit moyen et long terme). Ces résultats confirment la large profitabilité du groupe et poussent les dirigeants à revoir leurs perspectives à la hausse pour le second semestre 2020.

Analyse graphique du cours de Bouygues en données hebdomadaires

Après une chute importante durant la panique de mars 2020, le cours de Bouygues évolue dans une tendance haussière constante. En revanche un nouveau test de l’oblique, qui validerait un retour dans le canal, devrait conduire à une accélération baissière, comme celle observée en août après deux échecs consécutifs sous cet oblique.

Ainsi, ce scenario pourrait mener le cours de l’action Bouygues au contact du bas du canal, situé actuellement à 28,70 euros.

Suivez l’évolution du cours de l’action Bouygues SA avec IG

Quelques chiffres clés de Bouygues

  • Capitalisation boursière : 12,79 milliards d’euros

  • Chiffre d’affaires : 37,929 millions d’euros en 2019

  • + haut : 39,23 euros

  • + bas : 21,15 euros

  • Nombre de travailleurs : 130 500 personnes

Worldline

Ce spécialiste des paiements électroniques confirme une nette amélioration de son activité au troisième trimestre 2020, avec des revenus qui s’établissent autour de 573 millions d'euros, soit un recul de 2,7 % par rapport à l’année dernière. Le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 1 089,2 millions d’euros au premier semestre, soit une baisse de 5,7 % par rapport au premier semestre 2019 à cause de la pandémie liée au coronavirus.

Worldline a su compenser l’impact du Covid-19 et protéger sa profitabilité grâce aux fortes mesures prises pour adapter la base de coûts, notamment pour les coûts discrétionnaires et de personnels, ainsi que le carnet de commandes qui a atteint son plus haut niveau historique fin juin 2020 à 4 milliards d’euros. Le groupe a aussi annoncé le succès de son offre publique d'achat (OPA) amicale sur son concurrent français Ingenico, pour créer le leader européen des activités de paiement et le quatrième acteur mondial du secteur.

Analyse graphique du cours de Worldline en données journalières

Le cours de Worldline progresse toujours de près de 350% depuis son introduction en bourse en juin 2014 mais à plus court terme, après avoir atteint un nouveau plus haut historique en septembre dernier, le cours de l’action corrige.

Graphiquement Worldline devrait rejoindre le plus bas récent sur les 72,40 euros et nous surveillerons le maintien sous la MM100 qui devrait mener à une poursuite du mouvement vers la moyenne mobile 200 périodes, située à 68,84 €. En cas de cassure de cette dernière, nous fixerons l’objectif sur le plus bas depuis début mai à 61,80 euros.

A plus long terme, un retour haussier semble propice et notre objectif se situera non loin du seuil des 100 euros à 103,25 euros, correspondant à l’extension de Fibonacci de 161,8 % (baisse de février à mars 2020).

Suivez l’évolution du cours de l’action Worldline SA avec IG

Conclusion

Voilà notre sélection des meilleures actions françaises que vous pouvez négocier pour 2021. La plateforme de trading en ligne d’IG Bank vous permet de négocier le cours de ces entreprises à la hausse comme à la baisse sur les marchés financiers ainsi que 17'000 autres valeurs financières via les CFD.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.