Action Safran : des résultats impactés par les affres du 737 Max ?

Après un solide premier trimestre, l’équipementier aéronautique Safran lèvera le voile jeudi matin sur ses résultats semestriels. Le groupe, qui a réorienté sa stratégie de croissance dans l’aviation civile avec le rachat de Zodiac Aerospace, était en avance sur ses prévisions 2019.

Mais les difficultés rencontrées par Boeing, dont les 737 Max sont cloués au sol depuis le mois de mars après deux crashs mortels de ses appareils, pourraient devraient finir par peser sur les résultats de Safran, qui en fournit les moteurs aux côtés de General Electric. Ce dernier a d’ailleurs indiqué que le maintien de l’interdiction de vol des Boeing 737 pourrait lui coûter 1,4 milliard de dollars de trésorerie sur l’ensemble de l’année 2019.

Maintien au sol prolongé pour les 737 Max de Boeing

Alors que l’autorité fédérale américaine de l’aviation civile (FAA) a annoncé ce mercredi 3 septembre que le comité d’experts internationaux en charge du dossier avait besoin de « plusieurs semaines supplémentaires » pour achever son rapport sur la certification des 737 Max, Safran devrait connaître une fin d’année plus que compliquée.

« Safran a très bien commencé l’année 2019 avec une croissance organique de 12,6% au 1er trimestre 2019 bien équilibrée entre les différentes activités […] Nous suivons de très près les annonces concernant le 737 Max » avait déclaré en ce sens le directeur général Philippe Petitcolin dans le communiqué des précédents résultats financiers de Safran.

Des objectifs révisés ?

Bien que les activités de Safran ne se limitent pas à la propulsion aéronautique et spatiale, mais celles-ci représentent toutefois près de la moitié de son chiffre d’affaires, et il est probable que le groupe ajuste au second semestre ses objectifs 2019, notamment en matière de résultat opérationnel courant.

Au 1er trimestre, le CA a progressé de 12,6% sur une base organique, à 5 781 M€ contre 4 222M€ à la même période en 2018, comprenant un effet périmètre positif de 802 M€ dont 781 M€ au titre de l’acquisition d’Aerosystems et d’Aircraft Interiors (Zodiac Aerospace), et un effet de change positif de 223 M€.

Ses livraisons de moteurs CFM ont progressé sur cette période de 15,9% mais les modèles équipant les 737, les CFM56, ont déjà chuté à 153 unités produites contre 312 sur la même période en 2018.

Concernant ses autres activités, Safran avait enregistré une progression organique de 9,2% pour les équipements aéronautiques et de 11,1% pour le pôle défense. Ces deux départements devraient profiter de plusieurs commandes conclues au 1er trimestre.

Bonne tenue du cours de l’action Safran

Le cours de l’action Safran a clôturé le 2 septembre à 131,7€, en franche progression de 23,58% depuis le début de l’année, et de 15,98% sur un an. Le 16 juillet, le bureau d’analyses Oddo a abaissé sa recommandation à « neutre » contre « achat » sur le titre avec un objectif de cours inchangé à 136 €, estimant que le flou sur la date de retour du 737 Max pourrait avoir des répercussions sur le cours de l’action. Il estime que l’impact cash brut sur le 2e semestre serait légèrement supérieur à 600 M€, tandis qu’il table sur un excellent 1er semestre, avec un résultat opérationnel en hausse de 26,9% à 1 759 M€ et une croissance organique des ventes de 7,3% à 11 440 M€.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.