Action Bouygues : quel consensus pour ses résultats 2019 ?

Le consortium français publiera jeudi matin ses résultats financiers 2019. Après neuf premiers mois très positifs, à l’issue desquels le groupe avait confirmé ses objectifs, les analystes anticipent une année globalement solide, avec une amélioration de ses marges et de son cash-flow.

Bouygues vise pour son exercice clos une amélioration de sa profitabilité, une cible de 300 millions d’euros de cash-flow libre chez Bouygues Telecom, et de 1 milliard d’euros avec la contribution de ses trois activités (construction, telecom, TF1).

Le point sur les résultats à neuf mois de ses différentes entités et leurs actualités :

BTP : Bouygues Construction/Immobilier et Colas

Malgré des carnets de commandes en baisse, le chiffre d’affaires des activités BTP du groupe a progressé de 4% à données constantes sur neuf mois. En France, le nombre de commandes passé a reculé de 2%, plombé par une chute de 11% de celles de Bouygues Immobilier, une baisse de 2% de Bouygues Construction, en parties compensées par la hausse de 7% de Colas.

A l’international, ces commandes se sont contractées de 7% à données constantes mais l’activité devrait bénéficier de « contrats significatifs » au 4e trimestre 2019 et courant 2020, avait précisé Bouygues au mois de novembre.

Au global, le résultat opérationnel des activités de construction a progressé de 122 millions d’euros par rapport à la même période en 2018, grâce à la bonne tenue de Colas et du redressement du pôle « énergie et services ».

A noter que l’activité de Bouygues Construction est affectée depuis le début du mois par une cyberattaque de type ransomware : celle-ci a chiffré un ensemble de documents du groupe et réclame une rançon de 10 millions de dollars pour les rendre à nouveau accessible, impactant l’activité du siège dont le réseau a dû être « fermé » pour isoler les postes infectés et éviter que le virus se propage davantage. La messagerie interne du groupe notamment, est toujours hors service – et le traitement de l’incident est toujours en cours.

Bouygues Telecom

Sur les 9 premiers mois de 2009, la croissance de Bouygues Telecom a atteint 11% à données constantes, forte d’un chiffre d’affaires de 4 426 millions d’euros. Son Ebitda après loyers a augmenté de 122 millions d’euros sur un an et son cash-flow libre de 27 millions d’euros. L’opérateur a enregistré 501 000 nouveaux clients mobile et 286 000 abonnements fibre. Au 3e trimestre, ses offres ont séduit 110 000 abonnés fibre et 220 000 abonnés mobile supplémentaire par rapport à la même période en 2018.

Ces dernières semaines, la branche télécom a par ailleurs étoffé son catalogue et modifié sa politique de prix en procédant à une montée en gamme de ses abonnements. On retiendra notamment :

  • La signature, ce mois-ci, d’un partenariat avec Amazon afin de rendre accessible Amazon Prime Video à ses clients via un abonnement de 5,99€ par mois, rendue aussi disponible
  • Le lancement d’une nouvelle Box réservée à la fibre avec un design inédit et un abonnement spécifique associé
  • De nouveaux forfaits et une hausse de prix de ses abonnements mobile « low cost » B&You associée à une augmentation de nombre de gigas internet ;

Dans les mois à venir, l’opérateur devrait profiter de trois principaux leviers de croissance :

  • Le gain de parts de marché mobile dans les zones géographiques les moins denses du territoire national grâce à l’ouverture d’une cinquantaine de points de ventes ;
  • L’accélération de son réseau Internet par fibre, après avoir commercialisé 3,9 millions de prises supplémentaires en un an ;
  • L’accroissement de sa part de marché mobile et fixe en entreprise avec le rachat de Keyoo et Nerim, spécialisées dans le segment des PME.

TF1

Le géant de l’audiovisuel français a enregistré un CA de 1 614,6 millions d’euros sur cette période, en progression de 2,5% par rapport à la même période en 2018 (dont 29 % de croissance organique), et une forte hausse de son résultat opérationnel courant de 45,7 % à 184,4 millions d’euros.

Le taux de marge opérationnelle courante est en augmentation à 11,4%, en hausse de 3,4 points par rapport à l’année précédente. Le résultat net part du Groupe s’établit à 117,8 millions d’euros, en croissance de 36,6 millions d’euros.

Les objectifs 2019 sont confirmés, avec un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres.

A la fin du mois de novembre, TF1 a par ailleurs annoncé avoir remporté les droits de la diffusion de la finale de la Ligue des Champions de football pour les années 2022, 2023 et 2024, ainsi que ceux des 23 meilleures affiches de l’UEFA Euro 2020 (12 juin-12 juillet), que la chaîne partagera avec M6.

Alstom

Bouygues a procédé en septembre à la cession de plus de 29 millions d’actions Alstom représentant 13% du capital social de l’équipementier ferroviaire, dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels. Il conservait 14,7% du capital social d’Alstom à l’issue de l’opération.

Sur les neuf premiers mois 2019, Alstom a contribué à hauteur de 238 millions d’euros au résultat net du groupe (dont 172 millions d’euros de plus-value liée à la vente des titres), contre 230 millions sur la même période en 2018.

S’il obtient le feu vert des autorités de la concurrence, l’accord de rachat de Bombardier Transport par Alstom, dévoilé cette semaine, devrait faire passer sa participation à 10%, puisque c’est la Caisse de dépôt et placement du Québec qui deviendrait le premier actionnaire d’Alstom avec environ 18% de son capital.

Les recommandations sur l'action Bouygues

L’action Bouygues est en hausse de 2,4% ce mercredi après-midi à 39,27€. Sa valeur a augmenté de plus de 25,6% sur une année glissante et de 3,67% depuis le début de l'année. Le titre bénéficie actuellement d’une recommandation moyenne « accumuler » selon le consensus des analystes relevé par S&P Global Market Intelligence, avec un objectif de cours moyen à 41,42€. Le 10 février, JP Morgan a abaissé son objectif de cours de 44 à 43,5€ sur l’action Bouygues et a conservé sa recommandation à « surpondérer ». D’après le courtier, l’amélioration des marges du groupe devrait soutenir une solide croissance de son résultat d’exploitation (+8% annuel en moyenne sur trois ans).

Morgan Stanley, qui a commencé le suivi de la valeur à la fin de l’année 2019, a confirmé en janvier son conseil à « surperformance » et relevé son cours cible de 45 à 46 euros. L’établissement partage « une vision optimiste à la fois des télécoms et de la construction », salue le redressement de son cash-flow et un dividende en hausse. Il anticipe un retour positif du cash-flow dans les télécoms et estime que le groupe dispose d’importantes marges de manœuvres pour que celui-ci s’améliore également dans le BTP.

Prévisions 2019

Le consensus S&P anticipe un chiffre d’affaires de 37,131 milliards d’euros pour 2019 après 35,55 milliards d’euros enregistrés en 2018. Il table sur un résultat d’exploitation de 1667 millions d’euros pour un résultat net de 1156 millions d’euros et un BNA de 3,15€. Le dividende par action devrait passer à 1,73€ contre 1,70€ pour l’exercice précédent.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.