Action Airbus : le fleuron européen de l’aviation prévoit de supprimer 2362 postes

Avec Reuters

Mise à jour 9h15

Malgré une année noire pour son concurrent Boeing, toutes les étoiles n’ont pas été alignées pour Airbus en 2019. L’action Airbus s'apprécié de plus de 1% ce jeudi matin à la bourse de Paris après que Les Echos a révélé hier soir un plan de restructuration incluant la suppression de 2362 postes à horizon 2021 dans ses activités spatiales et de défense.

D’après le quotidien économique, ce plan été présenté au patron de la branche Dirk Hoke en vue de « redimensionner » la division sur un niveau d’activité compris entre 10 et 12 milliards d’euros par an.

L'Allemagne particulièrement touchée

Airbus Defense & Space emploie 34 000 salariés pour la production d’avions militaires, de drones, de missiles de satellites et autres engins spatiaux, et représente environ 16% du chiffre d’affaires total du groupe. Le plan de suppression d’emploi cible différents sites du groupe, mais toucherait plus lourdement l’Allemagne – première base aéronautique militaire d’Airbus où sont fabriqués les Eurofighters. 829 suppressions d’emplois sont prévues dans le pays. L’Angleterre serait concernée à hauteur de 357 postes, l’Espagne avec 630 suppressions, la France avec 404 emplois menacés. Un reliquat de 142 postes concernerait les autres sites de la branche.

Dans un communiqué diffusé après la parution des Echos, le groupe explique la nécessité de ces mesures « principalement en raison de l’atonie du marché spatial et du report de plusieurs contrats de défense », avec des prises de commandes inférieures au chiffre d’affaires du groupe depuis trois ans (« book-to-bill »). En 2019, les commandes ont atteint 8,52 milliards d’euros pour un CA de 10,9 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation brut, avant éléments exceptionnels, a chuté de 40% à 565 millions d’euros.

Le communiqué publié par le groupe précise que « de possibles incidences financières sont en cours d’évaluation et seront communiquées ultérieurement ».

Déboires de l'A400M

Si Airbus a profité in fine des déconvenues de son concurrent américain Boeing dans l’aviation civile l’année dernière, le groupe européen a continué de se heurter à de lourdes difficultés dans le spatial et plus particulièrement l’aviation militaire. La semaine dernière, à l’occasion de la présentation de ses résultats annuels – marqués par une perte nette de 1,36 milliards d’euros - Airbus avait annoncé une charge financière exceptionnelle de 1,2 milliard d’euros liée aux déboires de son avion de transport militaire A400M. L’armée de l’air allemande a notamment refusé l’an dernier de prendre livraison de deux exemplaires, en raison de problèmes techniques.

Par ailleurs, le veto du gouvernement allemand aux ventes d’équipements militaires à l’Arabie saoudite a compromis plusieurs contrats militaires avec le royaume, un marché clé à l’export, rappelle Reuters.

Airbus a également vu le nombre de ses commandes de satellites de communications ralentir, tout comme celles de ses eurofighters.

Cours CFD de l’action Airbus (avant l’ouverture)

L’action Airbus Group NV (FR) était en hausse de 18,59% sur un an au cours de mercredi soir. Le titre de l’avionneur avait été impacté le 13 février après la présentation de ses résultats annuels, pour chuter de 138 euros à 129,86€, mais était parvenu à rebondir avec le rallye des marchés actions depuis le début de la semaine. Elle a terminé en progression de 1,18% à 131,8€ hier soir, à la faveur d’un nouveau plus haut annuel du CAC 40 à 611,24 points.

L'annonce de ce vaste plan de restructuration être appréciée des investisseurs. Vers 9h15, l'action Airbus progresse de 1,18% sur un indice parisien en légère baisse à 6110 points.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.