Vente Dow Jones : Objectif 28 120 points

Le retour de l’aversion au risque après le discours de Jerome Powell hier fait pression sur les indices. Le Dow Jones pourrait revenir à son plus bas de janvier.

Retour de l’aversion au risque après le discours de Jerome Powell

Wall Street est de nouveau en baisse depuis hier soir. L’aversion au risque redomine depuis que Jerome Powell a qualifié de problème « très sérieux » l'épidémie de coronavirus.

Dans le sillage de ce retournement en fin de séance hier, les marchés asiatiques ont terminé en net repli ce matin et les indices européens ouvrent dans le rouge. Les contrats à terme américains pointent vers le sud également.

L’aversion au risque liée à l’épidémie de coronavirus en Chine s’explique par le fait que les mesures prises par le gouvernement chinois pour tenter de stopper la propagation du virus auront également un impact sur l’économie du pays, et de plus en plus à mesure que celles-ci sont maintenues.

Plusieurs grandes provinces tournent à faible régime out ont été mises à l’arrêt. Les entreprises ont été invité à fermer, parfois même des écoles. Les transports ont été nettement réduits quand d’autres régions ont mis en quarantaines leurs citoyens.

Même si la propagation du virus à l’international est pour le moment relativement limitée, le ralentissement de l’économie chinois aura une répercussion à l’internationale si ces mesures restées en place pendant plusieurs semaines. Les pays émergents seraient les plus impactés puisque ce sont souvent eux les nets exportateurs vers la Chine (leurs exportations diminueront).

Une correction de type « zigzag » semble se mettre en place

L’inquiétude des investisseurs est donc relativement légitime, mais n’a pas de raison de provoquer un crash. D’ailleurs, les semi-conducteurs et plus généralement les « techs » continuent à surperformer le S&P 500. Or dans le passé, ces secteurs sous performaient la plupart du temps plusieurs semaines avant les grandes corrections (> -10%).

La correction des indices me semble donc relativement limitée, mais comme je l’indiquais dans mon idée de trading sur le DAX hier, les corrections se font la plupart du temps entre deux configurations :

- Les corrections de type V-bottom (sell-off, puis retour rapidement au récent sommet),

- Les corrections de type zigzag (sell-off, rebond partiel, puis nouveau sell-off).

Actuellement, c’est plutôt une correction de type « zigzag » que nous avons à faire. Les indices ont chuté vendredi et lundi, ont rebondi mardi, se sont stabilisés hier (mercredi) et repartent dorénavant en baisse.

Graphique journalier du Dow Jones – niveaux clés

Techniquement, les perspectives du Dow Jones sont baissières sous 28 840 points. Le premier support à surveiller sera le plus bas de mardi à 28 451 points, puis le plus bas de janvier inscrit lors de l’escalade des tensions entre Washington et Téhéran à 28 121 points.

Au-dessus de 28 840 points, une reprise de la tendance haussière de fond sera le scénario à privilégier. Les stratégies shorts devront faire place aux stratégies longues.

Objectif : 28 120

Stop / Invalidation : 28 765

Ratio Risque/Rendement : 1,74

Suivez l'évolution du cours du Dow Jones avec IG


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Tradez sur la volatilité des marchés avec les matières premières

Tradez les matières premières sur des contrats à terme ou sur 27 valeurs clés sans échéance fixe.

  • Une vaste gamme de métaux populaires et de niche, d’énergies et de matières premières agricoles
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point sur l’or au comptant, 2 points sur l’argent au comptant et 2,8 points sur le pétrole
  • Consultez des graphiques en continu, en remontant jusqu'à cinq ans

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Créez un compte réel pour les saisir.

  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point seulement sur l’or au comptant
  • Parcourez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.