Comment la BNS va réagir?

Tradez EURCHF
Comment la BNS va réagir?

Les minutes de la réunion du FOMC pour octobre publiés hier par la Fed a poussé l’USD/CHF proche de la parité - un niveau qui n'a pas été atteint depuis mars. Après que la Fed ait souligné les risques d'un ralentissement économique au niveau mondial lors de sa réunion en septembre, la Fed s’est à nouveau concentrée sur les développements économiques intérieurs.

Le dollar US devrait être particulière sensible au données économiques américaines, car celles-ci donneront des indications sur la probabilité d'une hausse de taux en décembre.

Cependant pour la Suisse, la monnaie le plus importante reste l'Euro qui est à nouveau sous pression depuis la dernière réunion de la BCE. Mario Draghi a surpris les marchés une fois de plus en disant que non seulement l'expansion du programme de QE au-delà de 2016 pourrait être une option mais qu'un éventuel ajustement du taux de dépôt est également en cours de discussion. Si l’EURCHF a fortement chuté sur la nouvelle, on remarquera que la paire a récupéré assez rapidement par la suite.

Selon une étude publiée par Deloitte les deux tiers des CFO suisses pensent qu'un taux EURCHF de 1,10 est acceptable pour leur entreprise. Toutefois un taux à 1.05 est problématique.  En regardant sur le graphique de l’EURCHF au courant des derniers mois, la paire a longtemps stagné autour de 1.05 avant de se déplacer rapidement autour de 1.10 - le nouveau taux cible officieux. Cela suggère que la BNS continue d'intervenir dans le marché des changes afin de maintenir le franc proche du taux cible souhaité en absorbant les nouvelles négatives sur l’euro.

La BCE se réunira le 3 Décembre. Selon l’issue de ce meeting, il ne serait pas surprenant que la BNS se voit obligée d’abaisser davantage son taux d'intérêt négatif, lors de sa réunion qui se tiendra le 10 décembre.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.