Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

EUR/USD : comment l’euro réagira à la BCE

Le cours de l'euro a repris l'ascendant sur le dollar ce matin avant la décision de la BCE et l'intervention de Christine Lagarde. Mais que réserve aux cambistes l'institution de Francfort ?

A quelques heures de la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne, la paire euro-dollar est en légère hausse après plus d’une semaine de repli.

L’EUR/USD, repassé au-dessus des 1,18, progresse de 0,27% à 1,1836 vers midi, avant le communiqué de la BCE et la conférence de Christine Lagarde durant laquelle la devise européenne sera particulièrement surveillée.

Côté politique monétaire, le consensus s’attend au statu quo. Après avoir déjà prolongé le programme d’achats d’urgence pandémie (PEEP) jusqu’à la fin juin 2021 et augmenté son enveloppe à 1350 milliards €, la BCE ne devrait annoncer de nouvelles mesures de soutien, estiment les observateurs.

Leur attention se portera surtout sur les nouvelles prévisions de croissance de la zone euro – qui pourraient être revues à la hausse pour l’année en cours – mais également l’inflation (dont l’indicateur core HICP a touché un plus bas historique en août) et, enfin, la question du taux de change de l’euro.

Car depuis plusieurs semaines, la monnaie européenne s’est fortement appréciée face au dollar à une période de crise économique où la zone euro doit coûte-que-coûte doper son activité et son attractivité sur la scène internationale tandis qu’elle subit des pressions déflationnistes.

L’euro-dollar passé au-dessus d’1,2

Depuis la crise de mars, la paire EUR/USD a bondi de 10%. Sa hausse s’est accélérée au mois d’août jusqu’à franchir la barre des 1,2 le 1er septembre, à un niveau inédit depuis plus de deux ans.

A tel point que la BCE a fini par réagir. Si le 31 septembre, Isabel Schabel, membre du directoire de la banque centrale, s’était déclarée « pas trop inquiète » de cette évolution, Philipp Lane, économiste en chef de l’Institution, a assuré le 2 septembre que « le taux de change euro-dollar comptait » pour la BCE.

Certes, la paire EUR/USD a entamé une correction de six séances interrompues de baisse, en clôturant mercredi sous les 1,177, revenue à un plus bas d’un mois. Mais aux yeux des analystes, la tendance de fond reste haussière alors que le dollar devrait continuer de faiblir, pressurisé par une politique monétaire durablement accommodante de la Fed.

BCE et taux de change : des attentes modérées

Cet après-midi, certains (JPMorgan, Barclays, Goldman Sachs) s’attendent à ce que Christine Lagarde suive Phillip Lane et aborde le sujet du taux de change de l’euro pendant son intervention.

Pas sûr pour autant que cette évocation suffise à ralentir la course haussière de l’euro. Pour le moment, la BCE devrait rester « discursive » sur la question du taux de change, avance Charles Diebel, de Mediolanum International Funds, cité par Bloomberg.

Jim Caron, gérant obligataire chez Morgan Stanley Investment Management, a déclaré en ce sens à Reuters qu’il est peu probable que la BCE s’engage à intervenir, si l’euro-dollar franchit une certaine limite par exemple.

Un tel engagement « déclencherait immédiatement une réaction brutale de l’administration américaine et risquerait une guerre des devises », prévient Christoph Rieger, responsable de la stratégie des taux fixes chez Commerzbank.

Les pressions déflationnistes plaident pour davantage de souplesse monétaire

A moins que Christine Lagarde ouvre la porte à une future baisse des taux ou à un nouvel élargissement du PEEP – deux scénario que n’excluent pas tous les observateurs vu la faible inflation - l’intensité de la réaction de l’EUR/USD sera donc essentiellement dépendante de son exercice de communication.

Les mouvements des cambistes se calqueront sur le degré de préoccupation de la BCE que sa patronne voudra bien laisser transparaître. A contrario, si la question est esquivée, cet après-midi, « l’euro va monter », anticipe Jim Caron. Un scénario somme toute moins probable.

Avec IG, investissez sur le forex le week-end et profitez de notre choix exceptionnel de devises disponibles 24h/24 et 7j/7


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.