Dernier des “Kohl” à publier ses résultats trimestriels, Hermès s’en sort bien

Après LVMH, L’Oréal et Kering, Hermes International, l’une des quatre valeurs du luxe-beauté du CAC 40 a levé le voile ce matin sur son premier trimestre. La référence de la maroquinerie de luxe a limité la casse en enregistrant une baisse de son chiffre d’affaires de 7,7% à change constant à 1506 millions d’euros, faisant progresser son titre de 2% en début d'après-midi à la bourse de Paris.

Durant la période janvier-mars, la baisse d’activité du groupe a été sévère en Europe (-11%), en France (-9%), et en Asie (-9%), moins prononcée aux Etats-Unis (-6%) tandis que les ventes japonaises ont légèrement progressé de 1%.

Impacté par la paralysie de ses magasins en Chine continentale à partir de la fin janvier après un excellent démarrage, Hermès a ensuite enregistré un rebond de l’activité dans le pays le mois dernier. A Hong-Kong et Macao, le sellier a pu aussi compter sur la progression de son canal de ventes digital.

Si l’essentiel de ses métiers a marqué le pas, les vêtements et le département soie et textiles ont été les plus affectés (respectivement -11% et -19%). A contrario « les autres métiers » ont sorti leur épingle du jeu, en croissance de 4%, « grâce à la bijouterie », précise le groupe.

Pratiquez le trading gratuitement et sans risque sur le Forex, les Actions, ou encore les Indices avec notre compte démo IG

Pour Hermès, le plus dur est à venir

Le 2e trimestre sera sans doute moins clément : le groupe fait désormais face à une seconde vague du coronavirus dans certains pays de la zone Asie-Pacifique, notamment à Singapour, en Thaïlande ainsi qu’en Australie, alors que le mois d’avril en Europe et aux Etats-Unis – au plus fort du confinement - s’annonce particulièrement plombant, et que les ventes japonaises ralentissent.

A date, « seuls les magasins en Grande Chine et en Corée sont ouverts alors que l’activité est très réduite au Japon. Les évolutions de la pandémie et les mesures décidées par les Etats ne permettent pas à ce stade de prévoir les dates de réouverture des magasins. En conséquence, les ventes du 2e trimestre 2020 seront fortement impactées par les fermetures d’une partie significative du réseau », prévient Hermès.

Afin de traverser cette année avec le plus de munitions possibles, le groupe a réduit le montant de son dividende au titre de 2019 (de 5 à 4,55€) et annoncé que ses gérants ne bénéficieront pas d’augmentation de leur rémunération – fixe comme variable – en 2020.

Une meilleure résilience que Kering et LVMH face à la crise

Pour autant, le groupe peut se targuer d’une meilleure résilience que ses concurrentes LVMH et Kering, davantage exposées au retail. Le premier a accusé une contraction de 17% de son chiffre d’affaires au 1er trimestre, marqué par une chute conséquente de la distribution sélective (Sephora…) et des montres et joaillerie (-26%). La mode et la maroquinerie accusent une baisse à celle d’Hermès (-10%).

Chez Kering, les ventes ont baissé de 16,4%, tirées vers le bas par son vaisseau amiral Gucci (-23,2%), particulièrement dépendant de l’Asie-Pacifique et de la clientèle touristique chinoise dans le monde. Saint-Laurent décroche de 13,8% - les autres marques du groupe reculent plus modérément et Bottega Veneta progresse même de 8,5%, sur une belle lancée depuis un semestre due à un changement de direction artistique.

Hermès fait toutefois « moins bien » que L’Oréal, évoluant sur un marché de la beauté-cosmétique relativement épargné par les mesures de confinement (-5%) en comparaison à celui du luxe. Le géant français du maquillage a « surperformé » son secteur, en enregistrant une baisse de 4,8% les trois premiers mois de l’année. L’Oréal est d’ailleurs le seul des quatre groupes à avoir livré une projection financière chiffrée pour 2020, tablant sur une contraction de 5% de son chiffre d’affaires.

Evolution des actions luxe-beauté sur le CAC 40 depuis le 1er janvier 2020

  • Hermès +3 %
  • L’Oréal -6,8%
  • LVMH -16%
  • Kering -22,3%

Comment négocier des actions Hermès

La plateforme de trading en ligne d’IG offre la possibilité de négocier le cours de l’action Hermès grâce à sa technologie avancée qui vous donne un contrôle direct et total sur vos positions en temps réel.

Pour négocier le cours de l’action Hermès avec IG, veuillez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Familiarisez-vous avec le trading sur CFD

  2. Choisissez une stratégie de trading qui vous convient

  3. Développez votre stratégie dans un environnement sans risque avec un compte démo IG

  4. Ouvrez un compte réel et déposez des fonds

  5. Recherchez "Hermès" dans l’onglet de recherche

  6. Entrez un montant et choisissez le nombre d'actions que vous souhaitez acheter

  7. Ouvrez votre position et surveillez le marché

Une fois que vous avez suivi ces étapes, vous verrez le nombre d’actions achetées apparaitre dans votre compte IG. Vous serez en mesure de suivre les différents mouvements du cours de l’action Hermès et IG versera tout dividende qui vous est dû directement dans votre compte de trading IG.

A lire aussi : "Comment acheter et vendre des actions Hermès"


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.