Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

CAC 40 : la bourse de Paris devrait ouvrir dans le vert

Les futures sur indice des bourses européennes sont en progression vers 8h15 ce vendredi matin, en amont d'une séance chargée et promise à une certaine volatilité. A Paris, les contrats à terme sur le CAC 40 augmentent de 0,42% à 4290 points. A Londres, ceux sur le FTSE 100 affichent une hausse plus franche de 0,9% à 5774 points, et à Francfort, les futures sur le Dax 30 de 0,97% à 10 418 points.

Ce matin, les bourses asiatiques avancent en territoire positif malgré des statistiques chinoises mitigées. Au Japon, le Nikkei évolue en hausse de 0,65%. En Chine continentale le Shanghai Composite gagne 0,55%, l’indice de Shenzhen progresse plus faiblement de 0,15%, mais le FTSE A50, qui regroupe des valeurs des deux bourses, recule de 0,29%. En Corée du Sud, le Kospi affiche une hausse de 0,15% également.

La Chine a enregistré une production industrielle en hausse de 3,9% au mois d’avril, deux fois plus importante que ce qu’anticipaient les analystes, et sa première croissance mensuelle depuis le début de l’année 2020. En revanche, les ventes au détail de l’empire du Milieu restent dans le rouge : elles sont en décrochage de 16,8% depuis le 1er janvier, et en baisse de 7% sur un an, signe que la reprise de l'économie devrait être moins franche qu'espéré.

2,98 millions d'inscrits au chômage supplémentaires aux Etats-Unis

Jeudi, la Bourse de New York a fini en hausse assez marquée à l’issue d’une séance hésitante, et ce malgré 2,98 millions d’inscrits au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière (un chiffre supérieur au consensus qui anticipait 2,5 millions d’inscriptions).

Wall Street a été balancée par des déclarations du président des Etats-Unis et du président de la Réserve Fédérale.

Critiquant à nouveau la gestion chinoise de la pandémie de coronavirus, Donald Trump a réaffirmé qu’il ne souhaitait pas revenir sur le deal signé en janvier tout en déclarant cependant qu’il était prêt à rompre toute relation avec Pékin et qu’il ne souhaitait pas parler au président chinois Xi Jinping.

Il a également menacé les entreprises américaines pratiquant la délocalisation de leur production de leur imposer de nouvelles taxes, et suggéré de refuser toutes demandes de visa d’étudiants chinois dans les secteurs liés à la sécurité nationale, comme les ordinateurs quantiques ou l’intelligence artificielle.

Espoirs d'un nouveau plan de relance

Enfin, le président des Etats-Unis s’est déclaré « ouvert » à l’idée de nouvelles mesures fédérales de soutien à l’économie, même s’il rejette le plan de 3000 milliards de dollars proposé par les élus démocrates, qui prévoit notamment jusqu’à 6000 dollars de monnaie hélicoptère par foyer et près de 1000 milliards de dollars pour l’Etat et les collectivités locales en vue d’assurer les salaires des fonctionnaires hospitaliers et du corps éducatif.

Pour sa part Jerome Powell a indiqué que la reprise de l’économie américaine serait plus longue qu’espéré et balayé l’option d’un recours à des taux d’intérêts négatifs.

Un calendrier économique chargé pour les Trois Sorcières

La séance de ce vendredi 15 mai est une journée des Trois sorcières, promettant un niveau de volatilité et des volumes d’échanges supérieurs à la moyenne.

Elle sera animée par un ensemble de statistiques économiques, dont le PIB allemand du 1er trimestre à 10h, celui de la zone euro à 11h, les ventes au détail américaines à 14h30, la production industrielle et manufacturière US à 15h15 et l’indice Michigan des attentes des consommateurs à 16h. Publiés à 8h, les prix à la production de l’Allemagne ont baissé de 0,7% au mois d’avril, sous le consensus à -0,6%.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.