Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Pétrole : le baril à son plus haut niveau de l’année, après la décision des Etats-Unis de durcir l'embargo contre l'Iran

Après l’annonce des Etats-Unis de ne pas renouveler les exemptions accordées à 8 pays sur les importations de pétrole iranien à compter du 2 mai, le prix du pétrole a bondi pour atteindre son plus haut niveau de l’année.

Le cours du WTI évoluait ce matin à 66,17 dollars, à son plus haut niveau de l’année vers 8h50. Le Brent atteignait pour sa part 74,67 dollars, touchant également son pic de 2019 (lire notre analyse technique en fin d’article).

La décision de Washington à l’encontre de l’Iran est sans équivoque : il s’agit de tarir complètement les exportations de pétrole du pays, et de toucher sa principale source de revenus, laquelle participerait actuellement pour 40 % de son PIB.

Cette décision intervient deux semaines après que Washington ait inscrit les Gardiens de la Révolution sur sa liste noire des organisations terroristes. Elle entend mettre fin aux activités « déstabilisatrices » de l’Iran au Moyen-Orient, notamment au Yemen, en Syrie et au Liban, directement ou via différents mouvements.

Les Etats-Unis avaient enclenché de nouvelles sanctions économiques à l’encontre de l’Iran en novembre 2018, après s’être retirés de l’accord international de 2015 sur le nucléaire iranien, jugé trop laxiste par le gouvernement de Trump. Visant les secteurs bancaires et pétroliers, celles-ci avaient fait l’objet d’exemptions d’une durée de six mois à l’intention de huit pays : la Chine, l’Inde, la Corée du Sud, la Turquie, la Grèce, l’Italie, le Japon et Taiwan.

Menaces iraniennes sur le détroit d’Ormuz

En annonçant que ces exemptions ne seraient pas renouvelées au 1er mai, Washington a fait bondir les prix du pétrole, bien que Donald Trump ait assuré sur Twitter que l’Arabie Saoudite « et d’autres pays de l’Opep feront plus que compenser la différence de production du pétrole ».

D’après les chiffres de l’agence S&P Global Platts, l'Iran a exporté en moyenne 1,7 million de barils par jour en mars, dont près de 628 000 vers la Chine et plus de 357 000 vers l'Inde.

Réagissant au durcissement de cet embargo, Téhéran a indiqué que les Etats-Unis ne parviendraient pas à leurs fins et a menacé de bloquer le détroit d’Ormuz, un passage maritime par lequel transite une grande partie de son pétrole.

Une intention confirmée par le ministre saoudien de l’Energie, Khalil al Falih, qui a déclaré que son pays se coordonnerait avec les autres producteurs de pétrole pour éviter un déséquilibre du marché mondial.

Analyse du cours du baril de WTI

Le cours du brut américain progresse de près de 3% depuis les déclarations de Donald Trump et la tendance pourrait mener le cours du baril au contact des 66,58 dollars, correspondant à une résistance en données hebdomadaires

Par la suite un échec à franchir cette dernière pourrait conduire à une correction, sur fond de prises de bénéfices et le cours du baril WTI pourrait évoluer en direction de l’extension de Fibonacci de 161,8% (baisse de juillet 2008 à janvier 2016) situé à 64,07$.

En revanche, le franchissement des 66,58$ pourrait permettre de valider une nouvelle impulsion haussière et le pétrole WTI devrait rejoindre le plus haut du 29 octobre dernier situé sur le seuil des 68 dollars.

Analyse : Vincent Boy

Retrouvez plus d'analyses techniques sur les matières premières tous les jours sur notre #MarketLive de 11hà 12h, ainsi que tous les mercredi de 16h à 16h20


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Soyez prêt à réagir à la prochaine réunion de l’OPEP

Découvrez comment l’OPEP influence les prix du pétrole à l’approche de la prochaine réunion le 20 novembre 2020.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.