Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

La Fed maintient ses taux d’intérêt, considérant sa politique monétaire adaptée à la situation, Wall Street voit rouge

Le statut quo de la Fed mercredi soir a déçu les marchés, qui comptaient sur un ton plus dovish de la part de la Réserve fédérale américaine. Wall Street a terminé en territoire négatif.

A l’issue de ses deux journées de réunion mensuelle, le Federal Open Market Committee (Fed) de la Réserve fédérale américaine, qui dicte tous les mois les orientations de politique monétaire des Etats-Unis, a confirmé le maintien de ses taux d’intérêt situés entre 2,25 et 2,5 %.

Ecartant les rumeurs d’une éventuelle baisse des taux – réclamée par le président des Etats-Unis depuis plusieurs semaines – le FOMC a, semble-t-il, souhaité clarifier ses intentions à l’endroit de Washington et des marchés : « Nous estimons que notre politique monétaire est adaptée à la situation du moment ; nous ne voyons guère de motif de la faire évoluer dans un sens ou dans l’autre », a ainsi déclaré le président de la Fed, Jérôme Powell, lors de sa conférence de presse.

Pour le FOMC, « l’économie américaine est en bonne forme, avec une croissance à la fois de l’économie et de l’emploi et une hausse de l’inflation qui se présentent comme l’issue la plus probable. »

Une faiblesse de l’inflation jugée « provisoire »

La Fed reconnaît toutefois dans son communiqué que l’inflation « reste discrète », celle-ci se situant actuellement bien en deçà de son objectif de 2 %, mais elle demeure optimiste quant à son évolution.

Pour Jérôme Powell, ce tassement de l’inflation – hors éléments de volatilité – n’est que provisoire, et sans doute la conséquence « pour l’essentiel, de facteurs momentanés ».

La réserve fédérale avait annoncé en mars qu’elle ne prévoyait qu’une seule hausse de ses taux d’intérêt à l’horizon 2021 après les avoir remontés à quatre reprises en 2018, un statut quo que la Fed a adopté à la lumière de statistiques économiques américaines décevantes (PMI, ventes de logements…), et, surtout, d’un repli de l’inflation.

Frilosité des marchés

Ces annonces de la Fed ont mis un terme au rallye de Wall Street. Elles ont été accueillies froidement par les marchés, dont beaucoup d’investisseurs comptaient sur la perspective d’une éventuelle baisse des taux.

A la fin de la conférence de presse, l'indice S&P500 était en recul de 0,3 % (il a fini sur une perte de 0,75 %) et les rendements des Treasuries étaient au plus haut du jour.

Mercredi soir, et alors que la place de New York avait démarré dans le vert, portée par les bons résultats d’Apple, le Dow Jones a décroché de 0,6 % à 26 430,14 points, et le Nasdaq s’est replié d’autant, pour finir à 8049,64 points.

Les matières premières ont également reculé à ces annonces. Le cours du pétrole brut a perdu 31 cents, à 63,60 dollars le baril, l’or a décroché de 1,5 dollar, à 1284,20 dollars l’once, le cuivre a plongé de 10,25 cents US à 2,80 dollars la livre.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.