La nervosité sur les marchés à l'approche du Brexit propulse le franc

Comme lors du référendum sur l'indépendance de l'Écosse en 2014, les marchés commencent à se montrer nerveux deux semaines avant le vote sur le Brexit. Il a suffi d'un seul sondage, réalisé par un journal indépendant et montrant que 55 % des personne