Planifier et gérer le risque

Chapitre 4 sur 8

Comment gérer le risque ? Partie 1

Maintenant que nous avons passé en revue les principaux types de risques, nous pouvons axer notre analyse sur la gestion de ces risques.

Tenez toujours compte du scénario défavorable

Avant de placer un quelconque ordre, vous devez calculer exactement ce que vous risquez de perdre dans le pire des cas. Rappelez-vous qu’il arrive que le marché change rapidement ou passe d’un prix à un autre (gap), ce qui signifie que vous pourriez ne pas pouvoir clôturer vos positions au niveau souhaité.

Vous devez garder à l’esprit le pire des scénarios possible, parce qu’en cas d’événement majeur de marché, vous risqueriez d’être trop exposé. Ces éléments sont à prendre en considération tout particulièrement en cas de placement d’une position à effet de levier, lors de laquelle vos pertes pourraient dépasser votre dépôt.

Évitez le trading émotionnel

Lors de la prise de décisions de trading, vous devez savoir faire la distinction entre celles d’ordre rationnel et les décisions d’ordre émotionnel. Compter sur son intuition mène presque toujours à la catastrophe. C’est pourquoi il est crucial d’accompagner la prise de décision d’une analyse claire. Comme nous l’avons vu précédemment, la création d’un plan de trading structuré peut vous aider à gérer le risque émotionnel en fournissant des directives claires et en vous aidant à préserver votre discipline.

Diversifiez

S’il vous arrive de détenir simultanément plus d’une position ouverte, vous pouvez minimiser les risques en plaçant votre argent parmi un large éventail de placements ; en d’autres termes, en ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier.

Par exemple, si vous placez tout votre capital d’investissement dans les actions d’une seule société, vous risquez de tout perdre si cette compagnie fait faillite. Par contre, si vous achetez des actions de sociétés différentes, votre perte liée à celle qui fait faillite n’aura pas un effet aussi dévastateur sur votre investissement global.

Toutefois, la diversification de votre capital sur une gamme d’actions différentes ne vous protègera pas contre les facteurs de risque systémique pouvant affecter l’ensemble du marché boursier.

Donc le meilleur moyen de diversifier votre portefeuille est de répartir votre investissement sur plusieurs catégories d’actifs. Par exemple, vous pouvez vous constituer un portefeuille composé d’actions, de matières premières, d’immobilier, d’obligations et d’autres placements. Ces marchés évoluent souvent indépendamment les uns des autres, et cette diversification permet de se protéger contre une sous-performance d’une classe d’actif particulière.

Sélectionnez prudemment les investissements risqués

Si vous finissez par acquérir un portefeuille constitué de différents types de placements, il est judicieux de préserver un équilibre entre des transactions particulièrement risquées et des actifs plus stables. La pyramide du risque d’investissement est un modèle pratique et utile pour vous aider à décider comment répartir votre risque à travers divers instruments financiers.

La plupart des traders voudront probablement conserver l’essentiel de leurs investissements en actifs sûrs et capables de fournir des rendements réguliers, à défaut d’être potentiellement élevés. Ces derniers apparaissent à la base de la pyramide.

Les actifs à risque moyen se trouvent au milieu de la pyramide. Ces actifs fournissent un rendement stable tout en présentant un certain potentiel d’appréciation.

La pointe de la pyramide se compose des investissements aux risques les plus élevés, qui ont le potentiel de fournir d’importants rendements comme des pertes élevées. L’argent que vous investissez dans ces actifs à risque très élevé ne devrait être que l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre sans subir de sérieuses répercussions financières.

Bien sûr, la pyramide agit comme un guide plutôt qu’un ensemble de règles. Lorsque vous choisirez les actifs que vous souhaitez négocier, vous devrez donc bien réfléchir à la quantité de temps et à l’argent que vous pouvez investir, ainsi qu’au niveau de rendement que vous voulez atteindre.

Résumé de la leçon

  • Vous ne pouvez pas contrôler les fluctuations d’un marché, mais vous pouvez contrôler les risques que vous prenez. Pour cette raison, il est crucial d’établir une stratégie de gestion des risques efficace.
  • Pour gérer efficacement les risques, vous devez :
    • être toujours conscient des pertes maximales potentielles en capital ;
    • éviter le trading émotionnel ;
    • diversifier vos investissements ;
    • sélectionner prudemment les transactions risquées ;
Leçon complétée