Introduction aux marchés financiers

Chapitre 2 sur 10

Pourquoi négocier sur les marchés financiers ?

Pourquoi négocier sur les marchés financiers ?

Imaginez qu'un jour, vous décidiez de placer toutes vos économies sous votre matelas. Si vous oubliez cet argent pendant un an, il ne vous rapportera rien. Vous retrouverez exactement le même montant.

En réalité, cet argent vaudra probablement moins que lorsque vous l'avez placé sous votre matelas car le coût de la vie, ou l'inflation, aura certainement augmenté entre-temps.

Imaginez maintenant que vous ayez plutôt utilisé cet argent pour acheter des actifs financiers, tels que des actions ou des matières premières. Au lieu d'être à l'arrêt, votre argent aurait profité d'un potentiel de croissance bien plus important car ces actions ou matières premières sont susceptibles de prendre de la valeur. Mais à l'inverse, elles peuvent également perdre de la valeur.

Pour investir sur les marchés financiers il est donc important de choisir des actifs susceptibles d'évoluer dans le sens de votre anticipation puis de trouver l'équilibre idéal entre risque de perte et potentiel de gain . Comme nous le verrons, le trading peut, s'il est appliqué de manière prudente et raisonnée rapporter plus que les taux d'intérêt pratiqués par les banques (ou l'argent laissé sous le matelas).

Investir ou trader

Ce que nous venons de décrire s'appelle « investir ». Il s'agit pour l'essentiel, d'une forme de trading financier à long terme, qui revient à acheter et à conserver des actifs financiers pendant plusieurs mois ou plusieurs années.

Il est même probable que vous investissiez déjà sur les marchés financiers – peut-être de manière passive. Si vous disposez d'un plan d'épargne retraite par exemple, vous investissez l'argent que vous gagnez aujourd'hui dans l'espoir qu'il vous rapporte et ait pris de la valeur lorsque vous partirez à la retraite.

Les sociétés de gestion investissent généralement cet argent en votre nom, en échange de frais de gestion. Toutefois, dans la plupart des cas, vous pouvez avoir votre mot à dire quant au choix des instruments financiers dans lesquels votre argent est investi. Et comme vous le verrez dans le graphique ci-dessous, certaines décisions, à priori simples à prendre sur le moment, peuvent avoir de lourdes conséquences sur l'avenir.

Le graphique montre que 100€ épargnés en espèces en 1986 n'auraient valu plus que 38€ en 2014 en raison de l'inflation. En revanche, investir 100€ sur le marché boursier britannique aurait rapporté environ 1 120€.

Mais l'investissement à long terme n'est pas le seul moyen de participer aux marchés financiers. Il existe aussi le trading actif, parfois appelé spéculation financière.

Alors que les investisseurs se concentrent généralement sur la valeur à long terme des actifs et tentent de se constituer un portefeuille qui sera performant à l'avenir, les traders actifs visent généralement les mouvements de marché à court terme. Certains vont même jusqu’à réaliser des centaines d'opérations par jour.

La décision d'investir sur le long terme, en ne réalisant que quelques opérations par an ou de trader sur du court terme, en estimant que chaque mouvement de marché, aussi minime soit-il, est une opportunité dépend de votre personnalité et du temps que vous souhaitez ou pouvez consacrer au trading.

Nous reviendrons sur ce sujet en détails dans le chapitre « Planification et gestion du risque » mais, pour l'heure, il est important de savoir qu'il existe de nombreuses façons de négocier et de nombreux types de traders. Quels que soient vos centres d'intérêt, vos compétences ou vos priorités, il existe certainement un type de trading qui vous convient.

L'une des principales différences entre les traders est le type d'actif négocié. C'est ce que nous aborderons dans le prochain chapitre.

Résumé de la leçon

  • Le trading offre la possibilité de faire fructifier votre capital mais représente également un risque de perte non-négligeable.
  • L'investissement mise sur la valeur à long terme des actifs.
  • Le trading actif ou spéculatif se concentre sur l'évolution des prix à court terme.
Leçon complétée