Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Que sont les options et comment les trader ?

Découvrez ce qu'est le trading sur options, quels sont les marchés disponibles, et ce qui fait varier leur cours. Choisissez parmi une gamme d'échéances et positionnez-vous sur de nombreux marchés en tradant les options à nos côtés.

Pour toute question concernant l'ouverture d'un compte, contactez-nous au
058 810 77 43 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Contactez-nous au 058 810 77 43

Pour toute question concernant l'ouverture d'un compte, contactez-nous au
058 810 77 43 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Contactez-nous au 058 810 77 43

Qu'est-ce que le trading sur options ?

Le trading sur options repose sur l'achat et la vente d'options. Les options sont des contrats qui donnent à leur détenteur le droit, mais non l'obligation, d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix défini si sa valeur évolue au-delà de ce prix dans une période donnée.

Admettons que vous estimiez que le cours du pétrole US Brut Léger passera de 50 $ à 60 $ le baril au cours des prochaines semaines. Vous décidez d'acheter une option call qui vous donne le droit d'acheter la valeur sous-jacente à 55 $ le baril à tout moment durant le mois qui suit. La somme investie au moment de l'achat de l'option est appelée la prime.

Si le cours du pétrole US Brut Léger dépasse 55 $, soit le prix d'exercice, avant que votre option n'arrive à échéance, vous pourrez acheter la valeur sous-jacente à un prix réduit. Cependant, si le cours ne dépasse pas 55 $, vous ne serez pas obligé d'exercer votre droit et pourrez simplement laisser votre option expirer. Dans ce cas, votre perte sera limitée à la prime payée à l'ouverture de la position.

Lorsque vous négociez les options avec nous, vous utilisez les CFD pour négocier sur la prime de l'options qui fluctuera en fonction de la probabilité que votre option soit rentable à l'échéance. Le trading des options peut constituer une partie importante d'une stratégie plus globale.

L'essentiel du trading sur options

Vous trouverez ci-dessous les principaux types d'options, leurs caractéristiques et différentes utilisations :

  1. Les options call
  2. Les options put
  3. L'effet de levier
  4. Le hedging (ou couverture)

Que sont les options call ?

Les options call, ou options d'achat, vous donnent le droit, mais non l’obligation, d'acheter un actif sous-jacent à un prix déterminé, appelé prix d'exercice, à ou avant une date prédéfinie. Plus le cours du marché augmente, plus votre gain sera élevé.

Vous pouvez également vendre les options call. En tant que vendeur d'une option call, vous aurez l'obligation de vendre le sous-jacent au prix d'exercice si l'option est exercée par l'acheteur à la date d'expiration.

Que sont les options put ?

Acheter une option put vous donne le droit, mais non l'obligation, de vendre un actif sous-jacent au prix d'exercice à ou avant une date prédéfinie. Plus la valeur du marché diminue, plus votre gain sera élevé.

Vous pouvez également vendre les options put. En tant que vendeur d'une option put, vous aurez l'obligation d'acheter le sous-jacent au prix d'exercice si l'acheteur exerce l'option à la date d'expiration.

Les investisseurs suisses peuvent utiliser les CFD pour négocier sur les variations de cours des options au lieu de trader les options directement. Les CFD étant réglés en espèces à la clôture, vous n'aurez pas à vous soucier de la livraison de l'actif sous-jacent.

Qu'est-ce que l'effet de levier dans le trading sur options ?

Les options sont des produits à effet de levier, tout comme les CFD. Elles vous permettent de vous positionner sur l'évolution d'un marché sans avoir à détenir l'actif sous-jacent. Cela signifie que vos gains, comme vos pertes, peuvent être amplifiés si vous vendez des options.

Les options constituent un produit financier de choix pour les investisseurs qui recherchent un effet de levier important. En choisissant le prix d'exercice et la taille de votre position, vous disposez d'un meilleur contrôle sur votre effet de levier que celui offert par les marchés au comptant.

Si vous achetez des options call et put au travers des CFD avec IG Bank, votre risque est toujours limité à la couverture payée à l'ouverture de votre position. Cependant, il est important de souligner que lorsque vous vendez des options call ou put, votre risque est potentiellement illimité.

Comment hedger avec les options ?

Couvrir son portefeuille avec les options permet à un investisseur de limiter les pertes potentielles qui pourraient résulter de ses positions existantes.

Supposons que vous déteniez des actions d'une société mais que vous craigniez que leur cours ne chute dans un avenir proche. Vous pourriez acheter une option put sur cette action avec un prix d'exercice proche du cours actuel du marché. Si, à la date d'expiration, le cours de l'action est inférieur au prix d'exercice, vos pertes seront compensées par les gains issus de l'option. Si le cours de l'action augmente, vous n'aurez perdu que le coût d'achat de l'option.

Comprendre la terminologie des options en Bourse

Dans le cadre du trading sur options, les investisseurs utilisent un vocabulaire spécifique. Voici les termes clés à retenir :

  • Signataires et détenteurs : l'acheteur d'une option est connu sous le nom de détenteur, et le vendeur sous le nom de signataire. Dans le cas d'une option call, le détenteur a le droit d'acheter la valeur sous-jacente au signataire. Dans le cas d'une option put, le détenteur a le droit de vendre la valeur sous-jacente au signatair
  • Prime : correspond au montant payé par le détenteur au signataire pour l'option Lorsque vous tradez les CFD sur options avec nous, vous payez une couverture qui fonctionne de manière similaire à la prime
  • Prix d'exercice : le prix auquel le détenteur peut acheter (option call) ou vendre (option put) la valeur sous-jacente
  • Date d'expiration : la date à laquelle le contrat d'option expire
  • In the money : lorsque le cours du marché sous-jacent est supérieur au prix d'exercice (pour une option call) ou inférieur au prix d'exercice (pour une option put), l'option est dite « dans la monnaie ». Cela signifie que si le détenteur exerçait son option, il négocierait l'actif à un prix plus avantageux que le cours actuel du marché
  • Out of money : lorsque le cours du marché sous-jacent est inférieur au prix d'exercice de l'option (pour une option call) ou supérieur au prix d'exercice (pour une option put), on dit de l'option qu'elle est « hors la monnaie ». Si l'option est hors la monnaie à la date d'expiration, l'exercer entraîne des pertes
  • At the money : lorsque le cours du marché sous-jacent est égal au prix d'exercice, ou très proche de celui-ci, l'option est dite « à la monnaie »
  • Seuil de rentabilité : lorsque le cours du sous-jacent est égal au prix d'exercice plus la prime (pour un call) ou moins la prime (pour un put), votre position atteint son « seuil de rentabilité ». Cela signifie qu'elle ne génère ni gains ni pertes

Identifier ce qui influence le prix d'une option

Il existe trois principaux facteurs influençant la prime, ou la couverture, que vous payez lorsque vous tradez les options en Suisse. Tous ces facteurs fonctionnent selon un même principe : plus il est probable que le cours du marché sous-jacent soit supérieur (option call) ou inférieur (option put) au prix d'exercice à la date d'expiration, plus sa valeur sera élevée.

Lorsque vous négociez les CFD sur options avec nous, vous payez une couverture qui fonctionne de manière similaire à la prime de l'option traditionnelle. Nous utiliserons ces deux termes de manière interchangeable.

  • Le niveau du marché sous-jacent
    Plus le prix d'exercice d'une option call est inférieur au cours du sous-jacent, ou supérieur au cours du sous-jacent dans le cadre d'une option put, plus la prime est susceptible d'être élevée car la probabilité d'expirer dans la monnaie est plus grande.
  • Le temps restant avant l'expiration
    Plus le délai restant avant l'expiration de l'option est long, plus le cours du marché sous-jacent a de temps afin d'atteindre le prix d'exercice. Ainsi, une option hors la monnaie aura tendance à perdre de la valeur à l'approche de sa date d'expiration puisque la probabilité que celle-ci expire dans la monnaie est moindre.
  • La volatilité du marché sous-jacent
    Plus le marché sous-jacent d’une option est volatil, plus celle-ci est susceptible d’atteindre le prix d’exercice. De ce fait, une volatilité accrue tend à augmenter la prime de l'option.

Que sont les « Grecques » ?

Les « Grecques » représentent les risques associés au trading sur options, chacun désigné par une lettre de l'alphabet grec. Comprendre leur fonctionnement peut vous permettre de calculer les risques associés à chaque variable influençant le prix de l'option.

  • Delta
    Delta mesure la sensibilité du prix de l'option au mouvement de cours du marché sous-jacent. En supposant que toutes les autres variables restent inchangées, vous pouvez utiliser delta afin de déterminer l'impact qu'un mouvement de marché aura sur la valeur de votre option.
  • Gamma
    Gamma est un indicateur de sensibilité associé au delta. Il permet de mesurer les variations du delta en fonction des variations du sous-jacent.
  • Thêta
    Thêta mesure la sensibilité du prix de l'option par rapport au temps. Un thêta élevé indique que l'option est proche de sa date d'expiration ; plus l'option est proche de sa date d'expiration, plus sa dépréciation sera rapide.
  • Vega
    Le vega d'une option mesure sa sensibilité à la volatilité du marché sous-jacent, ou de combien la valeur de l'option évoluera pour chaque 1 % de variation de la volatilité.
  • Rho
    Rho mesure la sensibilité du prix de l'option à la variation des taux d'intérêt. Si la variation des taux d'intérêt fait augmenter le prix de l'option, alors rho est positif. Si, au contraire, cette variation fait chuter le prix de l'option, alors rho est négatif.

Choisir une stratégie de trading sur options

Il existe de nombreuses stratégies de trading sur options, permettant d'aboutir à des résultats différents. Parmi les stratégies de trading sur options populaires, mentionnons :

  • L'achat d'une option call

    La stratégie la plus fréquente consiste à acheter une option call si vous pensez que le marché sous-jacent va grimper. Si vos prévisions s'avèrent correctes, la prime de l'option augmentera et vous pourrez réaliser un gain en vendant votre option avant la date d'expiration. Si vous conservez votre option jusqu'à l'échéance et que le cours du sous-jacent dépasse le prix d'exercice de l'option, vous pourrez exercer votre droit d'acheter au prix d'exercice et réaliser votre gain de cette manière.

    L'achat d'options call est une stratégie populaire car vous ne pouvez pas perdre plus que la prime versée à l'ouverture de la position.

  • L'achat d'une option put

    Une autre stratégie simple de trading sur options consiste à acheter une option put lorsque vous pensez que le marché sous-jacent perdra de la valeur. Si vos précisions s'avèrent correctes, la prime de l'option augmentera et vous pourrez réaliser un gain en vendant votre option avant l'échéance. Vous pourriez également conserver votre option jusqu'à l'échéance et réaliser des gains si le marché sous-jacent chute au-dessous du prix d'exercice.

    L'achat d'options put est une stratégie populaire car vous ne pouvez pas perdre plus que la prime versée à l'ouverture de la position.

  • Couvrir les positions existantes
    Si vous détenez un actif et souhaitez vous couvrir contre les potentielles baisses de cours, vous pourriez acheter une option put sur ce même actif. C'est ce qu'on appelle un put marié : si le cours de l'actif chute, vous réaliseriez un gain grâce au put qui limiterait ainsi vos pertes.

  • La vente d'options call

    Un call couvert est la position la plus simple en matière de call. Vous vendez une option call sur un actif que vous détenez actuellement. Si le prix de l'actif n'excède pas le prix d'exercice de l'option que vous avez vendue, vous conserverez la couverture comme gain. Cette stratégie est souvent utilisée afin de générer des gains lorsque vous pensez que le cours d'un actif que vous détenez va stagner.

    La vente d'une option d'achat à découvert lorsque vous ne détenez pas l'actif sous-jacent correspondant est appelée « unconvered » ou « call à nu ». Il s'agit d'une stratégie risquée car vous pourriez être amené à payer le coût total de l'actif.

  • Les spreads
    Les spreads reposent sur l'achat et la vente simultanés d'options. Lorsque vous tradez un call spread, vous achetez une option call tout en vendant une autre avec un prix d'exercice plus élevé. Votre gain maximum correspond alors à la différence entre les prix d'exercice de chaque option.

  • Les straddles

    Lorsque vous vous positionnez sur un straddle, vous achetez ou vendez une option call et une option put simultanément sur un même marché et avec le même prix d'exercice. Vous pouvez ainsi réaliser un gain que le marché grimpe ou chute. Cette stratégie est à envisager si vous anticipez une certaine volatilité mais ne savez pas dans quelle direction les marchés vont évoluer.

    Votre seuil de rentabilité correspond alors au prix d'exercice, plus ou moins le montant des deux primes d'un côté ou de l'autre du prix d'exercice. Votre risque maximum correspond toujours au prix payé pour ouvrir les positions.

    Le seuil de rentabilité s'applique uniquement si vous laissez votre option expirer.

  • Les strangles

    Le fonctionnement d'un strangle est très similaire à celui du straddle ci-dessus. Cependant, vous achetez des options call et put à des prix d'exercice différents. Cela signifie que vous payez généralement moins de frais à l'ouverture des positions, mais un mouvement de cours plus important sera nécessaire afin de réaliser un gain. Cette méthode est également limitée en risque.

    Dans l'exemple ci-dessus, si vous clôturez votre position avant la date d'expiration, le cours de clôture est affecté par plusieurs facteurs, dont le délai avant l'expiration, la volatilité du marché et le cours du marché sous-jacent.

Choisir un marché sur lequel trader les options

Avec IG Bank, vous pouvez trader les options sur une vaste gamme de marchés :

  • Le forex, incluant des paires majeures comme l'EUR/USD, le GBP/USD, l'USD/CHF et l'EUR/GBP
  • Les actions, y compris les principales actions américaines et européennes
  • Les indices boursiers, dont l'Allemagne 30 et le Wall Street
  • Les matières premières, telles que les métaux et les énergies

Sélectionner l'échéance appropriée

En fonction de votre stratégie et de vos objectifs, vous pouvez choisir entre les options quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et trimestrielles.

Vous utiliserez les options quotidiennes et hebdomadaires si vous souhaitez prendre position rapidement, tout en bénéficiant d'un meilleur contrôle sur votre effet de levier que celui offert par d'autres produits financiers, comme les CFD, sur les marchés au comptant.

Si vous souhaitez vous positionner sur des mouvements de marché à long terme, les options mensuelles et trimestrielles vous permettent de prendre position jusqu'à trois trimestres avant l'expiration. En plus de cela, vous connaissez toujours votre risque à l'avance et payez généralement des frais de financement plus réduits.

Décider si vous souhaitez acheter ou vendre et placer votre ordre

Une fois que vous connaissez la durée de l'option adaptée à votre stratégie, vous devez déterminer si vous souhaitez acheter ou vendre une option call ou put sur le marché qui vous intéresse. Le type d'option que vous tradez et le fait d'acheter ou de vendre dépendra de si vous souhaitez vous positionner à la hausse ou à la baisse. Notez que l'achat d'options est toujours limité en risque alors que la vente d'options entraîne un risque illimité.

Une fois que vous avez décidé d'être long ou court, vous pouvez choisir le prix d'exercice et la prime (ou couverture) qui vous conviennent et placer votre ordre.

Surveiller votre position

Une fois votre ordre placé, vous devrez garder un œil sur les mouvements de marché ainsi que sur vos gains et pertes potentiels.

Si votre option est dans la monnaie, vous pourriez la clôturer avant la date d'expiration afin de maximiser vos gain. Si votre option est hors la monnaie, vous pouvez patienter jusqu'à la date d'expiration et, si votre position demeure perdante, vous ne perdrez que le montant payé à l'ouverture de celle-ci.

Comment trader les options en Suisse

Il existe deux façons d'acheter et de vendre les options en Suisse :

  1. Trader les options avec les CFD
    Lorsque vous tradez les options au travers des CFD, votre position réplique le contrat d'options sous-jacent.
    Pour négocier les CFD, vous devrez ouvrir un compte de trading auprès d'un courtier qui propose des produits dérivés, tel qu'IG Bank. En savoir plus sur le trading sur CFD.


  2. Trader les options auprès d'un courtier traditionnel

    Tout comme les actions, les options cotées sont négociées sur des places boursières. Il convient de remplir certains critères afin de pouvoir acheter ou vendre des options directement sur les marchés boursiers. Ainsi, la plupart des traders particuliers ont recours à un courtier. Dans ce cas, vous négocierez sur la plateforme de ce dernier et paierez une commission, généralement facturée à chaque ordre. Le courtier exécutera alors les ordres sur les marchés en votre nom.

FAQ

Quelle est la définition du trading sur options en finance ?

Le trading sur options consiste à acheter et à vendre les options. Les options sont des contrats financiers qui vous donnent le droit, mais non l'obligation, d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent lorsque son cours évolue au-delà d'un certain niveau dans une période donnée.

Puis-je réaliser des gains en tradant les options ?

Oui. Lorsque vous achetez une option, vous pouvez réaliser un gain si le cours de l'actif évolue au-delà du prix d'exercice (au-dessus pour une option call, en dessous pour une option put) avant la date d'expiration et d'un montant supérieur à la prime payée à l'ouverture de la position. Votre risque maximum correspond à la prime que vous payez à l’ouverture.

Lorsque vous vendez une option, vous réaliserez un gain si le cours du marché sous-jacent n'atteint pas le prix d'exercice avant la date d'expiration de l'option ; vous recevrez en effet une prime versée par l'acheteur à l'ouverture de la position. Cependant votre risque maximum est potentiellement illimité si le marché évolue en faveur de l'acheteur.

Les options me permettent-elles de trader les actions ?

Oui, vous pouvez trader les options sur les actions. Plutôt que d'être propriétaire de l'action, vous avez alors le droit de l'acheter ou de la vendre à prix convenu et une date précise.

Puis-je acheter une option call et une option put sur une même action ?

Oui, il existe différentes stratégies de trading qui impliquent d'acheter simultanément une option put et une option call sur un même marché. Il s'agit notamment des straddles, strangles et spreads.

Développez vos connaissances des marchés financiers

Apprenez-en davantage sur une série de marchés et testez vos connaissances grâce aux cours en ligne d'IG Academy.

Développez vos connaissances des marchés financiers

Apprenez-en davantage sur une série de marchés et testez vos connaissances grâce aux cours en ligne d'IG Academy.

Pour aller plus loin

Tirez profit des annonces d'entreprises grâce à nos horaires de négociation prolongés sur actions

Découvrez comment tirer parti des IPO avec IG Bank

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des CFD