Comment fonctionne le trading ?

Chapitre 2 sur 6

Les autres intervenants sur les marchés

Il existe certains acteurs du marché avec lesquels vous avez peu de chance de traiter directement mais qui ont malgré tout une influence majeure sur les marchés et les cours des actifs.

Les teneurs de marché

Supposons que vous souhaitiez acheter un instrument financier en particulier, mais que personne ne le vende.

Heureusement, ce cas est rare : il y a généralement toujours quelqu'un qui est prêt à accepter votre offre. Il s'agit souvent d'un teneur de marché, également appelé fournisseur de liquidités.

Les teneurs de marché contribuent à ce que les marchés évoluent de manière fluide.

Un teneur de marché est une société qui détient un stock d'un titre donné et transmet des cotations en continu aux acheteurs et aux vendeurs.

Ainsi, si vous passez un ordre par l'intermédiaire d'un teneur de marché, celui-ci travaillera à partir de son propre stock ou cherchera l'ordre d'un tiers qui sera la contrepartie du vôtre. Cela se passe de façon électronique, en quasi-instantané.

La plupart des teneurs de marchés opèrent au sein des bourses, votre courtier négociera donc avec eux en votre nom. Les seuls teneurs de marché avec lesquels vous êtes susceptible de négocier directement sont des sociétés de trading sur Forex, qui proposent à leurs clients d'acheter ou de vendre des devises sur le marché de gré à gré.

Les traders institutionnels

Les investisseurs ou traders institutionnels sont des organisations qui négocient sur les marchés financiers, généralement à bien plus grande échelle que les investisseurs particuliers. En tant qu'investisseur particulier, il est peu probable que vous soyez en contacts avec ces institutions mais il est utile de connaître leurs activités.

Les traders institutionnels gèrent de grosses sommes d'argent au nom d'autres investisseurs. Ils peuvent ainsi parfois passer des ordres d'une telle amplitude qu'ils ont un effet sur les mouvements du marché, notamment les marchés actions.

Les traders institutionnels peuvent être :

  • les banques ;
  • les compagnies d'assurance-vie ;
  • les fonds de pension ;
  • les fonds mutualisés ;
  • les hedge funds.

La taille importante des positions de ces traders institutionnels leur permet parfois de profiter d'avantages tels que des taux de commission réduits.

Le saviez-vous ?

Généralement, les institutions ont une grande expertise en matière de trading mais des accidents sont toujours possibles.
Dans les années 90, un investisseur institutionnel britannique, la Barings Bank, employait Nick Leeson, aujourd'hui tristement célèbre, comme un de ses traders à Singapour. Nick Leeson a accumulé des pertes s'élevant à 827 millions de livres à la suite d'une opération de spéculation non autorisée sur les marchés japonais. Il est parvenu à dissimuler sa fraude jusqu'à ce que le tremblement de terre de Kobe fasse s'effondrer les marchés asiatiques, et  les ordres de Nick Leeson par la même occasion. Lorsque ces pertes ont été révélées, elles ont entraîné l'effondrement de la banque.

Le trading haute fréquence

Le développement de technologies toujours plus sophistiquées a donné naissance à un type spécialisé de trading institutionnel : le trading haute fréquence (HFT).

Dans le HFT, on utilise des ordinateurs pour appliquer de façon automatique des stratégies et des algorithmes de trading. Le but est de trouver et d'exploiter des modèles, des tendances et de très faibles mouvements de marché. Au lieu de faire appel à des équipes d'analystes et de traders, un cabinet HFT s'appuie sur une technologie capable de prendre de multiples décisions de trading en une fraction du temps tandis qu'un cerveau humain n'aurait même pas le temps d'en prendre une.

Les cabinets HFT peuvent ainsi ouvrir et clôturer des positions en quelques secondes, millisecondes, voire microsecondes. Ils passent ces ordres à ultra court terme sur d'immenses volumes, souvent dans le but d'obtenir un faible bénéfice sur chacun d'eux.

Les traders HFT sont à l'opposé des investisseurs traditionnels à long terme, ils ne se construisent jamais de portefeuilles et ne tiennent jamais de position d'un jour sur l'autre. Leurs revenus quotidiens sont issus des évolutions momentanées du marché, plutôt que d'une croissance continue.

Les cabinets HFT sont tellement éloignés du monde des investisseurs particuliers que leurs activités n'ont que peu d'importance pour vous. On dit que le HFT contribue de temps à autre à la volatilité globale du marché. Les cabinets HFT peuvent aussi être bénéfiques pour le marché en servant de fournisseurs de liquidités mais aucun de ces rôles n'aura d'effet marqué sur vos décisions de trading.

Résumé de la leçon

  • Un teneur de marché propose des liquidités en détenant un stock d'un titre donné et en transmettant des cotations en continu aux acheteurs et vendeurs.
  • Les traders institutionnels gèrent de grosses sommes d'argent et tradent les marchés financiers au nom d'autres investisseurs.
  • Le trading haute fréquence (HFT) utilise la technologie pour appliquer des algorithmes, ce qui permet de réaliser de gros volumes de trades à ultra court terme et de tirer profit de brèves fluctuations du marché.
Leçon complétée