Comment fonctionne le trading sur barrières ?

Chapitre 2 sur 3

Comment fonctionne un ordre sur produit barrière ?

Maintenant que vous savez ce que sont les produits barrières, examinons en détail le fonctionnement du trading sur produits barrières et comment vous pouvez maîtriser votre effet de levier et votre risque en choisissant le niveau de knock-out et la taille de votre ordre.

Supposons que vous voulez ouvrir une position barrière sur le cours d’un indice tel que l’Allemagne 40. Sur votre plateforme de trading, vous verrez apparaître un ticket d’ordre contenant des champs similaires à l’exemple ci-dessous. Vous définissez ici les paramètres de votre ordre.

Reprenons chaque section du ticket d’ordre une à une. En haut, vous pouvez voir les cours des barrières calls et puts :

Ils indiquent le niveau auquel se négocie le sous-jacent sur le marché. Le prix d'ouverture de votre contrat barrière sera défini en fonction de ces cours. Après avoir décidé si vous voulez être long/acheteur (call) ou court/vendeur (put), vous pouvez définir votre niveau de knock-out :

Les niveaux de knock-out disponibles sont situés en dessous du niveau actuel du marché pour les calls et au-dessus du niveau actuel du marché pour les puts. La distance minimum à laquelle vous pouvez définir votre niveau de knock-out est à 1 % du cours actuel du sous-jacent.

En définissant votre niveau de knock-out, vous choisissez à quel prix votre position sera clôturée si le marché se retourne contre vous. Votre choix impacte également le prix d’ouverture, soit le coût d’achat d’un contrat barrière. Il se calcule de la façon suivante :

Distance entre le cours du sous-jacent et le niveau de knock-out + le coût du knock-out

Cela signifie que plus votre niveau de knock-out est proche du cours du marché sous-jacent, plus le coût d’ouverture de votre position sera faible, et par conséquent plus votre effet de levier sera important. Cela vous permet de bénéficier d'une exposition plus importante sur le marché pour un dépôt initial moindre. Cependant, le risque que votre position soit clôturée sera plus grand.

L’inverse s’applique également : si votre niveau de knock-out est plus éloigné, la probabilité qu’il soit touché est plus faible. Cependant, vous paierez une prime plus conséquente pour ouvrir une position, diminuant ainsi votre effet de levier.

C’est l’un des principaux avantages des produits barrières : vous pouvez obtenir l’exposition que vous désirez tout en personnalisant le prix de votre position et votre risque selon vos besoins. Vous pouvez calculer l’effet de levier d'une position de la façon suivante :

Cours du sous-jacent / prix de l’option

Découvrons dans le ticket d'ordre ci-dessous comment est calculé le prix d’ouverture d'un contrat barrière :

Le niveau du sous-jacent pour l’Allemagne 40 call est situé au-dessus de 11720,90 et le niveau de knock-out et défini à 11590, soit à 130,90 points de distance. En utilisant la formule mentionnée plus haut, vous obtenez le prix d'ouverture :

(11720,9 – 11590) + 1,5 = 132,4

Si vous décidiez de négocier un contrat barrière call sur l’Allemagne 40, vous paieriez une prime de 132,40 € pour ouvrir votre position. Votre ratio d’effet de levier serait d’environ 89:1, bien plus qu’un CFD sur indice, pour lequel l’effet de levier maximum disponible est de 20:1.

Le prix de clôture que vous pouvez voir sur le ticket d’ordre correspond au prix auquel vous pouvez vendre votre contrat barrière. Il se calcule de la même manière que le prix d’ouverture, mais en y déduisant le spread (0,8 point dans l’exemple ci-dessus). Nos cours sous-jacents pour les options call et put varieront également du même montant.

Le spread fonctionne de la même manière que pour un ordre CFD, il fait partie des commissions appliquées lorsque vous tradez avec nous. Chez IG, nos spreads sur les ordres barrières sont plus serrés que pour les CFD car contrairement à la plupart des ordres CFD, une faible commission est appliquée aux produits barrières.

Question

Vous pensez que le cours de l’or va chuter dans les jours à venir et décidez d’ouvrir une barrière put sur le métal précieux. La barrière put est cotée à 1313, et vous définissez votre niveau de knock-out à 1327. Le coût du knock-out est de 0,3 point.

Quel coût d'ouverture apparaîtra sur le ticket d’ordre ? Sélectionnez la bonne réponse :
  • 14
  • 13,3
  • 2640,3
  • 14,3

Correct

Incorrect

Il s’agit d’une option put, donc pour calculer le coût d’ouverture, vous soustrayez le niveau du sous-jacent au niveau du knock-out, et ajoutez le coût du knock-out : (1327 – 1313) + 0,3 = 14,3
Afficher la réponse

Question

Vous achetez un contrat d’une barrière call sur l’EUR/USD à 11400 et définissez votre niveau de knock-out à 150 points de ce niveau, soit 11250. Le coût du knock-out étant de 1,2, le coût d’ouverture est de 151,2.

Quel est le ratio approximatif de l’effet de levier de votre ordre ? Sélectionnez la bonne réponse :
  • 75:1
  • 100:1
  • 30:1
  • 25:1

Correct

Incorrect

Pour calculer le ratio de l’effet de levier d’une position, divisez le cours du sous-jacent par le coût d’ouverture. 11400/151,2 = ~ 75.
Afficher la réponse

Sous les coûts d’ouverture et de clôture, vous pouvez choisir la taille de votre ordre en nombre de contrats, vous donnant davantage de contrôle sur le coût de votre transaction. Chaque contrat vaut une unité de la devise de référence du marché sous-jacent par point :

Cette sélection est importante pour deux raisons. Premièrement, la taille de votre ordre vous aide à définir le coût d’ouverture de votre position, et par conséquent votre risque maximum. Souvenez-vous que le coût se calcule de la façon suivante :

(Distance entre le cours du sous-jacent et le niveau de knock-out + coût du knock-out) x taille de l’ordre en contrats

Ensuite, la taille de votre ordre correspond au montant que vous gagnerez ou perdrez par point de mouvement du marché sous-jacent. Si vous décidiez de négocier un contrat comme dans l’exemple ci-dessus, vous gagneriez 1 € à chaque fois que l’Allemagne 40 évolue d’un point en votre faveur, et perdriez 1 € pour chaque point en votre défaveur.

Plus votre ordre est important, plus vos gains et vos pertes le sont. Si vous décidiez d’ouvrir deux contrats, vous gagneriez 2 € à chaque fois que le marché évolue d’un point en votre faveur, et perdriez 2 € si l’opposé se produisait. De la même manière, si votre ordre est de 10 contrats, vous perdriez ou gagneriez 10 € par point de mouvement, selon la direction que prennent les cours.

Question

Vous voulez ouvrir une position barrière call sur le Wall Street car vous pensez que l’indice américain va connaître une hausse. L’option barrière call est cotée à 24900 et le coût du knock-out est de 2 points. Vous définissez votre niveau de knock-out à 24800 et achetez deux contrats à 1 $ par point chacun.

Que payez-vous à l’ouverture de votre position ? Sélectionnez la bonne réponse :
  • 196 €
  • 204 €
  • 102 $
  • 204 $
  • 200 $

Correct

Incorrect

C’est un ordre call, donc pour calculer le coût d’ouverture, vous soustrayez le niveau de knock-out au niveau du sous-jacent, et ajoutez le coût du knock-out : (24900 – 24800) + 2 = 102 Vous devez ensuite multiplier ce nombre par la taille de votre ordre pour connaître le coût total. Celui-ci sera libellé en dollars car vous investissez sur une valeur américaine : 102 x 2 = 204 $
Afficher la réponse

Maintenant que vous savez combien cela coûte d’ouvrir un ordre barrière, voyons comment calculer vos gains et vos pertes. La formule est la suivante :

(Coût de clôture - coût d’ouverture) x taille de l'ordre

Supposons que vous décidez d’acheter deux contrats barrières call sur l’Allemagne 40 à 131,6/132,4. Si vous clôturiez votre position après que le marché ait gagné dix points, vous calculeriez vos gains de la manière suivante :

(141,6 – 132,4) x 2 = 18,40 € de gains

À l'inverse, si le marché chutait de dix points et que vous décidiez de clôturer votre position avant que le niveau de knock-out ne soit atteint, vous subiriez la perte suivante :

(121,6 – 132,4) x 2 = 21,6 € de pertes

Dans ce scénario, votre risque maximum correspond au coût d’ouverture de votre position, qui dans ce cas serait de 132,4 x 2, soit 264,80 €. Cela se produirait uniquement si le marché chutait de 130,9 points et atteignait le niveau du knock-out.

Il est important de rappeler que le trading sur produits barrières peut engendrer des frais autres que la prime. Par exemple, les calculs simples effectués ci-dessus ne tiennent pas compte des commissions. Les frais peuvent varier selon le courtier mais avec IG vous paieriez :

  • Le spread (variable selon la valeur, déduit en points lorsque vous clôturez votre position)
  • Une faible commission (0,1 unité de la devise de référence du marché par contrat, payée à l’ouverture et à la clôture de la position)
  • Des frais de financement si vous laissez votre position ouverte d'un jour sur l'autre
  • Des frais de change sur la commission et des ajustements de dividendes

Exemple

Barrière call sur l’Allemagne 40
L’Allemagne 40 est coté à 12000 pour une barrière call avec un spread de 0,8 point. Vous pensez que le marché va augmenter et achetez trois contrats d’option barrière call et placez votre niveau de knock-out à 11880.

Un contrat vaut 1 € par point de mouvement et le coût du knock-out est de 1,5 point.

Coût d’ouverture = (12000 – 11880) + 1,5 = 121,5

Prime = 121,5 x 3 = 364,50 €

Exemple

Scénario gagnant
Le cours sous-jacent de l’Allemagne 40 augmente de 150 points et atteint 12150. Vous décidez de clôturer votre position pour empocher vos gains.

Coût de clôture = (121,5 + 150) – 0,8 = 270,7

Gains/pertes = (270,7 – 121,5) x 3 = 447,60 € de gains

Frais = spread de 0,8 point (inclus dans le coût de clôture), 0,30 € (0,10 € x 3 contrats) de commission pour l'ouverture et la clôture de la position

Gains/pertes nets = 447,6 – 0,6 = 447 € de gains

Exemple

Scénario perdant
Le cours sous-jacent de l’Allemagne 40 chute de 30 points et atteint 11950 points. Vous décidez de clôturer votre position pour limiter vos pertes.

Coût de clôture = (121,5 + 50) – 0,8 = 70,7

Gains/pertes = (70,7 – 121,5) x 3 = 152,40 € de pertes (inférieures au coût d'ouverture de la position)

Frais = spread de 0,8 point (inclus dans le coût de clôture), 0,30 € (0,10 € x 3 contrats) de commission pour l'ouverture et la clôture de la position

Gains/pertes nets = 152,4 + 0,6 = 153 € de pertes

Exemple

Barrière put sur la paire EUR/USD
L’EUR/USD est coté à 11402,5 pour une option barrière put avec un spread de 0,4 point. Vous pensez que le cours va chuter et achetez 15 contrats d’option barrière put et placez votre niveau de knock-out à 11600.

Un contrat vaut 1 $ par point de mouvement et le coût du knock-out est d’1,2 point.

Coût d’ouverture = (11600 – 11402,5) + 1,2 = 198,7

Prime = 198,7 x 15 = 2980,50 $

Exemple

Scénario gagnant
L’EUR/USD perd 50 points et atteint 11352,5. Vous décidez de clôturer votre position pour prendre vos gains.

Coût de clôture = (198,7 + 50) – 0,4 = 248,3

Gains/pertes = (248,3 – 198,7) x 15 = 744 $ de gains

Frais = spread de 0,4 point (inclus dans le coût de clôture), 1,50 $ (15 x 0,10 $) de commission pour l'ouverture et la clôture de la position

Gains/pertes nets = 744 – 3 = 741 $ de gains

Exemple

Scénario perdant
L’EUR/USD gagne 25 points et atteint 11427,50. Vous décidez de clôturer votre position pour limiter vos pertes.

Coût de clôture = (198,7 - 25) – 0,4 = 173,3

Gains/pertes = (173,3 – 198,7) x 15 = 381 $ de pertes (inférieures au coût d'ouverture de la position)

Frais = spread de 0,4 point (inclus dans le coût de clôture), 1,50 $ (15 x 0,10 $) de commission pour l'ouverture et la clôture de la position

Gains/pertes nets = 381 + 3 = 384 $ de pertes

Résumé de la leçon

  • Vous savez désormais négocier les produits barrières sur la plateforme de trading
  • Les produits barrières vous permettent de maîtriser votre effet de levier et votre risque en choisissant le niveau de knock-out et la taille de votre ordre
  • Les niveaux de knock-out sont situés en dessous du cours actuel du marché pour les calls, et au-dessus pour les puts
  • Vous pouvez calculer le coût d’ouverture d’une barrière avec la formule suivante : distance entre le cours du sous-jacent et le niveau de knock-out + le coût du knock-out
  • Vous pouvez calculer votre prime avec la formule suivante : coût d’ouverture x taille de l’ordre
  • Vous pouvez calculer vos gains et vos pertes avec la formule suivante : (coût de clôture - coût d’ouverture) x taille de l’ordre
  • Lorsque vous négociez des produits barrières, vous devez tenir compte des frais additionnels : le spread, la commission, les frais de financement en overnight et les frais de change
Leçon complétée