Actus de la semaine

Retrouvez ici chaque semaine les détachements de dividendes prévus sur les principaux indices boursiers ainsi qu'une note de marché publiée tous les lundis faisant le point sur l'ensemble des évènements macroéconomiques susceptibles influencer les marchés.

À suivre cette semaine

L’économie continue de se détériorer, les marchés poursuivent leur tendance haussière

Vincent Boy | Analyste technique, Paris | Lundi 18 mai 2020

Le Japon entre officiellement en récession après avoir constaté deux trimestres consécutifs avec un PIB en contraction. Les Etats-Unis ont vu les ventes au détail baisser de 15% vendredi, contre -4,6% attendu, alors que le PIB est en grande partie composé de la consommation des Américains. D’un autre côté la guerre commerciale, qui avait conduit en 2018 à une forte baisse des marchés par crainte d’un simple ralentissement économique à venir, reprend et fait craindre de tensions sur le secteur technologique notamment.

En revanche du côté des marchés, l’ambiance reste plutôt festive et la baisse des restrictions fait espérer un retour à la consommation. Cela fait ainsi oublier les tensions sur l’économie ou même celles liées à la crise sanitaire. Les contrats Futures du Nasdaq 100, indice majeur des valeurs technologiques américaines, évoluent ce matin à moins de 6% de son plus haut historique.

Malgré cette euphorie persistante grâce à « l’économie Fed », le président de la réserve fédérale Jerome Powell, ne se montrait pas positif sur les perspectives économiques hier. En effet celui-ci précisait que la reprise pourrait se faire attendre jusqu’à la fin de l’année 2021 et il liait le retour à la croissance au fait de trouver un vaccin.

Celui-ci ajoutait que les plus importantes données à suivre actuellement étaient celles liées au coronavirus. Or, aux Etats-Unis la tendance ne s’améliore pas franchement au niveau national et certains Etats observent toujours une tendance haussière dans le nombre de nouveaux cas. Par ailleurs, la Russie, le Brésil et l’inde inquiètent d’avantage chaque jour, alors que ce dernier a décidé de prolonger le confinement de la population jusqu’à la fin du mois de mai.

Au-delà de ce risque sanitaire, les Etats-Unis augmentent leur pression sur Huawei afin de rattraper leur retard dans la technologie 5G, alors que la société chinoise à toujours une large avance sur toutes les sociétés du monde entier sur cette technologie de demain. Pour cela le président américain invoque une nouvelle fois les risques sur la sécurité nationale et bloque les transactions de plus en plus de fabricants de composants avec le géant chinois.

La chine est restée plutôt en retrait durant les derniers conflits en 2018 et 2019 mais pourrait maintenant agir plus fortement et mettre notamment a exécution ses menaces à l’encontre des sociétés américaines sur le territoire national. En effet, la seconde économie mondiale a déjà constitué une liste de sociétés US qui pourraient voir leur marge de manœuvre réduite en Chine ou même qui pourraient subir une enquête afin d’analyser les risques éventuels pour l’économie chinoise.

Dans ce cadre, on pense en premier à Apple, qui réalise 16% de son chiffre d’affaires en chine et reste très dépendant du pays en ce qui concerne l’approvisionnement et la production. Qualcomm, qui réalise environ 50% de son chiffre d’affaires en Chine, pourrait également être une des sociétés inquiétée. Boeing ou Cisco system sont également des cibles potentielles.

Sur le marché du pétrole, les cours du baril profitent de cette fièvre acheteuse sur les marchés, à la veille de l’échéance de juin. En effet la baisse des restrictions fait espérer une progression de la consommation de brut et permet de réduire les craintes concernant le stockage et d’appuyer ainsi la poursuite de la hausse des prix.

Le risque de voir le phénomène constaté le mois dernier, lorsque le cours du baril est entré en territoire négatif, semble être écarté. Nous surveillerons l’évolution demain lors du débouclage des positions. Un pétrole qui se maintient devrait faire ressortir que davantage d’acteurs souhaitent une livraison en physique et soutiendrait les prix de l’or noir.

Pour suivre l'ensemble des statistiques économiques, accédez au calendrier économique.

Annonces publiques de sociétés

Détachement de dividendes

Estimations en points, données à titre indicatif sous réserve de changement.

Les dividendes en rouge peuvent inclure des dividendes spéciaux, une partie ou la totalité ne sera donc pas ajustée.
Tout dividende mentionné un jour boursier férié sera habituellement détaché le jour ouvré précédent. N’hésitez pas à nous contacter si besoin.

Lundi 25 mai

Mardi 26 mai

Mercredi 27 mai

Jeudi 28 mai

Vendredi 29 mai

Lundi 1 juin

France 40

0,4

1,6

1,7

Dow Jones

4,8

10,3

8,6

SP 500

0,05

0,05

0,37

0,37

0,26

0,10

Nasdaq

0,13

1,00

0,11

FTSE 100

1,16

NiKKEI

1,4

HANG SENG

1,7

4,2

26,8

3,6

IBEX

0,1

0,9

AEX

SMI

MIB

EU Stocks 50

1,2

Ouvrir un compte

Exécution rapide sur une large gamme de valeurs

Bénéficiez d’un accès flexible à plus de 17 000 valeurs internationales, avec une exécution fiable

Prenez position facilement, où que vous soyez

Tradez sur votre mobile ou tablette avec nos applis intuitives plusieurs fois récompensées

Faites confiance à un courtier reconnu

Avec 45 ans d’expérience, nous sommes fiers de vous proposer un service d’exception

Ouvrez un compte dès à présent

Remplissez notre formulaire en ligne

Nous vous poserons quelques questions sur votre expérience de trading

Faites-nous parvenir vos justificatifs

Nous vérifions habituellement vos documents d’identité directement

Alimentez votre compte pour commencer à trader

Ou familiarisez-vous avec notre plateforme sans aucun risque avec un compte démo

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.