Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Les valeurs technologiques : retour sur les grands lancements de produits

Les lancements de produits peuvent avoir un effet prononcé sur le cours des actions des entreprises digitales. Nous présentons ici les principaux enseignements tirés des lancements passés effectués par des entreprises telles qu’Apple, Amazon et Microsoft afin de vous aider à investir sur ces événements plus efficacement.

Trading
Source : Bloomberg

Dans le monde concurrentiel de la technologie, les entreprises cherchent constamment à créer des « écosystèmes technologiques », qui permettent à un produit emblématique d’être complété par des logiciels et services. Pour les utilisateurs, une telle intégration permet d’améliorer l’expérience globale en lien avec le produit. De leur côté, les entreprises espèrent bénéficier de revenus et de profits plus importants issus des applis, des jeux ou des ventes de contenu. À titre d’exemple, le succès rapide de l’iPod peut être attribué à son intégration avec iTunes, qui a rendu le téléchargement et la synchronisation de musique plus faciles que jamais. Apple en est sortie revitalisée, à la fois grâce aux ventes du produit en lui-même et aux téléchargements de musique associés.

Étant donné les revenus colossaux potentiellement générés par la vente d’un seul appareil numérique (parfois même des années après son lancement), il n’est pas étonnant que ces produits emblématiques soient en première ligne dans la bataille opposant les plus grandes entreprises technologiques. Il n’est donc pas non plus surprenant que ces lancements de produits puissent avoir des effets dramatiques sur le cours des actions de ces entreprises. Les investisseurs sont conscients que le lancement de nouveaux produits peut influencer grandement la réussite d’une entreprise, et ajustent donc leur portefeuille en conséquence.

Notre dernière étude, Lancements Légendaires, rassemble certains des plus grands lancements de produit effectués par Apple, Amazon, Microsoft, Nintendo, Samsung et Sony lors des 25 dernières années. Elle révèle l’impact de chaque annonce de produit sur le cours de l'action de l’entreprise au cours d’un « hype cycle » (cycle d’hypermédiatisation) de sept jours - débutant trois jours avant le lancement et se terminant trois jours après. Nous explorons ici les plus grandes leçons tirées de ces lancements, et analysons de quelle manière vous pouvez exploiter au mieux ces événements dans le cadre de votre trading :

1. Procédez à une analyse fondamentale détaillée

Avant d’aborder le trading sur des lancements de produits via les CFD, il est crucial d’assimiler le fait que chaque annonce est unique et doit être évaluée au travers d’une analyse fondamentale poussée. Cette analyse peut prendre en compte la taille du marché en question, les ventes prévues, les flux de revenus constants potentiels et le paysage concurrentiel, parmi d’autres facteurs, afin de déterminer la réaction des marchés.

Par exemple, lorsqu’Apple a lancé le premier iPhone en janvier 2007, il était évident que le produit, considéré comme le premier « smartphone », représentait une avancée majeure dans le domaine. Cet élément, ajouté au fait que ses concurrents étaient encore à quelques mois du lancement de leurs propres smartphones, a entraîné une hausse de 10,5% du cours de l'action Apple lors du cycle d’hypermédiatisation de sept jours.

Lancement iPhone

Cependant, le lancement de l’iPhone 3G en juin 2008 a vu le cours de l’action Apple chuter de 6,4% comparé à une période similaire, les investisseurs ayant pris en compte la concurrence accrue dans l’univers du smartphone et l’absence d’améliorations significatives face au téléphone précédent.

Lancement iPhone 3G

2. Prenez en compte les effets à court et à long terme

Après un lancement de produit ou de service, il peut être avantageux de placer des ordres à court et à long terme. En effet, le cours de l'action Microsoft a chuté de 6,04% lors de l’annonce de sa première Xbox et celui d’Amazon a subi une baisse de 15,5% après l’information du lancement de son service de livraison Prime.

Lancement Xbox

Dans les deux cas, les marchés semblent avoir retenu l’incertitude entourant ces lancements (qui paraissaient assez risqués pour les deux entreprises à l'époque), permettant ainsi aux investisseurs de se positionner à la baisse pendant le cycle d’hypermédiatisation. Cependant, comme nous le savons désormais, ces deux produits se sont révélés être de grandes réussites pour les deux géants technologiques. Il était donc possible pour les investisseurs d’adopter un point de vue optimiste concernant le futur de l’entreprise et de se positionner à l’achat au long terme.

3. Considérez les effets sur les concurrents et les fournisseurs

Un lancement de produit peut aussi impacter d’autres sociétés cotées en bourse, dont les concurrents, les détaillants ou les fournisseurs, et peut révéler ainsi de nouvelles opportunités de trading. Par exemple, les actions Vodafone et Telefonica ont chuté lors du cycle d’hypermédiatisation de sept jours accompagnant la sortie de l’iPhone X en septembre 2017. Cette tendance a vraisemblablement été causée par des prévisions de ventes plus basses, en réponse au prix élevé du tout nouvel appareil Apple. Certains analystes ont aussi évoqué la date de livraison retardée au 3 novembre comme étant une cause possible de la réaction des marchés.

Les actions de plusieurs fournisseurs ont également chuté suite à l’annonce d’Apple, dont Dialog Semiconductor, STMicroelectronics, ams AG et Taiwan Semiconductor Manufacturingles investisseurs s’attendant à une baisse des revenus.

4. Vous pouvez trader avant, pendant, ou après l’annonce

Enfin, il est important de rappeler que des opportunités peuvent se présenter avant, pendant et après tout lancement de produit. En effet, les investisseurs ajustent leur portefeuille suivant l’évolution du cycle de lancement :

Avant

Les annonces de produits sont généralement prévues plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance, et les communiqués de presse contiennent de précieux indices sur les événements susceptibles de se produire. Bien que les entreprises telles qu’Apple soient très secrètes concernant les annonces effectuées lors de leurs réunions, certains détails fuitent parfois dans la presse, et les marchés réagissent en réponse à ces informations.

Pendant

Les détails divulgués à l’avance étant susceptibles d’avoir été intégrés par les marchés avant l’annonce, toute différence entre ce qui était attendu et ce qui est réellement annoncé peut avoir un fort impact sur l’action de l’entreprise. Des opportunités de trading peuvent donc se présenter en cas de surprise.

Après

Une fois l’excitation de l’annonce retombée, les marchés sont susceptibles d’évoluer dans les jours et les semaines qui suivent. Les investisseurs peuvent ajuster leur portefeuille en réponse aux réactions des consommateurs et des médias, il est donc important de contrôler l’analyse fondamentale et les positions à mesure que la situation évolue. En règle générale, les entreprises présenteront uniquement ce qu’elles souhaitent montrer aux consommateurs et investisseurs. Ainsi, certaines caractéristiques laissant à désirer et pouvant impacter négativement les ventes, telle qu’une faible durée de vie de la batterie, ne seront rendues publiques qu’une fois l’annonce effectuée.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.