Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Les 10 devises les plus négociées au monde

Le marché du forex est le marché financier le plus important au monde, avec en moyenne plus de 5 000 milliards de dollars US échangés chaque jour. Nous présentons ici les 10 devises les plus négociées, qui représentent près de 90% des transactions totales.

Trader
Source : Bloomberg

Quelles sont les devises les plus échangées au monde ?

  1. Le dollar américain (USD)
  2. L'euro (EUR)
  3. Le yen japonais (JPY)
  4. La livre sterling (GBP)
  5. Le dollar australien (AUD)
  6. Le dollar canadien (CAD)
  7. Le franc suisse (CHF)
  8. Le renminbi chinois (CNH)
  9. La couronne suédoise (SEK)
  10. Le dollar néo-zélandais (NZD)1

Ce classement a été établi d'après l'enquête de référence sur les volumes mondiaux que la Banque des règlements internationaux effectue tous les trois ans.

Nous allons nous pencher sur chacune des 10 devises les plus échangées et expliquer certains des facteurs susceptibles d’influencer leur valeur par rapport à d'autres devises.

1. Le dollar américain (USD)

Émis par la Réserve Fédérale américaine (Fed), le dollar US est la devise officielle des États-Unis. Il s’agit de la devise la plus échangée au niveau mondial, avec un volume journalier moyen de 2 200 milliards de dollars1.

Cette popularité est liée à plusieurs raisons. Tout d’abord, les États-Unis sont la première économie mondiale ainsi qu'un des moteurs du commerce international. Ensuite, le dollar américain est la principale "monnaie de réserve" du monde, détenue par les banques centrales et commerciales aux fins des transactions et des investissements internationaux - elle représenterait près de 63% des réserves de change en volume2. Et enfin, de nombreuses matières premières sont cotées en dollars, y compris l'or, le pétrole et le cuivre.

Bien que la valeur du dollar soit principalement influencée par la performance économique des États-Unis et la demande en matières premières, sa valeur peut également être impactée par les fluctuations des performances économiques d'autres pays qui utilisent le dollar - officiellement ou en tant que devise de facto. Parmis ces pays figurent l’Équateur, le Panama et le Salvador.

Les marchés à surveiller : l'EUR/USD, le GBP/USD et l'USD/JPY

2. L'euro (EUR)

L’euro est la monnaie officielle de l’Union européenne (UE) et la deuxième devise la plus négociée au monde, avec un volume moyen quotidien de près de 800 millions de dollars1. Elle est émise par la Banque centrale européenne.

La popularité de l'euro dépend principalement de l’ampleur et du poids économique de la région dans laquelle il est utilisé - la zone euro. Elle regroupe actuellement 19 des 28 pays de l’UE, mais chacun des membres restants, à l’exception du Royaume-Uni et du Danemark, devront adhérer aux critères de Maastricht un jour ou l’autre. Il s’agit également la deuxième plus grande monnaie de réserve au monde, et elle représenterait environ 20% des réserves mondiales en volume2.

La valeur de l’euro est fortement influencée par les évolutions politiques et économiques au sein de l’union. Parmi les événements pouvant impacter sa valeur, citons les annonces de réunions de la BCE, les publications du produit intérieur brut (PIB), les données sur l'emploi, les élections nationales et européennes et bien d'autres que vous pouvez retrouver sur notre calendrier économique.

Les marchés à surveiller : l'EUR/USD, l'EUR/JPY et l'EUR/GBP

3. Le yen japonais (JPY)

Le yen est la monnaie officielle du Japon et la troisième devise la plus négociée au monde, avec un volume moyen quotidien de près de 550 millions de dollars1. Il s'agit également de la troisième plus grande monnaie de réserve et elle représenterait environ 4,9% des réserves mondiales2. Elle est émise par la Banque du Japon (BoJ).

La valeur du yen dépend fortement de la vigueur de l’économie japonaise, et en particulier de son secteur manufacturier. Il s’agit en effet de la source principale des exportations du pays, notamment les véhicules, les produits électroniques, les machines-outils, les navires et les textiles. Étant donné que la valeur du yen augmente souvent en fonction de la demande pour ces produits, la plupart des investisseurs sur forex suivent de près les publications économiques. Celles-ci peuvent inclure les annonces des réunions de la BoJ, les données du PIB, l'indice de la production industrielle, l'enquête Tankan et les chiffres du chômage.

La Chine étant un concurrent clé dans le secteur des produits manufacturés, la force du renminbi chinois peut également impacter la valeur du yen. En effet, un renminbi faible peut rendre les exportations chinoises plus compétitives au niveau international, réduisant ainsi la demande de produits japonais et, par conséquent, du yen. Enfin, il est important de noter que le coût du pétrole peut également avoir une influence sur la valeur du yen. En effet, le Japon est un importateur de pétrole majeur et des prix élevés peuvent peser lourdement sur son économie.

Les marchés à surveiller : l'USD/JPY et l'EUR/JPY

4. La livre sterling (GBP)

La livre sterling est la monnaie officielle du Royaume-Uni et de ses territoires, et la quatrième devise la plus négociée au monde avec un volume moyen quotidien de près de 325 millions de dollars1. Il s'agit également de la quatrième plus grande monnaie de réserve et représenterait environ 4,5% des réserves mondiales en valeur2.

La valeur de la livre dépend en grande partie de la performance économique du Royaume-Uni. Les données relatives au taux d’inflation, les politiques monétaires de la Banque d’Angleterre (BoE), le PIB et les rapports relatifs à l’emploi auront probablement une incidence. Au cours de ces dernières années, sa valeur a également été impactée par l’évolution des relations entre le Royaume-Uni et l'Europe, notamment après le vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'UE lors du référendum tenu le 23 juin 2016. Le Brexit est actuellement prévu le 29 mars 2019, et la nature finale de la relation entre le Royaume-Uni et l’UE, en particulier ses futures relations commerciales, aura probablement une incidence sur la livre dans les années à venir.

Les marchés à surveiller : le GBP/USD et le GBP/EUR

5. Le dollar australien (AUD)

Le dollar australien est la monnaie officielle du Commonwealth d’Australie et la cinquième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 174 millions de dollars US1. Il s'agit de la sixième monnaie de réserve, représentant 1,8% des réserves mondiales en valeur2. Le dollar australien est émis par la Banque centrale australienne (RBA).

La valeur du dollar australien est fortement influencée par les prix des matières premières et les « termes de l’échange » (le rapport entre la valeur des exportations et celle des importations). L’Australie est un important exportateur de charbon, de fer et de cuivre, et d’autres matières premières, et un grand importateur de pétrole. L’évolution du volume des échanges et des cours de ces produits peut donc avoir une incidence sur le dollar australien.

La valeur de la monnaie dépend également de la dette extérieure du pays. En effet, une augmentation de ce montant pourrait entraîner une baisse de la valeur de l’AUD par rapport aux devises des principaux partenaires commerciaux. De plus, une divergence entre les taux d’intérêt de la RBA et ceux d’autres banques centrales peut influer sur les cours. En effet, les fonds sont susceptibles d’affluer dans les pays où les taux d’intérêt sont plus élevés plutôt que dans les pays où les taux sont plus bas.

Les marchés à surveiller : l'AUD/USD

6. Le dollar canadien (CAD)

Le dollar canadien est la monnaie officielle du Canada et la sixième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 130 millions de dollars US1. Il s'agit de la cinquième monnaie de réserve, représentant 2,02% des réserves mondiales en valeur2. Le dollar canadien est émis par la Banque du Canada (BoC).

Tout comme l'Australie, le Canada est riche en ressources naturelles et est un grand exportateur de matières premières, ce qui signifie que leurs prix peuvent fortement influencer la valeur du CAD. La valeur de la devise est susceptible d'augmenter si les cours des matières premières augmentent et inversement.

Les États-Unis sont le principal partenaire commercial du Canada. Ils représentent plus de 75% de toutes les exportations et 50% de ses importations3. Par conséquent, l'économie canadienne et la valeur du dollar canadien sont particulièrement sensibles aux variations de la performance économique des États-Unis et à la valeur du dollar américain. Les divergences entre les taux d’intérêt proposés par les deux pays peuvent également influencer de manière importante la valeur du dollar canadien, la monnaie pouvant s’apprécier par rapport au dollar si les taux de la BoC sont supérieurs à ceux de la Fed, et inversement.

Les marchés à surveiller : l'USD/CAD

7. Le franc suisse (CHF)

Le franc suisse est la monnaie officielle de la Suisse et la septième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 122 millions de dollars US1. Il s'agit également de la huitième monnaie de réserve, représentant 0,18% des réserves mondiales en valeur. Le franc suisse est émis par la Banque nationale suisse (BNS).

La Suisse est réputée pour ses services financiers et son secret bancaire, des politiques monétaires relativement saines et un faible niveau d’endettement, faisant du franc suisse une monnaie « refuge ». Cela signifie que sa valeur tend à augmenter en période d’incertitude économique mondiale, à mesure que les fonds affluent dans le pays.

Cependant, environ la moitié des exportations suisses sont achetées par des pays de la zone euro. La valeur de la monnaie est donc également fortement influencée par la force de l’euro et les performances économiques des pays de cette région.

Les marchés à surveiller : l'EUR/CHF et l'USD/CHF

8. Le renminbi chinois (CNH)

Le renminbi chinois (parfois appelé familièrement le « yuan ») est la monnaie officielle de la République populaire de Chine et la huitième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 101 millions de dollars US1. Bien qu’elle soit la devise d’un marché émergent, elle est également la septième monnaie de réserve, représentant 1,23% des réserves mondiales. Le renmimbi chinois est émis par la Banque populaire de Chine (PBoC).

Pendant de nombreuses années, le renminbi a été indexé au dollar américain. Mais la PBoC a récemment assoupli sa politique monétaire pour permettre à la devise d’évoluer au sein d'une fourchette étroite face à certaines devises principales. Ceci dans le but, il semblerait, de laisser la valeur de la monnaie évoluer librement à l'avenir. Cependant, de nombreux économistes estiment que la Chine a tiré parti d'un renminbi faible, qui a rendu ses exportations plus compétitives au cours des dernières décennies et lui a permis de maintenir un excédent commercial avec de nombreux autres pays. Ils sont donc sceptiques concernant une possible fluctuation libre du renminbi.

La Chine étant un exportateur majeur de matières premières et de produits manufacturés, la valeur du renminbi dépend fortement des termes de l’échange du pays, en particulier avec ses principaux partenaires commerciaux tels que les États-Unis et l’Europe. Par conséquent, la guerre commerciale de Trump et ses conséquences sur les relations sino-américaines et le commerce international en général pourraient avoir un impact important sur le renminbi dans les mois et les années à venir.

Les marchés à surveiller : l'USD/CNH, le CNH/JPY, l'EUR/CNH et le GBP/CNH

9. La couronne suédoise (SEK)

La couronne suédoise est la monnaie officielle de la Suède et la neuvième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 56 millions de dollars US. Contrairement à beaucoup d’autres monnaies de cette liste, la couronne n’est pas une monnaie de réserve majeure. Elle est émise par la Sveriges Riksbank.

La valeur de la couronne suédoise dépend en grande partie de la politique monétaire définie par la Sveriges Riksbank, ainsi que des résultats économiques de la Suède et de ses principaux partenaires commerciaux, principalement des pays d’Europe, ainsi que de la Norvège et des États-Unis.

Et, comme pour beaucoup d’autres monnaies de cette liste, la valeur de la couronne est fortement influencée par les termes de l’échange du pays. Dans le cas de la Suède, les exportations ont une importance particulière car les produits manufacturés, dont les automobiles, les moteurs et les équipements de télécommunication, représentent plus de 44% de son PIB. La demande de couronnes peut donc chuter en période de crise économique mondiale.

Les marchés à surveiller : l'EUR/SEK, l'USD/SEK et l'USD/SEK

10. Le dollar néo-zélandais (NZD)

Le dollar néo-zélandais est la monnaie officielle de la Nouvelle-Zélande et la dixième devise la plus négociée au monde, représentant un volume moyen quotidien de 52 millions de dollars US. Comme la couronne, il ne s’agit pas d’une monnaie de réserve majeure. Le dollar néo-zélandais est émis par la Banque de réserve de la Nouvelle-Zélande.

La valeur du NZD dépend fortement des relations commerciales de la Nouvelle-Zélande, de la valeur des importations et des exportations du pays et de la vigueur des devises de ses partenaires commerciaux. Les principaux partenaires commerciaux de la Nouvelle-Zélande sont la Chine et l’Australie. Ses principales exportations sont des produits agricoles, en particulier des produits laitiers et carnés, tandis que ses principales importations sont le pétrole, les machines et les automobiles.

Les politiques monétaires de la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande peuvent également influencer sa valeur, en particulier la divergence de ses taux d’intérêt par rapport à ceux d’autres banques au niveau mondial. En effet, la monnaie est susceptible de s'apprécier lorsque les taux d'intérêt sont relativement élevés par rapport à ceux des autres pays et se déprécier quand ils sont relativement bas.

Les marchés à surveiller : le NZD/USD, l'EUR/NZD, le NZD/JPY

1 Bank for International Settlements (BIS) , 2016

2 International Monetary Fund (IMF), 2018

3 Central Intelligence Agency (CIA), 2018

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.