Acheter l’action Kering : tout ce qu’il est important de savoir

Kering est un groupe de luxe français considéré comme le troisième groupe mondial après LVMH et Richemont spécialisé dans les secteurs de la mode, de la maroquinerie, de la joaillerie ou encore de l’horlogerie.

Découvrez quelques informations nécessaires sur les avantages et les faiblesses de la négociation du cours de Kering en bourse.

Présentation du groupe Kering

L’histoire commence en 1999 lorsque le groupe Pinault-Printemps-Redoute (PPR) fondé en 1962 par François Pinault décide de se désengager progressivement de la grande distribution (en vendant Printemps SA en 2006, Kadeos en 2007, Surcouf en 2009, CFAO en 2010, Conforama en 2011, la Fnac en 2012 et La Redoute en 2013-2014) pour investir dans le secteur du luxe en rachetant 42 % du groupe de luxe Gucci et 100 % du groupe Sanofi Beauté (qui détient la marque Yves Saint-Laurent).

PPR continue sa mutation vers le luxe au travers du groupe Gucci avec le rachat de certaines marques de prestige comme le chausseur Sergio Rossi et le joaillier Boucheron en 2000 ou encore Bottega Veneta et Balenciaga en 2001. Le groupe signe aussi des accords de partenariat avec des marques comme Stella McCartney et Alexander McQueen.

Si en 2004 le groupe Pinault-Printemps-Redoute possède déjà 99,4 % du groupe Gucci, ce n’est qu’en début 2011 que les deux groupes vont fusionner en réorganisant leurs activités sur deux pôles : luxe et sport & lifestyle avec l’acquisition de Puma en 2007, de Volcom en 2011, du joaillier suisse Sowind Group en 2011, du joaillier chinois Qeelin en 2012, du joaillier italien Pomellato et de la maison britannique Christopher Kane en 2013.

Le groupe PPR prend officiellement le nom « Kering » (tiré de "Ker" qui signifie "foyer" en breton et « ing » un anglicisme purement marketing donnant au groupe une dimension internationale) le 22 mars 2013 dans le but de finaliser le recentrage de ses activités autour du luxe. Le nouveau nom qui se prononce comme le mot anglais « caring » (prendre soin de) prend pour logo une chouette, l’animal préféré de François Pinault, dont l’une des spécificités est sa capacité à tourner la tête à 270°.

Kering rachète le label du designer allemand Tomas Maier en 2013 et de l’horloger suisse Ulysse Nardin en 2014. Le groupe revend YSL Beauté (parfums et cosmétiques d'Yves Saint Laurent) au groupe l’Oréal en 2008, le chausseur italien Sergio Rossi à Investindustrial en 2015 et la marque de sport Electric en 2016. En 2017, Kering revend plus de 70 % du capital de Puma à ses propres actionnaires, cède Volcom en 2018 et met un terme à son accord de partenariat avec Stella McCartney.

Quel est le « business model » de Kering ?

Les activités de Kering tournent autour des grandes maisons de création avec une stratégie axée sur les produits haut de gamme provenant de ses nombreux créateurs. Ses activités se répartissent en trois grandes catégories :

  • Les produits de luxe : avec 68,4 % du chiffre d’affaire du groupe avec des articles de maroquinerie, de prêt à porter, des montres, des chaussures, des bijoux, des lunettes, des parfums ou encore des produits cosmétiques. Ces différents produits sont commercialisés par des marques comme Gucci, Bottega Veneta, Yves-Saint-Laurent, Alexander McQueen, Balenciaga, Brioni, Christopher Kane, McQ, Stella McCartney, Tomas Maier, Boucheron, Dodo, Girard-Perregaux, JeanRichard, Pomellato, Qeelin ou encore Ulysse Nardin.

  • Les articles de sport : qui génèrent 31,4 % du chiffre d’affaires avec la production des chaussures de sport, des vêtements de sport, des équipements et accessoires de sport vendus par des marques comme Puma, Volcom et Electric.

  • Les activités annexes : qui génèrent 0,2 % du chiffre d’affaires restant.

Kering emploie 30,595 personnes à travers le monde avec un réseau de plus de 1,381 magasins dont 228 magasins en Amérique du Nord, 324 en Europe de l'Ouest, 220 magasins au Japon, et 609 magasins sur les marchés émergents.

Quelles sont les principales filiales du groupe Kering ?

Parmi les marques du groupe Kering on retrouve :

  • Gucci : Habillement et accessoires

  • Yves Saint Laurent : Habillement et accessoires

  • Boucheron : Joaillerie

  • Bottega Veneta : Habillement et accessoires

  • Balenciaga : Habillement et accessoires

  • Alexander McQueen : Habillement et accessoires

  • Brioni : Costumes faits main

  • Girard-Perregaux : Haute horlogerie

  • JeanRichard : Montres

  • Qeelin : Joaillerie

  • Pomellato : Joaillerie

  • Dodo : Joaillerie

  • Christopher Kane : Habillement et accessoires

  • Tomas Maier : Habillement et accessoires

  • Ulysse Nardin

Comment acheter l’action Kering et trader sur son cours ?

Pour négocier le cours de l’action Kering en bourse et adopter une stratégie sur le long terme ou le moyen terme, vous devez connaître l’évolution du marché et le potentiel de croissance de ce groupe. La meilleure approche consiste à comparer les forces et les faiblesses de Kering.

Le premier point fort du groupe Kering est bien évidemment son positionnement stratégique dans le monde du luxe. Ce groupe est considéré actuellement comme le numéro deux mondial de ce secteur juste après le groupe LVMH. Le marché du luxe est en pleine expansion en raison de la forte augmentation du nombre de millionnaires et de milliardaires dans le monde. Kering commercialise ses produits partout dans le monde notamment dans le marché asiatique qui génère la plus grande part des ventes, suivi de l’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord.

Ensuite Kering diversifie son portefeuille en offrant des produits très variés et très populaires. Cette diversification évite une forte exposition aux risques liés à un seul groupe de produits et d’activité.

Enfin les investisseurs se sentent rassurés par la bonne santé financière du groupe qui se traduit par une constante croissance de son résultat net depuis plusieurs années.

Au rang des faiblesses du groupe Kering, mentionnons la morosité actuelle du marché de l’Asie Pacifique qui se traduit par un recul de la demande et des ventes dans des pays comme Hong Kong, Macao, Taïwan, la Chine Continentale ou encore le Japon qui représente à lui seul plus de 8 % de son chiffre d’affaires actuel.

Le groupe doit aussi faire face à ce que l’on appelle « le marché gris ». Il s’agit essentiellement d’un problème lié aux écarts de prix entre l’Europe et l’Asie. Un problème de taux de change entre l’euro et les autres grandes devises fait aussi peser des conséquences sur la rentabilité du groupe à long terme et sur le cours de son action en bourse. Enfin Kering doit faire face à une forte concurrence dans le secteur du luxe surtout dans les pays émergents.

IG Bank vous offre la possibilité de négocier le cours de l’action Kering grâce aux CFD. Pour cela, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Familiarisez-vous avec le trading sur CFD ou le trading sur Actions

  2. Choisissez une stratégie de trading

  3. Commencez à construire votre stratégie dans un environnement sans risque avec un compte démo IG Bank

  4. Ouvrez un compte et déposez des fonds

  5. Tapez « Kering» sur l’onglet de recherche

  6. Choisissez un montant et entrez le nombre d'actions que vous souhaitez acheter

  7. Ouvrez votre/vos position(s)

ll vous est également possible d’améliorer vos compétences en trading avec IG Academy. Suivez nos cours étape par étape et participez à nos séminaires et webinaires animés par nos experts.

Les chiffres-clés du groupe Kering

  • Chiffre d’affaires : 15,883 milliards d’euros

  • Capitaux propres : 10,438 milliards d’euros

  • Nombre d'actions : 126 279 322

  • Capitalisation boursière : 61,138 milliards d’euros

  • Ratio d'endettement : 68,31 %

  • Place de cotation : Euronext Paris

  • Marché : Compartiment A

  • Indice : CAC40

Le chiffre d’affaires du groupe se répartit géographiquement comme suit : Europe de l'Ouest (32,3 %), Japon (8,2 %), Asie-Pacifique (34,1 %), Amérique du Nord (19,1 %), Europe de l'Est-Afrique-Moyen Orient (4,9 %) et Amérique du Sud (1,4 %).

Cours de l’action Kering : quelle tendance pour 2020 ?

Une analyse graphique du cours de l’action Kering démontre que celle-ci connaît une longue période haussière émaillée de plusieurs mouvements baissiers à moyen et à long terme, faisant passer la valeur de l’action de 85 € en 2008 à plus de 480 € en 2019, soit une croissance de 260 % entre 2014 et 2019.

L’action Kering connaît d’abord une légère baisse entre mars et décembre 2008 passant de 92,86 € à 40 € avant de connaître une longue période de hausse au début de l’année 2009, faisant passer le titre au-dessus du point de résistance des 100 € en avril 2010. Le titre atteindra son premier plus haut point à 129,80 € en mars 2012 pour subir une baisse provisoire à 111 € en juillet 2012.

Le cours de l’action Kering reprendra sa tendance haussière en 2012 atteignant 178 € en mars 2013 et 183,10 € en août de la même année avant de rechuter à 137,35 € en mars 2014 et de repartir à la hausse pour atteindre les 193,30 € en mars 2015.

Cette tendance haussière sera de courte durée puisque l’action connaîtra une baisse à 142 € en 2016 avant de repartir à la hausse la même année et franchir successivement plusieurs résistances techniques majeures en cassant la résistance des 200 € en octobre 2016, celle des 300 € en juin 2017 et celle des 400 € entre octobre 2017 et janvier 2018.

Si le cours de l’action Kering a connu une chute au premier semestre 2019 à cause notamment d’un ralentissement de la croissance et sur fond des menaces de guerre commerciale, l’action a connu son plus haut sommet historique après la signature de l’accord entre les États-Unis et la Chine.

Les spécialistes prédisent la poursuite de la tendance haussière en se basant sur les performances de Gucci, la marque phare du groupe qui se comporte très bien depuis plusieurs années.

Les concurrents du groupe Kering

Le groupe Kering doit faire face à trois grands concurrents :

  • Le groupe LVMH : groupe français considéré comme le leader dans le secteur du luxe évoluant dans plusieurs domaines comme les vins et spiritueux haut de gamme, la mode, les médias et la distribution.

En savoir plus sur le groupe LVMH.

  • Le groupe Hermès : un autre groupe français qui se spécialise dans les produits de luxe comme la maroquinerie, le prêt-à-porter, les parfums, l’horlogerie et les produits d’arts de la table et d’art de vivre.

En savoir plus sur le groupe Hermès.

  • Le groupe Richemont : considéré comme le troisième plus grand groupe mondial dans le secteur du luxe.

Vous pouvez trader le cours de l’action Kering sur la plateforme de trading en ligne d’IG Bank avec les CFD.

Date de publication : 2020-03-18T09:31:03+0000


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.