Comment acheter et vendre des actions Hermès

Hermès International est une entreprise française spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation des produits de luxe. Découvrons l’histoire d’Hermès et comment négocier le cours de son action en bourse.

Comment acheter l’action Hermès

Vous pouvez détenir les actions Hermès de manière physique en vous procurant de nouvelles actions émises par l’entreprise, ou en rachetant des actions déjà émises auprès des actionnaires. Les investisseurs peuvent aussi négocier le cours de l’action Hermès grâce aux produits dérivés comme les CFD sur la plateforme de trading en ligne d’IG.

Comment négocier des actions Hermès

La plateforme de trading en ligne d’IG offre la possibilité de négocier le cours de l’action Hermès grâce à sa technologie avancée qui vous donne un contrôle direct et total sur vos positions en temps réel.

Pour négocier le cours de l’action Hermès avec IG, veuillez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Familiarisez-vous avec le trading sur CFD

  2. Choisissez une stratégie de trading qui vous convient

  3. Développez votre stratégie dans un environnement sans risque avec un compte démo IG

  4. Ouvrez un compte réel et déposez des fonds

  5. Recherchez "Hermès" dans l’onglet de recherche

  6. Entrez un montant et choisissez le nombre d'actions que vous souhaitez acheter

  7. Ouvrez votre position et surveillez le marché

Une fois que vous avez suivi ces étapes, vous verrez le nombre d’actions achetées apparaitre dans votre compte IG. Vous serez en mesure de suivre les différents mouvements du cours de l’action Hermès et IG versera tout dividende qui vous est dû directement dans votre compte de trading IG.

Comment vendre des actions Hermès

Pour vendre vos actions Hermès sur la plateforme de trading en ligne d’IG, suivez les étapes suivantes :

  1. Connectez-vous à votre compte de trading

  2. Recherchez « Hermès » dans l’onglet de recherche

  3. Choisissez la taille de votre position

  4. Sélectionnez "vendre" dans le ticket de transaction et confirmez la transaction

Suivez le cours de l'action Hermès avec IG.

Groupe Hermès : histoire d’un géant du luxe français

Fondée à Paris en 1837 par Thierry Hermès, cette entreprise française trouve ses origines dans le monde équestre. En effet, Hermès produisait des selles et des harnais haut de gamme pour chevaux à une époque où le cheval était le moyen de transport de référence. Cette fabrication avait permis à Hermès de se démarquer dans le monde des selliers de luxe et de séduire une clientèle aisée à partir de 1867.

Charles-Émile Hermès, qui prend la succession de son père à la tête de l’entreprise en 1880, initie la diversification des produits Hermès en créant des gammes de sacs, pochettes et sacoches. Avec le développement de l’industrie automobile en 1914, les fils de Charles-Émile Hermès comprennent que le marché des bagages haut de gamme représente une opportunité pour le développement d’Hermès. En 1920, le groupe sort ses collections d’accessoires de voyage et ses lignes de vêtements féminins en 1930, avec la conception du sac Kelly et du célèbre foulard en soie « carré Hermès ». En 1950, Jean-René Guerrand qui était un des gendres d’Émile-Maurice Hermès introduit Hermès dans le monde de la parfumerie.

Jean-Louis Dumas qui devient président du groupe en 1978 introduit des nouveaux métiers comme l’horlogerie, l’orfèvrerie et la bijouterie. Il favorise l’internationalisation d’Hermès en recrutant des nouveaux talents et en modernisant ses collections, faisant passer le chiffre d’affaires du groupe de 42 millions à 1,9 milliard d’euros entre 1978 et 2009.

Actions Hermès : les essentiels à retenir

Le cours de l’action Hermès a connu une forte tendance haussière au cours de ces 10 dernières années, passant de 77,35 euros en 2008 à plus de 655 euros par action, son plus haut point historique en 2019. Cette longue tendance haussière a cependant connu quelques micromouvements et des fluctuations. La première tendance haussière de 2008 s’achève lorsque le cours de l’action passe de 112,90€ à 70,33€ en mars 2009. Ensuite, l’action entame une nouvelle progression à la hausse atteignant son premier pic à 180,35€.

La deuxième tendance haussière entre mai 2011 et mars 2012 verra le cours de l’action atteindre 270,70€ puis 285€. Le titre va ensuite retomber à proximité des 200€ en septembre 2012. L’action Hermès connut une autre tendance haussière très volatile en octobre 2014 touchant le niveau des 358€ en juin 2015. Notons que le titre Hermès connaît un rebond important depuis le début de l'année 2019 en dépassant le seuil des 600€. Il apparaît donc très intéressant de prendre une position à long terme sur cette valeur.

Hermès a connu une hausse de plus de 54,24 % de son dividende (hors dividendes exceptionnels) entre 2014 et 2018. Ce dividende est actuellement de 4,55€ soit 0,71 % de rendement annuel au cours de Bourse de 640€ au 10 septembre 2019.

Le personnel clé : qui dirige le groupe ?

Le groupe Hermès est majoritairement détenu par trois familles (Guerrand, Dumas et Puech) qui sont toutes des héritières du fondateur Thierry Hermès.

Axel Dumas

Gérant

Henri-Louis Bauer (famille Puech)

Directeur artistique général

Guillaume de Seynes (famille Dumas)

Directeur général pôle amont et participations

Florian Craen

Directeur général commercial

Charlotte David

Directrice de la communication

Olivier Fournier

Directeur général gouvernance et développement des organisations

Wilfried Guerrand

Directeur général Hermès Femme et projets digitaux

Pierre-Alexis Dumas

Directeur artistique général

Éric du Halgouët directeur général finances

Quel est le « business model » du groupe Hermès ?

Hermès International se spécialise dans la conception, la production et la vente de produits de luxe destinés aux femmes, aux hommes, aux enfants, ainsi qu’à la pratique de l’équitation. Le groupe commercialise ses produits dans 310 boutiques, 219 succursales et 91 magasins concessionnaires à travers le monde. Ses activités peuvent être regroupées dans :

  • Les produits de maroquinerie et de sellerie : ce secteur qui représente près de 50% du chiffre d’affaires global d’Hermès couvre les sacs, les bagages, les produits de petite maroquinerie, les agendas, les objets d’écriture, les selles, les bides, les objets et vêtements d’équitation.

  • Les vêtements, les chaussures et les accessoires de mode : avec environ 22% du chiffre d’affaires d’Hermès, ce secteur offre toute une gamme de prêt-à-porter, des chaussures, des ceintures, des chapeaux, des gants, des foulards et des cravates.

  • Les articles en soie et les produits textiles autres que les vêtements (9% du chiffre d’affaires du groupe).

  • Le secteur de la parfumerie : qui représente environ 5,2% du chiffre d’affaires.

  • Les produits d’horlogerie : représentent 2,8% du chiffre d’affaires d’Hermès

  • Les bijoux, les produits d’art de vivre et les produits d’art de la table : représentent les 11% restants du chiffre d’affaires.

Géographiquement, la répartition du chiffre d’affaires d’Hermès se présente comme suit : France (13,6 %), Europe (18,6 %), Japon (12,9 %), Asie-Pacifique (35,1 %), Amérique (17,9 %).

Analyse fondamentale : comment analyser la société Hermès ?

Pour négocier le cours de l’action Hermès en bourse, il est important de connaitre les forces et les faiblesses de cette entreprise.

Le positionnement du groupe dans le secteur du luxe avec une marque intemporelle, classique et indémodable connue à travers le monde est un atout pour Hermès. Le groupe couvre presque tous les domaines du luxe avec des produits de maroquinerie, des vêtements et des accessoires de mode haut de gamme, de la soie et des textiles haut de gamme, mais aussi les parfums, les arts de la table ou encore l’horlogerie.

L’autre point fort d’Hermès provient de la répartition de ses ventes sur le plan international avec plus de 32% du chiffre d’affaires réalisé Europe. Le groupe est aussi présent dans d’autres marchés émergents asiatiques comme le Japon, et en Amérique avec une forte présence aux États-Unis. Notons aussi que la santé financière du groupe démontrée par ses résultats positifs ainsi que la croissance constante de ses profits séduisent de nombreux investisseurs.

Au rang des faiblesses, mentionnons les importants frais fixes qui rendent le groupe peu compétitif sur un marché très concurrentiel. Si la présence du groupe sur le marché asiatique est un atout, cela peut aussi représenter un danger parce que le groupe se trouve très fortement exposé aux turbulences économiques de cette région. Les différentes variations de taux de change peuvent aussi entrainer une perte de bénéfice plus ou moins importante.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Explorez les marchés avec nos cours gratuits

Découvrez les nombreuses valeurs sur lesquelles investir et apprenez à trader avec IG Academy.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.