Matières premières

Les facteurs d’influence

Quels facteurs influencent les marchés des matières premières ?

Les marchés des matières premières contribuent à garantir une certaine stabilité des cours, notamment par le biais des contrats à terme. Ces contrats permettent aux fournisseurs de bloquer les cours à une échéance donnée. Les prix sont donc également fixés pour les acheteurs.

Les cours des matières premières sont donc bien souvent les cours définis par les contrats à terme pour une matière première, soit le prix fixé à l’avance auquel se négociera cette matière première à une échéance donnée. Ci-dessous, certains facteurs clés influençant ces cours :

 

L’offre et la demande

Prenons l’exemple du pétrole. Si l’offre de pétrole augmente mais que la demande stagne, le cours du baril baissera. Si la demande de pétrole augmente mais que les producteurs ne parviennent pas à la satisfaire, le cours du baril augmentera.

Les facteurs économiques et politiques

Bien que les matières premières se négocient généralement selon les cours des contrats à terme, ces cours seront influencés par les événements économiques du moment. Par exemple, des troubles politiques au Moyen-Orient entraînent bien souvent des fluctuations des cours des contrats à terme sur le pétrole en raison des incertitudes liées à l’offre.

Les conditions météorologiques

Les matières premières agricoles telles que le blé ou le café seront fortement dépendantes des conditions météorologiques en raison de leur impact sur les récoltes. Une mauvaise récolte aura pour conséquence une faible offre, ce qui entraînera les cours à la hausse.

Le cours du dollar

Les cours des matières premières s’expriment généralement en dollars et ont tendance à évoluer dans un sens inverse au cours de cette devise. Un dollar en hausse produit un effet anti-inflationniste en appliquant une pression à la baisse sur les cours des matières premières. De la même façon, un dollar en baisse appliquera une pression à la hausse sur les cours des matières premières.

 

Inflation et cours des matières premières

Les matières premières peuvent être utilisées comme une protection naturelle contre l'inflation. Si une inflation rapide semble imminente, vous verrez peut-être le cours des matières premières grimper très rapidement : il s’agit de l’un des premiers signes d’une inflation. Cela est dû au fait que les investisseurs se retirent des investissements qui n’offrent pas une couverture contre l’inflation et déplacent leurs capitaux sur les marchés des matières premières, ceci afin de protéger leurs actifs.

Investir sur les matières premières

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour investir sur les matières premières :

 

Le marché au comptant

Acheter sur le marché des matières premières au comptant revient à payer le producteur de la matière première pour la livraison immédiate du produit physique. Le prix au comptant correspond au cours actuel du marché. En raison des grandes quantités négociées et de la portée mondiale des transactions, des normes établies sont mises en œuvre et vérifiées de manière indépendante afin que les investisseurs puissent échanger sans procéder à une inspection.

Les Futures ou contrats à terme

Il s’agit d’accords pour effectuer une transaction sur une quantité déterminée d'une matière première à une date future fixée, à un prix convenu au moment de l'accord. Le prix sera le « prix à terme », en tenant compte des fluctuations prévisibles comme les frais de port.

Les futures sont négociés sur les marchés à terme. Chaque contrat est un accord entre deux parties pour effectuer une transaction sur une quantité déterminée d'une matière première, à une date future fixée, à un prix convenu au moment de l'accord. De fait, il illustre le principe du « acheter maintenant et payer plus tard ».

Du côté de l’offre, en échangeant des matières premières par le biais de futures, les fournisseurs sont en mesure de bloquer le prix de leur matière première avant de livrer au consommateur. Cela fixe également le prix futur pour les consommateurs, ce qui contribue à maintenir la stabilité des prix sur les marchés.

 

Date de livraison

Comme les matières premières sont des biens physiques, elles devront être livrées (du moins en théorie) pour être utilisées aux fins auxquelles elles sont destinées. Les futures sur matières premières ont donc tendance à avoir deux voire plusieurs dates de livraison par an, bien que la grande majorité des transactions auront été clôturées avant la date de livraison.

Le maïs par exemple, a ses dates de livraison en mars, en mai, en juillet, en septembre et en décembre de chaque année.

Indices de prix des matières premières

L’indice de prix des matières premières est une moyenne pondérée des cours des matières premières, regroupés pour représenter une large classe d’actif ou un sous-ensemble plus spécifique. Selon l’indice, les cours des matières premières de bases peuvent être les prix au comptant ou à terme. Voici quelques exemples d’indices de cours des matières premières :

Le Continuous Commodity Index (CCI) est composé de 17 futures sur matières premières qui sont continuellement rééquilibrés pour maintenir un équilibre équivalent à 5,88 % chacun. On obtient ainsi un indice de performance des matières premières en tant qu’investissement.

Le S&P GSCI (anciennement l’indice des matières premières Goldman Sachs) agit comme un indicateur de l’investissement sur les marchés des matières premières. Ses composants sont issus de tous les secteurs des matières premières. Cet indice est disponible pour les investisseurs négociant sur le Chicago Mercantile Exchange.

Le Merrill Lynch Commodity Index (MLCX) comprend des matières premières sélectionnées par liquidité et pondérées en fonction de leur importance dans l’économie mondiale.

Pour en savoir plus sur le rôle de ces indices et comment ils peuvent être négociés par le biais de produits dérivés, veuillez consulter notre section Indices.