L’euro a battu des records face au dollar, qu’en est-il de l’EUR/CHF ?

La conférence annuelle de Jackson Hole n’a pas été marquée par des annonces spectaculaires.

bg_swiss_coin_1211930

Janet Yellen a évité toute référence à la politique monétaire, tandis que Mario Draghi s’est bien gardé de commenter l’appréciation de l’euro. Cela reste toutefois un événement majeur pour le billet vert et la monnaie commune qui atteignent tous deux des niveaux qu’ils n’avaient pas connus depuis des années. En gardant ainsi le silence, la Fed manifeste son intention de conserver l’attitude prudente qu’elle a adoptée ces derniers mois, diminuant de ce fait la probabilité d’un relèvement des taux en décembre tandis que le dollar continue son recul. De l’autre côté, l’absence d’inquiétude de M. Draghi sur l’euro confirme également la position agressive de la BCE. La divergence de positions entre la Fed et la BCE laisse présager un euro fort et à un dollar faible au moins jusqu’à la prochaine réunion en septembre.

L’EUR/CHF a suivi une tendance similaire à celle de la paire EUR/USD, avec une forte hausse suivie d’une période de consolidation en août. Alors que l’EUR/USD a atteint de nouveaux sommets à la suite de Jackson Hole, l’EUR/CHF a stagné dans ce cadre de cette consolidation. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi le franc n’a pas suivi le mouvement :

  • La forte demande récente pour des valeurs refuges comme l’or peut avoir ravivé l’intérêt pour le franc.
  • Il se peut que la BNS ait réduit ses achats d’actifs étrangers et rachète ainsi le franc.
  • La perception que tout resserrement monétaire de la part de la BCE sera suivi par la BNS. 

Nous pensons que ces facteurs sont temporaires et que, lorsque les marchés repasseront en mode risk-on, l’euro s’appréciera à nouveau face au franc. De plus, si la BNS suit effectivement de près ce que fera la BCE, cette dernière sera clairement la première à agir. Surveillez une rupture de la ligne de tendance baissière à court terme au-dessus de 1,1450, qui pourrait entraîner un fort potentiel de hausse et faire passer notre cher taux plancher de 1,20 pour plus réaliste qu’avant.

 

Graphique journalier EUR/CHF vs EUR/USD (base 100 le 1er janvier 2017) : l’euro est en hausse de près de 15% par rapport au billet vert et de 6,5% par rapport au franc.

Graphique journalier EUR/CHF vs EUR/USD

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.