Comprendre le risque et le rendement

Chapitre 2 sur 4

Équilibrer le risque et le rendement

Nous le savons tous, le trading comporte des risques. Pour chaque opération, le risque pris sur votre capital doit donc être rentable pour vous par rapport à la perspective de gain potentiel.

Règle 3 : calculer votre ratio risque/rendement

Vous pouvez utiliser le ratio risque/rendement pour mesurer la valeur d’une transaction :

Votre ratio risque/rendement représente le ratio entre votre espérance de gain et votre perte potentielle.

C’est un domaine dans lequel de nombreux investisseurs débutants commettent des erreurs. Certains espèrent ainsi pouvoir « surpasser » le marché ou « devancer les prévisions » des autres investisseurs pour devenir rentables.

Cette vision est problématique car il est impossible de prédire l’avenir, quelles que soient vos connaissances et votre expérience.

Plutôt que de raisonner exclusivement en termes de gains potentiels, les investisseurs expérimentés prennent davantage en compte les risques qu’ils prennent, en veillant à ce que chaque investissement ait des perspectives de rendement justes et équilibrées.

Illustrons cela avec un exemple concret :

Exemple

Imaginez que vous jouiez à pile ou face où le principe est de deviner le côté de la pièce qui s'affichera.

À chaque lancer, vous avez 1 chance sur 2 que votre anticipation soit bonne. Maintenant, si vous perdez 1€ lorsque vous vous trompez et gagnez 1€ lorsque vous visez juste, vous parvenez à un équilibre. En matière d'investissement, le principe de base est similaire mais nécessite de prendre d'autres facteurs en compte, notamment des coûts tels que les spreads, le slippage ou les commissions.

Avec la méthode ci-desssus et en prenant les coûts en compte, vous perdrez donc probablement de l’argent à long terme.

Pour remédier à cela, deux options s'offrent à vous :

  • Veiller à viser juste plus souvent que vous ne vous trompez, ce qui n'est malheureusement pas si simple que cela et reste souvent aléatoire
  • Une autre option consiste à veiller à gagner davantage lorsque vous visez juste que ce que vous êtes susceptible de perdre lorsque vous vous trompez

De nombreux investisseurs débutants choisissent la première option, consistant à réaliser un plus grand nombre d'opérations gagnantes que d'opérations perdantes. Bien que cela puisse sembler plus facile que de défier les lois de la probabilité à pile ou face, cela s’avère malgré tout très difficile à concrétiser sur le long terme.

La seconde option est une approche beaucoup plus proactive : obtenir un rendement supérieur si vous avez raison que ce que vous pourriez perdre si vous vous trompiez. Il s’agit là d’un ratio risque/rendement dit « positif ».

Pour en revenir à notre analogie du jeu à pile ou face, imaginez maintenant que vous perdiez 1€ lorsque vous vous trompez, mais gagniez 2€ lorsque vous visez juste. Votre ratio risque/rendement s'élèverait alors à 1:2.

Si vous visez juste 50% du temps, le gain supplémentaire que vous réaliserez compensera largement ce que vous perdrez lorsque vous vous tromprez.

De la même manière, un ratio risque/rendement de 1:2 vous permet d'atteindre votre seuil de rentabilité en ne visant juste que 50% du temps.

Dans la pratique, une manière de matérialiser ce ratio risque/rendement est d'ajouter des stops et limites à vos ordres de bourse, aux niveaux appropriés :

Avec ce ratio de 1:2, même si vous n’avez raison que 40 % du temps, vous pouvez tout de même atteindre votre seuil de rentabilité : en lançant votre pièce dix fois, vos six échecs vous feront perdre 6€, mais vos quatre réussites vous rapporteront 8€.

Le saviez-vous ?

Une étude de 12 mois portant sur le comportement des investisseurs et les facteurs qui influencent leur succès a démontré que les investisseurs qui adoptaient un ratio risque/rendement positif étaient presque trois fois plus susceptibles d’être rentables que ceux utilisant un ratio négatif.

Question

Imaginez que vous entrez en position avec un ordre limite à 300 points de votre niveau d’entrée. Pour atteindre un ratio risque/rendement de 1:2, à combien de points du cours d’entrée devrez-vous définir votre stop ?
  • a 30
  • b 150
  • c 300
  • d 600

Correct

Incorrect

L’ordre stop devrait se trouver à mi-distance de la limite afin de garantir que votre perte potentielle représente la moitié du montant de votre gain potentiel.
Afficher la réponse

Gardez à l’esprit que vous devrez utiliser un stop garanti si vous voulez être sûr que votre position soit clôturée exactement au niveau spécifié, sans slippage. Vous en apprendrez plus sur les différents types de stop dans notre chapitre Ordres, exécution et effet de levier.

Résumé de la leçon

  • Le risque pour votre capital doit être compensé par le gain potentiel sur chaque opération
  • Votre objectif consiste à gagner plus si vous avez raison que ce que vous pourriez perdre si vous vous trompiez
  • Adopter un ratio risque/rendement de 1:2 signifie que vous pouvez atteindre votre seuil de rentabilité même si vous n’avez raison que 40% du temps
  • Définissez votre ordre limite à deux fois la distance de votre stop pour atteindre un ratio de 1:2
Leçon complétée