Le ripple face à l’ethereum : quelles différences ?

Le ripple et l’ether font partie des crypto-monnaies les plus importantes par capitalisation boursière. Voici un comparatif de ces deux monnaies et de leur réseau respectif, RippleNet et Ethereum.

Découvrez la technologie utilisée par chacune de ces crypto-monnaies, leurs avantages et leurs inconvénients, et, chose primordiale pour les investisseurs, les facteurs faisant fluctuer leur cours.

Introduction au ripple et à l’ethereum

Même si elles souvent qualifiées de crypto-monnaies, le ripple et l’ethereum sont bien plus que cela, et ces termes ont en réalité des sens plus larges.

Introduction au ripple

Le ripple est une crypto-monnaie qui est généralement identifiée par le code à trois lettres « XRP ». Elle est principalement basée sur RippleNet, un réseau de blockchain qui se connecte aux logiciels des banques et leur permet de communiquer directement entre elles pour confirmer des transactions. La crypto-monnaie, les logiciels et le réseau sont étroitement contrôlés par Ripple Labs (parfois abrégé « Ripple »). Chaque banque ou institution rejoignant RippleNet doit être approuvée par cette société.

Ce qui distingue RippleNet des autres réseaux est que chaque banque du réseau est une « passerelle » par laquelle l’argent et d’autres actifs peuvent entrer et sortir du système. Chaque passerelle approuve les autres passerelles dans lesquelles elle a confiance, des lignes de confiance s’établissant alors à travers le réseau pour faciliter les paiements. Les paiements peuvent être effectués à l’aide d’une devise ou d’un actif, le réseau sélectionnant l’itinéraire le moins cher. XRP est la devise commune du réseau et est utilisée pour fournir des liquidités en cas de besoin, par exemple pour convertir des GBP en une devise exotique.

Introduction à l’ethereum

Le terme Ethereum est habituellement utilisé pour désigner la crypto-monnaie ether (ETH). Mais au sens strict, cette utilisation est inexacte. Ethereum est en réalité le nom d’un réseau décentralisé qui est soutenu par la crypto-monnaie. Ces deux systèmes ont été inventés par le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin.

Ce qui distingue Ethereum de la plupart des autres réseaux est le fait qu’il permet aux utilisateurs de créer des applications décentralisées (« dapps ») et des contrats intelligents. Pour simplifier, les dapps sont des applications logicielles qui fonctionnent sur un réseau d’ordinateurs et donc sans interférences ou périodes d’indisponibilité possibles (c’est du moins ce que prétend l’Ethereum Foundation). Les contrats intelligents sont des accords contraignants qui sont rédigés en tant que lignes de code et peuvent donc exécuter automatiquement leurs propres clauses. L’ether est utilisé pour traiter des transactions sur le réseau, notamment celles automatisées par les dapps et les contrats intelligents.

En savoir plus sur le fonctionnement d’Ethereum

Les technologies utilisées par le ripple et l’ether sont-elles comparables ?

Le ripple et l’ether sont tous les deux basés sur la technologie blockchain, qui permet à leur réseau respectif de valider des transactions. Pour cela, cette technologie définit un protocole par lequel l’ordre des transactions est comparé à un historique de transactions partagé et approuvé par le réseau. Cela empêche les utilisateurs de dépenser leurs jetons de crypto-monnaie plus d’une fois, car toutes les transactions en attente sont comparées à l’historique de transactions partagé et ignorées immédiatement si elles ne correspondent pas à celui-ci.

Cependant, même si ces deux crypto-monnaies résolvent ce problème de « doubles dépenses » à l’aide de la blockchain, la façon dont leur système respectif valide les transactions est on ne peut plus différente. Analysons chacune de ces méthodes en détail.

Quelle est la technologie utilisée par le ripple (XRP) ?

RippleNet utilise une forme inhabituelle de technologie blockchain, qui approuve des transactions à l’aide de ce que l’on appelle un protocole de « consensus » ou d’« accord distribué ». Pour simplifier, ce protocole demande au réseau de passerelles de convenir d’un ordre de transactions et se conforme à l’avis de la majorité.

Ripple Labs affirme que ce système présente un certain nombre d’avantages par rapport à d’autres systèmes. Par exemple, il est moins gourmand en énergie que les algorithmes de type « preuve de travail » utilisés par le bitcoin et l’ether, tout en permettant également à plusieurs participants d’ajouter des transactions à chaque bloc. Cependant, ceci est uniquement rendu possible par le fait que Ripple Labs approuve les passerelles, ce qui a amené ses détracteurs à affirmer qu’il ne s’agit pas réellement d’une crypto-monnaie décentralisée.

Quelle est la technologie utilisée par l’ether (ETH) ?

L’ether utilise un algorithme de type « preuve de travail » pour approuver les transactions, ce qui signifie que les ordinateurs du réseau Ethereum sont en concurrence pour valider les transactions en attente. Ils comparent chacun un groupe de transactions en attente à l’historique partagé du réseau et compilent ceux qui sont conformes à celui-ci dans un nouveau bloc. Ils tentent ensuite de générer une signature cryptographique pour leur bloc, en fonction des données qui y sont contenues, à l’aide d’un processus connu sous le nom de « minage ».

Ce système fonctionne car ces signatures cryptographiques (appelées hachages) sont très difficiles à générer, mais sont faciles à vérifier pour les autres ordinateurs du réseau. La difficulté de les générer est ajustée de façon à ce que seul un bloc complet soit généré toutes les 15 secondes environ dans tout le réseau. Cela laisse assez de temps aux autres ordinateurs pour vérifier la validité du bloc et mettre à jour leurs dossiers, permettant ainsi de convenir de l’ordre des transactions sur le réseau.

Bien que ce système soit très sécurisé et vraiment décentralisé, il peut être très gourmand en énergie.

Ripple/ether : avantages et inconvénients

Avec des offres aussi différentes, il n’est pas surprenant que le ripple et l’ether aient des avantages et des inconvénients différents :

Avantages du ripple :

  • RippleNet a été largement adopté par les banques et d’autres institutions financières
  • Offre des vitesses de transaction ultrarapides
  • XRP peut fournir des liquidités dans n’importe quelle devise

Inconvénients du ripple :

  • RippleNet peut fonctionner sans XRP
  • Ripple Labs contrôle le réseau, donc certains prétendent qu’il n’est pas vraiment décentralisé
  • RippleNet utilise un algorithme de consensus qui pourrait être ouvert à l’exploitation par des groupes de passerelles (principalement des banques) s’ils acceptaient de travailler ensemble

Avantages de l’ether :

  • Fonctionne sur le réseau Ethereum, qui permet aux utilisateurs de créer des dapps et des contrats intelligents
  • L’ether est essentiel au traitement des transactions sur le réseau
  • Vitesses de transaction élevées

Inconvénients de l’ether :

  • Une offre non plafonnée implique qu’il pourrait être inflationniste
  • Ne peut traiter qu’environ 20 transactions par seconde pour le moment
  • Utilise un algorithme de type « preuve de travail » qui est gourmand en énergie

Quels facteurs ont une incidence sur la valeur du ripple (XRP) et de l’ether (ETH) ?

Les marchés de crypto-monnaies ont tendance à être très volatils, et l’ether et le ripple ne font pas exception à la règle. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre comment les facteurs d’offre et de demande peuvent avoir une incidence sur leur cours. Analysons-les en détail.

Quelle est l’offre du ripple et de l’ether ?

À l’instar des monnaies fiduciaires, l’offre du ripple et de l’ether varie au fil du temps et ces fluctuations ont une incidence sur leur valeur. Si la demande était complètement statique, leur cours connaîtrait une baisse si l’offre augmentait, et une hausse si elle baissait.

Bien entendu, en réalité, les choses ne sont pas aussi simples car la demande fluctue au fil du temps, même si, en général, ce principe se vérifie. Les jetons de crypto-monnaie ont tendance à avoir une plus grande valeur lorsque l’offre est limitée que lorsque l’offre est pléthorique.

Quelle est l’offre en circulation et l’offre maximum du ripple (XRP) ?

L’offre en circulation du ripple avoisine les 40 milliards de pièces (estimation arrêtée au mois d’octobre 2018). L’offre maximum est de 100 milliards.

Ripple Labs contrôlait auparavant toutes les pièces restantes, mais 55 milliards d’entre elles ont été placées sur un compte de garantie bloqué en décembre 2017. Un milliard de pièces sont puisées dans cette réserve et mises à la disposition du réseau tous les mois. Les pièces non réclamées sont remises sur le compte de garantie bloqué et conservées pour être utilisées dans le futur. L’idée est de fournir un degré de certitude sur la manière dont les pièces pénètrent sur le marché à un moment donné.

Quelle est l’offre en circulation et l’offre maximum de l’ether (ETH) ?

Il y a actuellement plus de 102 millions de pièces d’ether en circulation, et il n’y a pas d’offre maximum. Cependant, un maximum de 18 millions de nouvelles pièces peuvent être créées chaque année. Celles-ci sont données aux utilisateurs comme récompense pour le « minage » (le processus par lequel les transactions sont vérifiées).

Lorsque l’on parle de l’offre de l’ether, il est également important de prendre en compte le fait qu’une petite quantité de cette monnaie est « brûlée » en tant que « carburant » dans chaque transaction, ce qui signifie que de l’ether est détruit. Cela engendre un coût qui empêche les utilisateurs de spammer le réseau. On estime qu’environ 1 % de l’ether sera brûlé de cette façon chaque année. Cette tendance déflationniste devrait être dépassée par l’inflation découlant du minage pendant de nombreuses années à venir.

Quels facteurs ont une incidence sur la demande du ripple (XRP) et de l’ether (ETH) ?

La demande du ripple et de l’ether dépend d’un grand nombre de facteurs, notamment les suivants :

Intégration et adoption

Le ripple étant utilisé sur RippleNet et l’ether étant lié à Ethereum, l’avenir de ces deux crypto-monnaies dépendra vraisemblablement, en grande partie, de la façon dont ces réseaux sont adoptés. Par exemple, la valeur du ripple sera probablement fortement impactée par l’annonce d’une intégration bancaire, tandis que l’ether pourrait voir sa valeur augmenter grâce à une dapp populaire. Cependant, il est important de rappeler que RippleNet peut fonctionner sans XRP, la valeur de la crypto-monnaie n’est donc pas toujours corrélée au succès du réseau.

Capitalisation boursière

La capitalisation boursière de ces monnaies aura probablement un effet sur la demande. Si la capitalisation boursière de l’une ou l’autre de ces monnaies commence à se rapprocher de celle du bitcoin, par exemple, nous pourrions assister à une hausse de la demande pour ces monnaies. Ce phénomène pourrait se produire en prévision du « flippening », une journée théorique dans le futur où une crypto-monnaie dépasserait le bitcoin en tant que principale crypto-monnaie par capitalisation boursière.

Presse

La presse, qu’elle soit bonne ou mauvaise, peut avoir un effet significatif sur la valeur des crypto-monnaies, car elle peut changer la perception du public et, par effet boule de neige, la demande. Par conséquent, l’ether et le ripple pourraient voir leur cours fluctuer en réaction à un reportage de grande ampleur. Il pourrait s’agir par exemple d’articles sur des controverses telles que les piratages d’opérations de change ou les failles de sécurité, ou des éditoriaux sur la façon dont les crypto-monnaies pourraient être adoptées.

Évènements clés

Le cours de l’ether et du ripple peut également fluctuer suite à des évènements clés ou des annonces. Il pourrait s’agir par exemple d’évolutions technologiques, de scissions, de réglementations sur les crypto-monnaies, voire de concurrents faisant leur entrée sur le marché. Comme pour les autres catégories d’actifs, le cours de ces crypto-monnaies peut également fluctuer en réaction à des communiqués macroéconomiques.

Date de publication : 2019-01-21T15:24:23+0000


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.