Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Quelles sont les IPO les plus attendues de 2021 ?

IG Bank vous permet de découvrir les meilleures entreprises candidates aux prochaines IPO à la Bourse de Paris, aux États-Unis et dans le monde en 2021. Quelles sont les introductions en bourse les plus attendues de 2021 ?

Aperçu du marché des IPO

Une IPO (Initial Public Offering) ou introduction en bourse représente une bonne opportunité d’investissement pour une entreprise. C’est aussi un excellent signal pour un bel avenir sur le marché boursier, surtout lorsqu’une telle opération est qualifiée de « IPO réussie ».

L’année 2020 a été marquée par un nombre record d’introductions avec 1 363 IPO enregistrées pour un montant total de 268 milliards de dollars. Le secteur des technologies avait concentré le plus grand nombre d’introductions en bourse avec 324 IPO réalisées pour un montant de 89,1 milliards de dollars. Ce segment était suivi du secteur des industries, avec 243 IPO pour un montant de 31,4 milliards de dollars, et enfin le secteur de la santé avec 235 IPO pour un montant de 50,4 milliards de dollars.

La France a connu 9 IPO réalisées en 2020 pour un montant total de 435 millions de dollars, contre 10 IPO réalisées en 2019 pour un montant total de 3,5 milliards de dollars.

Cette dynamique des introductions en bourse à travers le monde devrait garder la même amplitude en 2021 en raison des facteurs comme la poursuite de la relance budgétaire, l’abondance de liquidité et surtout l’optimisme des marchés suite aux différentes campagnes de vaccination dans le monde. Dans la suite des IPO très attendues en 2021, on retrouvera de nouvelles entreprises technologiques, des plateformes d’échanges de cryptomonnaies profitant de l’envolée du bitcoin, et des entreprises et services de livraison à domicile.

Les IPO à venir sur Euronext Paris

Plusieurs entreprises françaises ont déposé leurs prospectus d’IPO pour faire leur entrée dans la bourse de Paris. Ces demandes d’introduction en bourse sont faites pour diverses raisons : une levée de fonds pour financer des projets de croissance et d’expansion, ou encore tout simplement pour être reconnu par le public.

Parmi les IPO françaises à surveiller en 2021, nous avons retenu :

OVH Cloud

OVH est considéré comme l’un des leaders européens du cloud privé et concurrent européen des géants américains Amazon (AWS), Google (GCP) et Microsoft (Azure). Il envisage de faire son entrée en bourse en 2021 pour accélérer sa croissance, en dépit d’un contexte rendu défavorable par la pandémie de Covid-19. Le groupe est aussi connu comme fournisseur d’accès internet, hébergeur de sites et gestionnaire de noms de domaines.

Cette entreprise fondée en 1999 par Octave Klaba, possède 31 datacenters répartis dans huit pays (dont l’Australie, le Canada, les États-Unis et Singapour), et compte plus d’un million de clients pour près de 2 500 travailleurs.

Si OVH ne divulgue plus son chiffre d’affaires, nous savons qu’au cours de cinq dernières années, OVHcloud a investi 1,5 milliard d’euros, et que son chiffre d’affaires serait estimé autour de 700 millions d’euros au dernier exercice fiscal clos en août 2020. Pour confirmer cette croissance, OVH a déjà embauché 350 personnes et compte en ajouter 200 autres sur l’exercice fiscal 2021.

Le groupe compte poursuivre son expansion à l’international en ouvrant des datacenters en Inde et au Brésil. OVH, qui compte des clients importants en France, comme le fabricant de pneus Michelin, est aussi actif dans le chantier du cloud de confiance du gouvernement français. L’entreprise vient de signer un partenariat avec le géant Orange afin de développer une offre cloud multifournisseurs.

OVH est aussi candidate au label SecNumCloud de l'ANSSI, l'agence nationale de sécurité des systèmes d'information et son équivalent ailleurs en Europe, comme AgID en Italie, C5 en Allemagne ou G-Cloud au Royaume-Uni. Cette IPO prévue au premier semestre 2021 sera sans aucun doute l’une des IPO les plus scrutées de cette année.

Believe

Believe est une entreprise française créée en 2005, spécialisée dans la distribution de musique, dans l'accompagnement des artistes. Ce label indépendant permet aux artistes de faire la promotion et de vendre leurs musiques sur les principales plateformes de streaming et de vidéo comme Deezer, Spotify, Amazon, YouTube et Dailymotion. Le groupe possède aussi plusieurs marques de distribution et des labels dont TuneCore, Groove Attack, Believe Distribution, AllPoints, Naïve, et Nuclear Blast.

Believe affiche une belle santé financière après avoir généré environ 700 millions de dollars américains provenant de ses activités numériques, et une croissance de 40 % de son chiffre d’affaires au cours de trois dernières années. L’introduction en bourse de Believe qui interviendra cette année, devra valoriser la société de distribution musicale à environ 2 milliards d’euros.

Quelles sont les autres IPO à surveiller en 2021 sur Euronext Paris ?

Parmi les introductions en bourse sur Euronext Paris que vous devez surveiller en 2021, mentionnons celle de la Biotech Pherecydes, de Tivoly, d’Hydrogen Refueling Solutions (HRS) et de la multinationale Stellantis.

Les introductions en bourse (IPO) les plus attendues de la Bourse américaine en 2021

La bourse de New York étant considérée comme la plus grande place boursière au monde, plusieurs entreprises américaines espèrent y faire leur IPO avec l’espoir de récolter suffisamment de fonds.

Voici les IPO américaines les plus attendues pour l’année 2021 :

TikTok Global

TikTok est un réseau social fondé en 2016 par la société chinoise ByteDance, avec plus de 682 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Ce réseau se classe 7ème au rang des réseaux sociaux les plus utilisés au monde. TikTok, très populaire auprès des jeunes, a connu une explosion au cours de la période du confinement en 2020 grâce à ses multiples fonctionnalités innovantes dans le secteur du divertissement.

Une introduction en bourse de TikTok, qui a été valorisé à 50 milliards de dollars en juillet 2020, représente une perspective passionnante pour beaucoup d’investisseurs, à l’instar des autres entreprises technologiques.

Airbnb

Airbnb est une entreprise américaine fondée en 2008, spécialiste dans les services de location et de réservation de maisons. Le groupe est présent dans plus de 192 pays et compte plus de 7 millions d’utilisateurs.

Bien que Airbnb ait connu plus de 2 milliards d’euros de dettes, son IPO a été un succès fulgurant. Initialement évaluée entre 45 dollars et 50 dollars par action avant son entrée en bourse, la valeur de l’action est passée de 55 dollars à 60 dollars la veille de l’introduction en bourse. Au moment de l’introduction, la cotation de l’action Airbnb se faisait à 68 dollars, pour passer à 146 dollars l’action la journée qui a suivi l’IPO. Actuellement son action s’échange à 192,74 dollars sur le marché.

Instacart

Instacart est une entreprise californienne fondée en 2013, spécialisée dans la livraison des produits alimentaires à l’aide de livreurs indépendants, dans plus de 5 500 villes aux États-Unis et au Canada. L’entreprise a développé une application mobile permettant aux clients de commander des produits auprès des détaillants partenaires.

L’entrée en bourse d’Instacart est très attendue en raison des performances financières réalisées par cette dernière en 2020. D’après son PDG, le confinement a permis au groupe de réaliser en 5 semaines les prévisions de croissance prévues pour 5 ans, et d’atteindre une valorisation boursière de 17,7 milliards de dollars. Pour 2021, on prévoit une progression de 50 %. Instacart a choisi Goldman Sachs comme banque pour assurer son dossier d’IPO, et pour lever plus de 30 milliards de dollars.

Robinhood

Robinhood est une entreprise californienne fondée par Baiju Bhatt et Vladimir Tener en 2013. Elle doit sa popularité d’une part, au développement d’une application attrayante et facile à utiliser, et de l’autre, à la non facturation des frais de transactions. Il y a aussi l’interface simple et intuitive de sa plateforme qui permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des cryptomonnaies.

Cette IPO s’annonce comme l’une des révélations de l’année, à cause notamment de sa croissance fulgurante dans le secteur de courtage en ligne (l’entreprise est passée de 400 000 utilisateurs à 13 000 000 en l’espace de 7 ans), et à cause du fait que la société pourrait mettre sa propre action sur sa plateforme de trading.

Robinhood, valorisée à 11,7 milliards en 2020, a choisi Goldman Sachs pour son dossier d’IPO, dont la valeur d’entrée serait estimée à 20 milliards de dollars.

Eaze

Eaze, aussi surnommée « le Uber du cannabis », est une société californienne fondée en 2014 par Keith McCarty. Elle se spécialise dans la distribution légale de cannabis médical sur une plateforme en ligne dans l’État de Californie aux États-Unis en 20 minutes. Le groupe fournit aussi une application « Eaze MD », qui offre des consultations par appel vidéo en direct avec des médecins à la demande pour ceux qui n’ont pas de licence de marijuana médicale.

Eaze a connu une croissance de 300 % seulement trois ans après son lancement, et réalise en moyenne 5 milliards de dollars ou plus par an. Si Eaze n’a pas annoncé comment elle souhaite procéder pour son IPO, et combien de fonds elle compte récolter, nous savons que celle-ci interviendra en 2021 à la bourse de New York.

DoorDash

Doordash est une entreprise fondée en 2013, spécialisée dans les services de livraison de nourriture aux États-Unis, au Canada et en Australie. L’entreprise, qui dispose d’une plateforme en ligne, rapporte plus de 800 000 livraisons par jour et près de 245 000 commerçants.

La Covid-19 a été une aubaine pour Doordash, qui tire ses revenus des commissions qu’elle facture à ses partenaires de restauration, et des frais aux consommateurs qui utilisent son application pour passer des commandes.

DoorDash a connu une entrée en fanfare sur le New York Stock Exchange en décembre 2020. Alors que son prix d'introduction avait été fixé à 102 dollars (soit 84 euros par action), lui permettant de lever 3,4 milliards de dollars, le titre a débuté à 182 dollars (soit 150 euros) à la mi-séance sur le New York Stock Exchange.

Le titre coté sous le symbole boursier DASH a connu un bond d'environ 86 % dès les premiers échanges, pour finir la journée autour de 189,51 dollars (soit 156,75 euros). À ce prix, et sans prendre en compte certaines actions des employés, l'entreprise vaut 60 milliards de dollars (49 milliards d'euros) à Wall Street.

Quelles sont les autres IPO américaines attendues en 2021 ?

Parmi les autres introductions boursières que vous pouvez suivre sur le marché américain en 2021, nous recommandons : Coinbase (plateforme vedette d’échange de cryptomonnaies), Roblox (plateforme de jeu en ligne), Affirm (Fintech), Bumble (application de rencontre), Petco (e-commerce de produits pour animaux domestiques), UIpath (robotique) ou encore Thoughtspot (logiciel de Business Intelligence).

Les IPO internationales à surveiller

Voici notre sélection des meilleures introduction en bourse internationales à suivre :

Vantage Towers (Vodafone)

Vantage Towers, une filiale à 100 % du groupe Vodafone, compte 68 000 sites de tours dans 9 pays européens. Le groupe a réalisé 945 millions de revenus en 2020, dont 95 % proviennent des sites de tours.

Vodafone prévoit de transférer la majeure partie de ses tours mobiles vers Vantage Towers en 2021, cela fait partie de son plan de monétiser les 68 000 tours qu'elle possède au début du cycle 5G. Bien que la société n'ait pas publié beaucoup d'informations sur l'introduction en bourse, elle a déclaré qu'elle ne s'attendait pas à ce que la capitalisation boursière de Vantage Towers dépasse 10 milliards d'euros lors de sa cotation.

ByteDance

La start-up ByteDance, une entreprise chinoise fondée en 2012, qui se spécialise dans la conception et le développement d’applications mobiles, est devenue un nom familier après le lancement de sa célèbre application TikTok en 2017. Le public attend avec impatience une introduction en bourse estimée à environ 75 milliards de dollars.

La société, qui aurait une valeur de 100 milliards de dollars d’après Bloomberg, a commencé à enregistrer un bénéfice en juin 2019. Elle a déclaré un chiffre d'affaires de plus de 20 milliards de dollars en 2019. ByteDance s'appuie fortement sur la publicité pour ses revenus, mais elle cherche toujours à développer de nouveaux produits qui pourraient fortifier ses revenus.

En juillet 2020, il a été révélé que la société pourrait abandonner une cotation internationale, choisissant plutôt d'inscrire ses activités chinoises sur une bourse à Hong Kong ou à Shanghai. L’IPO de ByteDance, à l’instar de son entreprise fille Tiktok, pourrait avoir une très bonne introduction sur le marché boursier. Ceci, en partie notamment grâce à l’explosion qu’a connu TikTok au cours de l’année 2020 et au-delà.

Lamborghini

Lamborghini est une entreprise italienne spécialisée dans le développement, la conception et la fabrication de voitures. Le groupe, qui jouit d’une bonne réputation grâce à ses voitures de luxe, a connu une période de croissance avec une progression de son chiffre d’affaires.

La crise sanitaire a paradoxalement fait exploser les ventes de ce constructeur, qui prévoit une introduction en bourse dans un proche avenir (au mois d’octobre 2021). Le constructeur automobile appartient au groupe Volkswagen et, en cas d'introduction en bourse, ce dernier conserverait une participation majoritaire.

Barbeque Nation Hospitality

Barbeque Nation Hospitality est une chaîne de restaurants basée en Inde qui propose des repas, des boissons, des grillades en direct et d’autres services connexes. La chaîne de restaurants a reçu l’approbation du Securities and Exchange Board of India (Sebi), le régulateur des marchés indiens pour lever environ 1 000 à 1 200 roupies par action par le biais d’une première offre publique.

Selon les projets de documents déposés auprès du régulateur, l’introduction en bourse de Barbeque Nation Hospitality comprendra une nouvelle émission d’actions d’une valeur de 275 roupies, et une offre de vente de 9 822 947 actions.

Les introductions en bourse les plus récentes

Certaines des plus importantes introductions en bourse récentes incluent:

Hut Group

Le distributeur en ligne britannique The Hut Group (THG), créé en 2004, se spécialise dans les cosmétiques et les produits nutritifs. THG, qui emploie plus de 7 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de livres et une rentabilité autour de 10 %, propose aussi ses propres marques de produits de beauté ou de nutrition, ainsi que plus de 1 000 marques tiers, notamment de vêtements ou de produits pour la maison.

Les ventes du groupe THG sont passées de 80 millions de livres il y a dix ans, à 1,14 milliard de livres (soit 1,24 milliard d’euros) l’année dernière, tandis que les bénéfices sous-jacents bondissaient de 11 % à 111 millions de livres (121,10 millions d’euros).

Hut Group vise une introduction en bourse à Londres avec le placement de 20 % de son capital et l’émission de 920 millions de livres de nouvelles actions qui la valorisera à 4,5 milliards de livres en plein boom du commerce sur internet (ce qui en ferait l'introduction en bourse la plus importante sur la place de Londres cette année).

Palantir

Palantir, spécialiste dans l'agrégation et l'analyse des big data, qui compte entre autres la CIA comme client, a fait son entrée en bourse de New York en septembre 2020, non sous la forme d'une introduction en bourse classique, mais via une cotation directe. Palantir a réalisé 739 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2020, et vise entre 1,05 et 1,06 milliard cette année. L’IPO ne visait pas la levée de fonds pour le groupe, mais à donner une valeur de marché au groupe et permettre à ses fondateurs et à ses premiers actionnaires de monétiser leur investissement.

Si le New York Stock Exchange (NYSE) annonçait un prix de référence de l'action de 7,25 dollars et une valorisation à 15,7 milliards de dollars, les premières cotations ont démarré avec un cours de 10 dollars, et la séance boursière s'est clôturée à 9,50 dollars, valorisant Palantir à 20,6 milliards de dollars.

Snowflake

Snowflake, un service de stockage et d'analyse de données basé sur le cloud, a connu une croissance fulgurante. Elle a doublé ses revenus par rapport à 2019, pour atteindre 242 millions de dollars au premier semestre 2020, après avoir déjà connu une croissance de 173 % lors de l'exercice précédent.

Pour son IPO, Snowflake avait mis sur le marché 28 millions d'actions, au prix unitaire de 120 dollars pour une valorisation de 33,6 milliards de dollars. Après un afflux d'ordres d'achat massif par rapport aux titres disponibles, le titre s’est établi à 245 dollars en mi-journée. Snowflake a clôturé la journée à 253,93 dollars, traduisant une capitalisation de 70,4 milliards de dollars, soit 111,6 % au-delà du prix d'introduction (la plus grosse introduction en bourse depuis le début de l'année sur le marché américain).

Asana

Asana, qui fournit des outils de gestion du travail pour suivre les projets d’équipe, est une entreprise fondée en 2008 par un co-fondateur de Facebook, Dustin Moskovitz, et Justin Rosenstein, ancien de Google et Facebook. Sa plateforme permet de partager des informations, d’attribuer des tâches, de définir des priorités et délais, de suivre chaque étape ou encore de créer des plans de projets graphiques. Le groupe revendique plus de 70 000 clients payants et une présence dans 195 pays.

Introduite en bourse en septembre 2020 au cours de 27,25 dollars par action, l’action Asana a connu un sommet de 29,73 dollars, avant de finir la journée à 28,80 dollars.

JDE Peet's

JDE Peet's, numéro deux mondial du café conditionné, propriétaire des marques Douwe Egberts, Peet's Coffee et Jacobs, a conduit la plus grande introduction en bourse en Europe sur Euronext Amsterdam. Les actions du groupe ont été introduites en bourse au prix de 31,50 euros, valorisant la société à 15,6 milliards d'euros, pour finir la journée à 36,52 euros.

Comment négocier une introduction en bourse ou IPO ?

Une fois l'action cotée et que le marché secondaire s'ouvre, c'est alors que les investisseurs individuels peuvent échanger les actions entre eux. Il faut généralement quelques heures pour que les actions soient disponibles après une introduction en bourse. Pour prendre position sur le marché secondaire après l'introduction en bourse :

Créez un compte réel de négociation d'actions pour commencer

Suivez les étapes suivantes pour négocier les IPO sur la plateforme en ligne d’IG Bank :

  1. Apprenez comment fonctionne une IPO
  2. Choisissez sur quelle IPO vous souhaitez prendre position
  3. Ouvrez un compte de trading pour négocier les IPO
  4. Établissez une stratégie pour négocier les IPO
  5. Commencez à trader en ouvrant et en clôturant votre position.

Les marchés gris exclusifs permettent de spéculer sur la capitalisation boursière d'une entreprise avant qu'elle ne soit cotée en bourse. Vous allez "acheter" (aller long) si vous pensez que la capitalisation boursière de l'entreprise sera supérieure au prix du marché gris à la fin du premier jour de négociation, ou "vendre" (aller à découvert) si vous pensez qu'il sera plus bas.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.