Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Les prix au comptant et les prix à terme : quelles différences ?

Les prix au comptant et les prix à terme ont des points communs, mais il est essentiel de comprendre ce qui les différencie lorsqu’il s’agit de prendre position sur un quelconque actif. Apprenez-en plus dans ce guide.

Aperçu des différences entre les prix au comptant et à terme

Les marchés au comptant et à terme correspondent à deux façons différentes de prendre position sur des marchés populaires. La différence clé réside dans leurs coûts et leurs échéances respectifs.

Les marchés au comptant (également connus sous le nom de « marchés spot ») sont assortis de faibles spreads, mais entraînent des frais de financement overnight. Ils n’expirent pas. Les marchés à terme (également désignés comme des marchés « forward ») affichent des spreads plus élevés, mais ne sont pas assujettis à des frais de financement overnight. Ils expirent à une date définie future. Cette distinction rend les marchés au comptant plus attrayants pour les day traders. Les marchés à terme sont a contrario plus attrayants pour les traders engagés sur le plus long terme.

Avec IG Bank, vous pouvez négocier tant sur des marchés au comptant qu’à terme grâce aux CFD. Dans les deux cas, le trading se fait en recourant à l’effet de levier, ce qui signifie que vous engagerez un dépôt (un pourcentage de la valeur de l’ordre) pour commencer. Ce dépôt est ce que l’on appelle la marge ou la couverture. S’il est vrai que la marge contribue à réduire le montant requis pour ouvrir une position, elle amplifie aussi les éventuels bénéfices et pertes, ce qui signifie que vous pourriez essuyer une perte supérieure à votre investissement initial. Apprenez comment gérer votre risque.

Qu’est-ce qu’un marché au comptant et un prix au comptant ?

Un marché au comptant est tout simplement un marché sur lequel vous pouvez acheter ou vendre des actifs au taux actuel - ce que l’on appelle le prix au comptant. Lorsque vous négociez sur le marché au comptant, votre position sera ouverte immédiatement, ou « on the spot » (sur le champ, littéralement).

Pour les day traders, le prix au comptant constitue la manière la plus simple d’acheter et de vendre un actif. Vous n’avez qu’à suivre le prix au fil du temps, définir votre point d’entrée et de sortie, puis acheter au prix souhaité.

Vous pouvez ensuite conserver votre position pendant une période de temps que vous aurez retenue, et la clôturer une fois que le prix a grimpé au point d’atteindre une valeur qui correspond à vos objectifs de trading. C’est une stratégie prisée des day traders, puisqu’ils peuvent ouvrir des positions moyennant de faibles spreads sans date d’échéance.

En prenant position sur le marché au comptant, vous pouvez acquérir une exposition à des actions, des ETF, des indices, au forex et à des matières premières via des dérivés tels que des CFD.

Example d’une position au comptant

Supposons que vous vous attendiez à ce que le prix du blé augmente au cours des prochains jours par rapport à son prix au comptant de 885. Vous décidez d’ouvrir un CFD. Vous vous connectez donc à notre plateforme et y constatez que le prix d’achat est de 884, contre un prix de vente de 886. Vous pourriez ouvrir une position pour acheter le marché à 5 CHF par point de variation. Chaque point de variation du marché sous-jacent vaut désormais 5 CHF pour vous. Ainsi, si le prix du blé augmente à raison de 20 points, vous enregistreriez un bénéfice de 100 CHF, mais a contrario, s’il chute de 12 points, vous perdriez 60 CHF.

En revanche, si vous pensiez que le prix du blé allait chuter, vous auriez pu ouvrir un CFD pour vendre le marché. Si son prix avait accusé une baisse, vous auriez signé un gain - mais s’il avait gagné en valeur, vous auriez essuyé une perte.

Qu’est-ce qu’un marché à terme et un prix à terme ?

Un prix à terme correspond à la cotation d’un contrat qui sera exécuté à un moment donné dans le futur. Sa valeur est liée au prix au comptant. Toutefois, tandis que le prix au comptant est employé pour réaliser des transactions immédiates, le prix à terme est utilisé par les traders qui espèrent réaliser un bénéfice en verrouillant le prix maintenant et en finalisant la vente à un moment donné futur.

Un contrat à terme oblige l’acheteur et le vendeur à négocier un actif particulier à un prix convenu à l’avance. Cela permet aux traders de prendre à la fois des positions longues et courtes sur leur marché préféré, sur la base de leurs propres prédictions de variations des cours ou de leur analyse de marché.

Lorsqu’il s’agit de prix à terme, il est important de choisir une plateforme de trading qui offre une liquidité importante. Cela vous donnera l’assurance de pouvoir sortir de position ou d’ouvrir une nouvelle position au moment de votre choix.

Exemple d’une position à terme

Supposons que le cours actuel du marché du pétrole US Brut Léger s’établisse à 6 500 CHF. Nous proposons un prix de vente de 6 497 CHF et un prix d'achat de 6 503 CHF en raison du spread de 6 points que nous ajoutons au cours sous-jacent.

Vous tablez sur une hausse du marché et décidez d’acheter dix CFD à terme « Pétrole – US Brut Léger (1 CHF) ». Chacun a une valeur de 1 CHF par point de mouvement et expire à la fin du mois. Comme les CFD s'accompagnent d'un effet de levier, vous ne devrez immobiliser qu'une couverture de 10 % pour ouvrir votre position. Dans cet exemple, vous ferez un dépôt de 6 503 CHF pour une position présentant une valeur de 65 030 CHF [(6503 x 10 CFD à terme x 1 CHF par point) x 10 %]. Veuillez noter toutefois que bien que l’effet de levier puisse amplifier vos bénéfices, il peut aussi amplifier vos pertes.

Certains de nos CFD à terme sont cotés en dollars américains. Dans ces cas, les gains ou les pertes réalisés seront réalisés en dollars, puis convertis en francs suisses au taux de change en vigueur.

À la fin du mois, le cours du pétrole a augmenté de 50 points, pour atteindre 6 550. Le nouveau cours de vente s’élève à 6 547 et le cours d’achat est de 6 553. Vous décidez de clôturer votre position. Étant donné que le cours a enregistré une hausse, vous réaliserez un gain de 440 CHF [(6 547 – 6 503) x 10 contrats x 1 CHF].

Cependant, si le prix du pétrole avait baissé de 20 points, vous auriez perdu 260 CHF [(6 477 – 6 503) x 10 contrats x 1 CHF] = -260 CHF.

Marchés à terme et au comptant : les trois principales différences

Coût

Les prix à terme reposent sur les prix au comptant, mais c’est le seul point commun entre les deux. Les prix à terme sont centrés sur l’offre et la demande anticipées de l’actif sous-jacent. Par exemple, si la production de pétrole brut cale, cela pourrait augurer une certaine rareté à l’avenir, avec pour corollaire une potentielle flambée des cours à terme du pétrole brut.

Les prix à terme sont également soumis à un coût de portage. Ces frais comprennent les frais de conservation de l’actif sous-jacent jusqu’au point de vente. Ils peuvent également inclure les commissions d’intérêt ou frais d’assurance.

En tradant avec IG Bank, vous pouvez vous attendre à des spreads plus étroits sur les marchés au comptant, mais vous paierez des frais de financement overnight pour conserver une position ouverte. Les contrats à terme ont quant à eux des spreads plus marqués mais ne sont pas assortis de frais de financement overnight.

Timing et échéance

La deuxième différence entre le marché à terme et le marché au comptant est le moment où l’ordre est placé, ainsi que son échéance. Les marchés au comptant sont configurés de manière à permettre à ce que les ordres soient placés immédiatement. Le prix au comptant est lié à la valeur de marché actuelle d’un actif en particulier et évoluera à la hausse comme à la baisse en temps réel en fonction de la demande de marché.

En revanche, les marchés à terme reposent sur des contrats entre traders qui déterminent le cours du sous-jacent à un point défini futur. Le prix est convenu en amont de la transaction, l’acheteur tablant sur une hausse du cours au fil du temps et le vendeur, a contrario, espérant liquider sa position moyennant un bénéfice.

Enfin, les opérations au comptant n’ont pas de date d'échéance tandis que les contrats à terme sont assortis d’une échéance fixe.

Le hedging (ou couverture)

La couverture désigne la détention d’au moins deux positions simultanément dans le but de compenser les éventuelles pertes d’une opération à perte par celle enregistrant un gain. Ainsi, vous pourriez couvrir une position au comptant par une position à terme. Par exemple, si vous estimez que le prix de l’or va baisser, vous pourriez vous positionner à la vente sur le marché à terme de l’or. Si vous estimez que le prix de l’or va augmenter, vous pourriez choisir d’acheter et de conserver votre position au fil du temps.

Comment trader sur des marchés à terme et au comptant ?

  • Assimilez le fonctionnement des marchés au comptant et à terme
  • Ouvrez un compte de trading
  • Choisissez le marché sur lequel vous souhaitez prendre position
  • Optez pour des prix au comptant ou à terme
  • Passez votre ordre

Avant de faire le choix entre des marchés au comptant ou à terme, vous devriez vous assurer de bien comprendre les risques potentiels impliqués.

La prochaine étape consiste à ouvrir un compte de trading sur une plateforme avec une liquidité importante et offrant à la fois un accès aux marchés au comptant et à terme.

Marché CFD Spot (au comptant) Futures (à terme)
Actions Oui Non
ETF Oui Non
Indices Oui Oui
Forex Oui Non
Matières premières Oui Oui
Obligations et taux d'intérêt Non Oui

Ensuite, il vous faut choisir le marché sur lequel vous souhaitez prendre position. Il est généralement préférable de choisir un marché avec lequel vous avez une certaine familiarité, car la connaissance dudit marché peut vous aider à prendre des décisions plus éclairées concernant vos transactions.

En choisissant votre marché, assurez-vous de tenir compte de sa volatilité. Certains traders apprécient l’excitation que suscite le trading sur actifs volatils tandis que d’autres privilégient les marchés à plus faible risque.

Enfin, connectez-vous simplement à notre plateforme de trading et sélectionnez le marché de votre choix. Accédez aux prix à terme ou au comptant, et puis vous voilà prêt à acheter, vendre et prendre position comme vous le souhaitez.

Les marchés au comptant et à terme : récapitulatif

  • Les prix au comptant sont liés à la valeur actuelle d’un actif
  • Les prix à terme sont liés aux cours au comptant mais incluent également une commission de conservation de la transaction jusqu’à ce que la transaction soit exécutée à un moment donné futur
  • Pour opérer sur le marché au comptant, il vous suffit tout simplement d’ouvrir un compte, de choisir un marché et d’exécuter votre ordre
  • Pour prendre position sur le marché à terme, ouvrez un compte et choisissez si vous voulez acheter ou vendre, puis placez votre ordre à une date d’exécution à un moment donné dans le futur
  • Ouvrez un compte réel pour commencer à trader sur les marchés au comptant et à terme

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.