Le VIX, indice de volatilité : tout ce qu’il est nécessaire de connaître

Le VIX (volatility Index) ou indicateur de volatilité est un sujet que vous rencontrerez souvent dans la presse économique. Découvrons ce qu’est cet indicateur aussi appelé « indice de la peur » et comment le négocier en bourse.

Qu’est-ce que le VIX en Bourse ?

L'indice VIX créé en 1993 par le CBOE (Chicago Board Options Exchange) permet de mesurer la volatilité intrinsèque des options du marché de Chicago sur l’indice S&P 500 (Standard & Poor's 500). Cette volatilité dite volatilité prévisionnelle est calculée de manière quotidienne à partir des options d'achat (call options) et des options de ventes (put options) à expiration mensuelle et hebdomadaire.

La valeur du cours du VIX qui est censée traduire approximativement les variations du S&P 500 sur une période de 30 jours à venir est cotée en points de pourcentage entre 0 et 100. Ainsi lorsque le VIX tend vers 0, cela est interprété comme un sentiment de confiance des investisseurs envers le marché, à l'inverse lorsqu’ il tend vers 100, cela est vu comme le pessimisme ou la peur des investisseurs.

On note généralement trois niveaux de fourchette sur le VIX :

  • Entre 0 et 20 : ce niveau traduit la faible volatilité du marché, une forte tendance haussière du S&P500 et une forte confiance des investisseurs.
  • Entre 20 et 30 : à ce point les investisseurs commencent à s'inquiéter parce qu’on constate une tendance haussière du S&P 500 qui peut soit continuer soit s'inverser.
  • Entre 30 et 100 : ce niveau indique une volatilité particulièrement forte pouvant conduire à une correction brutale ou encore à un effondrement des cours du S&P500 et des principaux indices boursiers.

Notez que certains investisseurs plus prudents ajustent ces niveaux en fonction de leur vision du marché avec des fourchettes allant de 0-15, de 15-25 et de 25-100 ou encore de 0-25, de 25-40 et de 40-100.

Si le VIX est considéré comme l'indice de référence sur la volatilité, il n’en est pas le seul. Il existe plusieurs indices de volatilité comme les indices sur les marchés actions (VCAC, AEX volatility index, BEL 20 volatility index…) et les indices sur les matières premières (OVX sur le pétrole et GVZ sur l’or). Pour les indices boursiers, il y a le VXN qui mesure la volatilité sur le NASDAQ 100, le V2X qui est indexé sur Euro Stoxx 50 et le VXD qui mesure la volatilité sur l'indice Dow Jones 30.

Comment définir la volatilité ?

La volatilité est définie comme l’ampleur dans laquelle fluctue le cours d’une action ou d’un indice. Il y a deux différents types de volatilité : la volatilité historique qui mesure l'évolution des cours dans le passé et la volatilité future attendue qui mesure les mouvements futurs (comme le VIX).

Suivez l’évolution de l’indice VIX en direct avec IG Bank.

Comment calculer le VIX

La volatilité d'une option se calcule en suivant la formule :

  • σ² est le VIX
  • F correspond au future sur S&P 500, ce que cela représenterait à la maturité
  • r correspond au taux sans risque à maturité
  • Ki correspond au prix d'exercice de l'option
  • K0 correspond au premier prix en dessous du niveau de l'indice F
  • Q(Ki) correspond à la moyenne du prix entre bid et ask de l'option i
  • T correspond à la maturité
  • ∆Ki correspond à l'intervalle entre deux prix d'exercice =[K(i+1) -K(i-1)] /2

En des termes plus simples, la volatilité d’une option est fonction de l'écart entre un prix à un instant « t » par rapport à sa moyenne de la journée. La CBOE mesure la volatilité journalière de chaque action faisant partie de l'indice américain S&P500 sur les 30 derniers jours et calcule par la suite la moyenne pour les 500 titres. Plus une action est volatile, plus l’écart sera grand et plus le VIX sera élevé.

Comment trader le VIX ?

L'indice de volatilité VIX est utilisé par les investisseurs qui négocient les produits dérivés tels que les futures, les options et les ETF (Exchange-Traded Fund) américains. Les investisseurs recommandent d’acheter de la volatilité quand elle est en baisse et de vendre lorsqu’elle est en hausse.

Le VIX est utilisé comme instrument de mesure du risque de marché dans le cadre de la stratégie de money management. Un « indice de la peur » élevé conduit généralement l’investisseur à réduire sa prise de position sur le marché parce que sa volatilité traduit une mesure de peur sur les marchés. Un VIX élevé traduit un degré de stress élevé qui se manifeste par une forte oscillation des prix autour de leur moyenne exposant ainsi l’investisseur à un risque élevé. A contrario, un VIX faible indique un optimisme relatif sur l'avenir des marchés financiers.

IG Bank offre à ses clients la possibilité de trader le VIX via les CFD. Pour cela suivez les étapes ci-dessous :

  1. Familiarisez-vous avec le trading sur les CFD
  2. Choisissez une stratégie de trading
  3. Commencez à construire votre stratégie dans un environnement sans risque avec un compte démo IG Bank
  4. Ouvrez un compte et déposez des fonds
  5. Tapez « indice de volatilité » sur l’onglet de recherche
  6. Choisissez un montant et entrez le nombre d'actions que vous souhaitez acheter
  7. Ouvrez votre/vos position(s)

ll vous est également possible d’améliorer vos compétences en trading avec IG Academy. Suivez nos cours étape par étape et participez à nos séminaires et webinaires animés par nos experts.

Quels sont les effets de l’indice VIX sur les marchés boursiers ?

Le VIX est l’indicateur de volatilité du marché américain inversement corrélé à l'indice S&P500. Lorsque le S&P500 est en hausse, l’indice VIX est en baisse et inversement, lorsque cet indicateur est en hausse, l’indice S&P500 baisse. Notez cependant que vous ne pouvez pas directement acheter le panier des actifs sous-jacents qui composent le VIX, contrairement à un indice boursier comme le S&P500. Le seul moyen d’investir dans l'indice VIX se fait au travers de contrats à terme.

Hormis le VIX, il existe d’autres indicateurs liés à d’autres indices majeurs, aux paires de devises et aux matières premières. Euronext a créé un indice de volatilité sur le CAC 40 nommé CAC 40 VOLA IDX ou QS0011052139 (code ISIN) en 2007.

Avantages de l’indice VIX

Parmi les avantages de l’indicateur VIX on note :

  • La corrélation négative entre le VIX et l’indice S&P 500
  • Cet indicateur peut être utilisé pour le day trading
  • Il est idéal pour faire le trading des grandes valeurs volatiles cotées sur les marchés américains.

Inconvénients de l’Indice VIX

Le grand inconvénient avec le VIX c'est ce que l'on appelle le « contango ». Ce phénomène se produit lorsque le prix d’un produit qui arrive à terme dans le futur est plus élevé que le prix du marché actuel. Par exemple, si le VIX est à 20 aujourd'hui et qu'un contrat à terme VIX d'un mois se négocie à 21, alors le marché à terme VIX est dans le contango. Plus l’échéance est lointaine, plus la différence sera importante.

Résumé des étapes pour trader le VIX

Le VIX ou volatility Index calculé et animé par le CBOE est un indice de volatilité à 30 jours du marché des options sur l'indice S&P500. Cet indicateur, aussi appelé « indice de la peur », mesure les anticipations des acteurs du marché sur les différentes variations de l'indice S&P500. L'indice de volatilité VIX est souvent utilisé par les investisseurs sur les produits dérivés tels que les futures, les options et les ETF.

Sur la plateforme de trading en ligne d’IG, vous pouvez suivre l’évolution de cet indice et de plusieurs autres en direct.

Date de publication : 2020-03-03T11:10:00+0000


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.