Le placement à long terme : comment faire le meilleur choix ?

Le placement à long terme est l'une des possibilités de placement existant en termes de rentabilité. Il ne tient pas seulement compte du rendement, mais aussi de certains objectifs personnels de l’épargnant et de sa capacité.

Si le placement à long terme présente des avantages, il est important de savoir quel type de placement à long terme choisir pour une meilleure performance.

Comment effectuer un placement à long terme ?

Un placement à long terme désigne toute opération visant à fructifier une épargne sur une durée supérieure à 4 ou 5 ans en recourant à un support d'investissement tel qu’un livret d'épargne, un plan épargne ou un portefeuille en bourse. Contrairement à l’objectif d’optimisation de gestion de trésorerie poursuivi dans les placements à moyen et court terme, le placement à long terme se montre plus ambitieux en visant une rentabilité plus élevée sans la pression du temps. L’épargnant est disposé à attendre le temps qu’il faudra pour obtenir de meilleurs rendements.

Si le placement à long terme permet de profiter de revenus significatifs, il est important de connaître quel type de placement convient le plus à votre profil d’investisseur. C’est pour cette raison que les banques et les compagnies d’assurance ont développé différentes formules de placement à long terme adaptées aux besoins des épargnants.

Les différents types de placement à long terme

Les épargnants ont le choix entre différents types de placements financiers à long terme regroupés en deux familles :

les placements à capital garanti

Ce type d’investissement, bien qu’étant moins rentable, permet de placer son argent sur un support d’investissement sans risque de perte de son capital. Parmi ces investissements, mentionnons les livrets d'épargne (réglementés ou non) qui conservent le capital intact après la période d’investissement, le plan épargne logement (PEL), le plan épargne retraite et les contrats d'assurance-vie indexés sur des fonds en euros.

les placements financiers sans capital garanti

Ce type d’investissement permet de faire des placements à risque avec la possibilité de recevoir des rémunérations plus avantageuses. Parmi ces placements, citons :
  • l’assurance-vie en unités de compte,
  • les placements sur des supports en bourse,
  • l’épargne retraite,
  • l’immobilier en direct ou via des SCPI et
  • les obligations.

En dépit du degré de risque accepté, les différents types de placements à long terme offrent l’avantage d’une flexibilité et de paiements élevés.

Quels sont les meilleurs placements à long terme ?

Avec la multitude de produits attractifs disponibles sur le marché de placements financiers, la seule perspective de rentabilité ne suffit pas pour choisir le meilleur placement à long terme.

Pour déterminer le placement adéquat, vous devez premièrement élaborer votre profil d’investisseur. Ce profil déterminera ensuite la nature, la durée et le type de support financier à choisir. Vous pouvez aussi consulter votre institution financière sur les différents produits financiers existants et correspondant à votre profil. Ces informations sont disponibles sur les sites officiels des banques et de certains courtiers. Enfin, vous pouvez recourir aux différents sites et comparateurs en ligne pour vous faire une idée sur toutes les offres de placements.

Comme le rappelle l’Autorité des marchés financiers (AMF), les performances passées de certains placements à long terme ne préjugent en rien de leurs performances futures.

Le plan épargne en actions (PEA)

Le plan épargne en actions fait partie des placements à long terme les plus rémunérateurs sur une période de 5, 30 et 40 ans. Pour faire un investissement à long terme dans un PEA, il est important de choisir des actions sur lesquelles vous disposez de beaucoup d’informations. Cela inclut la santé financière de l’entreprise, la politique dans la redistribution des dividendes, la vision de l’équipe dirigeante, les avantages accordés aux actionnaires, et la politique de développement à long terme.

Vous pouvez aussi faire appel à un gestionnaire en optant pour une structure de gestion avec des frais d’opérations à payer chaque année. Bien qu’investir dans un PEA offre la possibilité de réaliser de belles plus-values et de bons rendements en termes de dividendes, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance du fonctionnement de la bourse.

Les sociétés foncières cotées en bourse

Les sociétés foncières cotées en bourse sont considérées comme des sociétés qui visent la distribution de dividendes résultant de la gestion et de la valorisation d’un patrimoine immobilier.

Ces sociétés ont connu une grande expansion ces vingt dernières années grâce aux SIIC (Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées). Une SIIC se rapproche d’un Real Estate Investment Trust (REIT) qui redistribuent aux actionnaires au moins 85 % des loyers perçus et 50 % des plus-values réalisées. L’autre raison du succès des sociétés foncières cotées en bourse réside dans un contexte économique avec des taux bas et des liquidités abondantes.

Si à long terme les foncières cotées sont rémunératrices, notons aussi que ce sont des placements considérés comme très volatils. Suivant l’AMF, il existe au moins une quarantaine de sociétés foncières cotées en France.

Les sociétés civiles de placement dans l’immobilier (SCPI)

Les sociétés civiles de placement dans l’immobilier (SCPI) sont devenues le placement le plus attractif auprès des investisseurs en raison des prix élevés dans le secteur de l'immobilier.

En investissant dans la pierre-papier, l’investisseur n’achète pas directement un bien immobilier (appartement ou une maison), mais il souscrit une part de SCPI suivant ses capacités financières. Il devient automatiquement actionnaire et associé de la société à hauteur des parts détenues.

Ce type de placement est populaire auprès des investisseurs en raison de sa rentabilité, et aussi parce que les SCPI jouent un rôle important dans le développement de l'économie française. Elles mettent à disposition des entreprises françaises des immeubles professionnels dans diverses zones géographiques. Enfin, les investisseurs n’ont pas de soucis d’ordre de gestion locative parce que cet aspect est pris en charge par la société de gestion.

Il existe divers types de SCPI qui correspondent aux types d’actifs et aux objectifs poursuivis par les investisseurs. Ces objectifs peuvent être la constitution d’un patrimoine, la préparation d’une retraite, l’épargne ou simplement la défiscalisation.

  • les SCPI de rendement : sont considérées comme offrant des rendements trimestriels élevés (entre 4 % et 6,5 %) dépendant de la valeur des parts détenues et de la performance de la société.
  • les SCPI fiscales : sont destinées aux investisseurs désirant profiter d’avantages fiscaux, à l’exemple des SCPI Pinel qui offrent une réduction d’impôt de 21 % de la valeur des parts, si elles sont conservées pendant 12 ans. Les autres types de SCPI fiscales sont les SCPI Malraux, les SPCI déficit foncier et les SCPI de plus-value.
Parmi les principaux risques liés aux SCPI, mentionnons :
  • le risque lié au secteur d’activité : certains analystes conseillent aux investisseurs d’éviter les SCPI fiscales, qui en dépit des avantages fiscaux présentent des risques dans leur structure d’investissement. L’actif immobilier se constitue dans les 24 mois sans qu’aucun versement ne soit versé pendant cette période.
  • le risque lié à une mauvaise compréhension des liquidités de l’actif. Cet investissement nécessite du temps pour sa rentabilisation, avec comme conséquence la limitation des liquidités.
  • le risque lié à la fiscalité : les investisseurs ont souvent du mal à évaluer l’impact fiscal de ce type d’investissement.
  • le risque locatif (le choix du locataire, sa capacité à payer, l’usure…) est aussi une réalité à prendre en compte lorsque vous décidez de faire un placement à long terme dans l’immobilier.
  • le risque lié à la trésorerie : un grand nombre d’investisseurs, bien qu’étant actionnaires, ne se rendent pas aux assemblées générales, et se désintéressent de la gestion des SCPI au quotidien.

Comme pour les autres actifs, le risque sur les investissements à long terme dans les SCPI sont réels, mais peuvent être contrôlés si l’investisseur prend le temps d’étudier et de comprendre ce type d’investissement.

Les SCPI en assurance-vie : qu’en penser ?

Les SCPI en assurance-vie offrent des avantages liés à une fiscalité attractive sur l'assurance-vie et à la rentabilité de la SCPI. Les investisseurs ne sont pas soumis à la fiscalité des revenus fonciers pour les loyers perçus, et échappent aussi à l'imposition sur la plus-value lors de la revente des parts et du réinvestissement sur un autre actif. Opter pour des parts SCPI dans un contrat d'assurance-vie offre aussi des avantages fiscaux sur la succession.

Date de publication : 2019-04-04T13:09:27+0100


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.