Comment déterminer si des actions sont surévaluées ?

Surévaluer une action est courant, mais il reste possible d’investir rentablement. Voici ce que sont les actions surévaluées, huit moyens de les identifier et comment investir sur ces actions à l’aide d’un exemple.

Données Source : Bloomberg

Que sont les actions surévaluées ?

Une action surévaluée est une action qui se négocie à un prix supérieur à son prix réel ou sa « juste » valeur. Les actions peuvent être surévaluées pour diverses raisons, notamment la dégradation de la situation financière d'une société et les hausses soudaines d’achat, généralement causées par des décisions émotionnelles.

Une hypothèse clé de l’analyse fondamentale consiste à dire que le prix du marché se corrigera avec le temps pour refléter la « juste » valeur d’un actif, créant ainsi des opportunités de profit. Les investisseurs recherchent des actions surévaluées pour investir en utilisant des produits dérivés tels que les CFD afin de vendre sur le marché.

Pourquoi les actions deviennent-elles surévaluées ?

Les actions deviennent surévaluées pour de nombreuses raisons, y compris :

  • L’augmentation exceptionnelle de la demande : le volume de trading correspond au montant de l’activité sur le marché sur une période donnée. Il reflète le nombre d’actions achetées et vendues durant cette période. Une demande accrue peut causer la surévaluation des actions.
  • Le changement des recettes des entreprises : lorsque l’économie souffre, les dépenses publiques diminuent, ce qui peut engendrer une baisse des recettes des entreprises. Si cela se produit, mais que le cours des actions de l’entreprise ne s’adapte pas au niveau des nouvelles recettes, ses actions pourraient être considérées comme surévaluées.
  • L’actualité encourageante : les actions peuvent devenir surévaluées si elles bénéficient d’une couverture médiatique positive.
  • Les fluctuations cycliques : la performance des actions de certaines industries varient selon les trimestres, ce qui peut influencer le cours des actions.

Comment identifier des actions surévaluées ?

Les investisseurs utilisent l’analyse technique et l’analyse fondamentale pour identifier les actions surévaluées. L’analyse technique permet d'utiliser les graphiques historiques pour prédire les variations de cours. L’analyse fondamentale consiste à étudier de manière approfondie la situation financière d’une entreprise et les facteurs externes pour estimer la valeur d’un actif. Ces deux types d’analyses devraient être utilisés pour identifier les actions surévaluées. Nous présentons ci-dessous certains ratios d’analyse fondamentale que les investisseurs devraient prendre en compte.

Huit moyens d’identifier une action surévaluée

Lorsqu’on utilise l’analyse fondamentale, huit ratios sont fréquemment utilisés par les investisseurs. Les ratios suivants peuvent être utilisés pour identifier des actions surévaluées et pour déterminer leur valeur réelle :

  1. Le ratio prix/bénéfice (PER ou prix au bénéfice)
  2. Le ratio (prix/bénéfice)/croissance (PEG)
  3. Le rendement en dividendes relatif
  4. Le ratio de solvabilité (D/E, debt/equity ou dette/fonds propres)
  5. La rentabilité des capitaux propres (RCP)
  6. Le rendement des bénéfices
  7. Le ratio de liquidité générale
  8. Le ratio price-to-book (P/B)

Le ratio prix/bénéfice (PER ou prix au bénéfice)

Le ratio prix/bénéfice (PER) d’une société est un moyen de déterminer la valeur de son action. En substance, ce ratio détermine combien vous devriez investir pour réaliser une profit d’1 €. Un ratio PER élevé peut indiquer que les actions sont surévaluées. Il peut donc être utile de comparer les ratios PER des sociétés concurrentes pour déterminer si les actions sur lesquelles vous souhaitez investir sont surévaluées.

Le ratio PER est calculé en divisant la valeur d’une action par le bénéfice par action. Le bénéfice par action est calculé en divisant le montant total des bénéfices de l’entreprise par le nombre d’actions qu’elle a émises.

Exemple de ratio PER : vous achetez des actions XYZ cotées actuellement à 100 € par action. XYZ possède cinq millions d’actions en circulation et réalise un bénéfice de 2 millions d’euros. Cela signifie que le bénéfice par action est de 40 centimes (2 millions d’euros / 5 millions) et que le ratio PER est de 2,5 (100 € / 40 centimes). Vous devrez donc investir 2,50 € pour chaque euro de profit.

Le ratio (prix/bénéfice)/croissance (PEG)

Le ratio (prix/bénéfice)/croissance ou PEG examine la relation entre le ratio PER et le pourcentage de croissance des bénéfices annuels par action. Si la société fait des bénéfices en-dessous de la moyenne et possède un ratio PEG élevé, cela peut signifier que ses actions sont surévaluées.

Exemple de ratio PEG : l’action de la société XYZ est cotée à 100 € et le bénéfice par action s’élève à 5 €. Cela signifie que le ratio PER est de 20 (100 € / 5 €) et que le taux de bénéfice est de 5 % (5 € / 100 €). La ratio PEG serait donc égal à 4 (20 / 5 %).

Le rendement en dividendes relatifLe rendement en dividendes relatif

Le rendement en dividendes relatif correspond aux dividendes annuels d’une société (la portion des profits payés aux actionnaires) par rapport au prix de son action. Le rendement en dividendes relatif correspond au rendement en dividendes d’une action par rapport à celui de l’intégralité de l'indice, comme par exemple le S&P 500.

Afin de calculer le rendement en dividendes relatif, il faut d’abord calculer le rendement en dividendes de la société analysée en divisant ses dividendes annuels par le cours actuel de l’action. Il faut ensuite diviser le rendement en dividendes de la société par le rendement en dividendes moyen de l’indice. Un rendement en dividendes relatif faible peut indiquer que les actions sont surévaluées.

Exemple de rendement en dividendes relatif : XYZ paie des dividendes à hauteur de 2 € par action chaque année. L’action est actuellement cotée à 100 €, ce qui signifie que le rendement en dividendes de la société est de 2 % (2 € / 100 €). La moyenne de l'indice est de 4 %, ce qui signifie que le rendement en dividendes relatif est de 0,5 (2 % / 4 %).

Le ratio de solvabilité (D/E, debt/equity ou dette/fonds propres)

Le ratio de solvabilité (D/E) mesure la dette d'une société par rapport à ses actifs. Un ratio bas peut indiquer que la société obtient la plupart de ses financements grâce à ses actionnaires. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que ses actions sont surévaluées. Afin de déterminer cela, le ratio de solvabilité d'une société devrait toujours être comparé à la moyenne de ses concurrents. En effet, un « bon » ou « mauvais » ratio dépend de l'industrie concernée. Le ratio D/E est calculé en divisant les dettes d’une société par les fonds propres de ses actionnaires.

Exemple de ratio de solvabilité : la dette d’ABC s’élève à 500 millions d’euros (passif) et les fonds propres d’actionnaires sont d’1 milliard d’euros. Le ratio D/E serait de 0,5 (500 millions d’€ / 1 milliard d’€). Cela signifie que pour chaque euro de fonds propres, il y a 0,50 € de dette.

La rentabilité des capitaux propres (RCP)

La rentabilité des capitaux propres (RCP) s’exprime en pourcentage et mesure la rentabilité d’une société par rapport à ses actifs. Le RCP est calculé en divisant le revenu net par les fonds propres des actionnaires. Un RCP bas peut être le signe d’actions surévaluées. En effet, il montrerait que la société ne génère pas beaucoup de revenus par rapport au montant des investissements des actionnaires.

Exemple de rentabilité des capitaux propres : ABC a un revenu net de 100 millions d’€ (revenu moins dettes) et des fonds propres de 120 millions d’€. Par conséquent, le RCP est égal à 83 % (100 millions d’€ / 120 millions d’€).

Le rendement des bénéfices

Le rendement des bénéfices est en fait l’opposé du ratio PER. Il se calcule en divisant le bénéfice par action par le prix de l’action, au lieu de diviser le prix de l’action par le bénéfice par action. Certains investisseurs considèrent qu'une action est surévaluée quand le taux d’intérêt que paie le gouvernement américain lorsque qu’il emprunte de l’argent (appelé rendement des bons du Trésor) est supérieur au rendement des bénéfices.

Exemple de rendement des bénéfices : ABC fait 20 € de bénéfices par action et l’action est cotée à 60 €. Le rendement des bénéfices serait de 33 % (20 € / 60 €).

Le ratio de liquidité générale

Le ratio de liquidité générale d’une société mesure sa capacité à payer ses dettes. Il se calcule en divisant simplement ses actifs par ses dettes. Un ratio de liquidité générale supérieur à 1 signifie en général que les dettes peuvent être couvertes par les actifs disponibles. Plus le ratio de liquidité générale est élevé, plus la probabilité que le prix de l’action continue à augmenter est élevée, au point même de devenir surévaluée.

Exemple de ratio de liquidité générale : ABC possède 1,8 milliard d’€ d’actifs et 1 milliard d’€ de dettes. Le ratio de liquidité générale est donc de 1,8 (1,8 milliard d’€ / 1 milliard d’€).

Le ratio price-to-book (P/B)

L’analyse de la valeur réelle d'une action réside également dans le ration price-to-book (P/B) d'une société. Ce ratio est utilisé pour évaluer le cours actuel du marché par rapport à la valeur comptable de la société (totalité des actifs moins les dettes, divisé par le nombre d’actions émises). Pour le calculer, il faut diviser le prix de l’action par la valeur comptable par action. Une action peut être surévaluée si le ration P/B est supérieur à 1.

Exemple de ratio price-to-book : les actions d’ABC se vendent à 50 € l'unité, et la valeur comptable d’ABC est de 30 € par action, ce qui signifie que le ratio P/B est de 1,67 (50 € / 30 €).

Comment vendre des actions surévaluées ?

Pour vendre des actions surévaluées, il est important d'utiliser tous les ratios mentionnés ci-dessus pour appuyer votre analyse fondamentale. L’objectif principal est de trouver des actions avec un ratio différent des normes de l’industrie et de se positionner à la vente sur le marché. Une des stratégies possibles est d’ouvrir une position lorsque les ratios se sont écartés des normes de l’industrie et de la clôturer lorsqu’ils reviennent à la normale. N’oubliez pas l'importance de prendre en compte les observations tirées de votre analyse fondamentale dans le contexte d'une analyse technique également.

Après avoir identifié les actions surévaluées sur lesquelles vous souhaitez investir, vous pouvez ouvrir une position courte au travers des CFD. En vous positionnant à la vente, vous prédisez que le cours de l’action va baisser pour se rapprocher de sa « juste » valeur.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.